Mot-clef : Jean-Louis Georgel

Chabrier_arion

Chabrier, des opérettes fraîches et légères

Ce disque est la réédition d’un enregistrement sorti en 1998 chez Arion, et il est aisé de comprendre pourquoi le label renouvelle l’expérience : la musique est délicieuse, l’écoute fort agréable. Loin des clichés souvent associés à l’opérette, cette musique légère sait également se faire profonde. Deux premières mondiales figurent aux côtés d’Une éducation manquée, plus souvent donnée : ce sont les opérettes Fisch-Ton-Kan et Vaucochard et Fils 1er, toutes deux composées sur ...
Hommages musicaux élégants

Hommages musicaux élégants

Ambronay On sait peu de choses au sujet de Jacques Antoine Denoyé, musicien strasbourgeois, directeur de la musique de la Cathédrale de Strasbourg entre 1757 à 1759. La révolution française nous a laissé bien peu de ses partitions. Cette Messe à grand chœur et symphonie a été redécouverte à Stockholm par le musicologue et organiste Jean-Luc Gester, on sait qu’elle a été écrite pour la cathédrale de Strasbourg en septembre 1758. Il ...
En tous points en contrepoints

Les Femmes Vengées de Philidor, en tous points en contrepoints

Quelle est la chose la plus remarquable dans cet opéra-comique de François-André Danican Philidor créé en 1775? On ne sait trop quels partis tirer d’une partition délicieuse, à la symétrie parfaite, usant d’arias da capo et de duos langoureux. Quel plaisir de goûter à la parenté toute mozartienne d’une composition à la croisée des chemins entre le courant baroque et la période classique déjà bien amorcée. Philidor, comme on se plaît ...
Jean Racine  /  Jean-Baptiste Moreau « Prêtez-moi, l’un et l’autre, une oreille attentive… »

Jean Racine / Jean-Baptiste Moreau « Prêtez-moi, l’un et l’autre, une oreille attentive… »

Si nul n’ignore la collaboration Molière — Lully, bien moins connue est celle qui unit, un temps, Jean Racine au musicien Jean-Baptiste Moreau. Et si le cycle Lully consacré à cet autre Jean-Baptiste par les mêmes interprètes est intitulé « Lully, musicien du Soleil », appliquée à J.B. Moreau, c’est l’expression « musicien de l’ombre » qui semblerait devoir convenir… Que sait-on, en effet, de ce Moreau ? Qu’après des études à Angers d’où il est ...