Mot-clef : Kenneth Montgomery

Marthe Keller se trompe de Don Juan

Marthe Keller se trompe de Don Juan

Passées les premières minutes du spectacle, visualisés les imposants décors coulissants de murailles de brique, une étrange impression d’ennui s’empare bientôt du spectateur. Est-ce l’effet sournois d’une digestion difficile ou de la fatigue de la journée ? Impossible, c’est Mozart qu’on joue ! Et qui plus est, Don Giovanni, le plus célébré des opéras du maître de Salzbourg ! Malgré les efforts pour conjurer le malaise, il persiste. Il ne peut venir de ...
Seule contre tous

Seule contre tous

Lucia di Lammermoor La version française revue par Donizetti en 1839 pour le théâtre de la Renaissance à Paris a connu un regain d’intérêt à Lyon puis Paris en 2002. Mais cette version fait figure de rareté face au poids écrasant sur les scènes de la Lucia di Lammermoor italienne. Dans la version française Lucie est le seul rôle féminin : Alisa a disparu. Le rôle du traître Gilbert est plus développé ...
Un gâchis rageant

Ariodante à Genève, un gâchis rageant

Dans une interview parue dans un journal romand quelques jours avant la première représentation d’Ariodante, Pierre Strosser déclarait qu’une « mise en scène qui ne s’oublie pas n’est pas une mise en scène ». N’en déplaise aux affirmations du metteur en scène, on se souviendra avec bonheur de son récent Meistersinger von Nürmberg de Wagner, comme de De la Maison des Morts de Janáček. Aujourd’hui pourtant, il est difficile d’accepter les ...
Un bien triste Oratorio de Noël…

Un bien triste Oratorio de Noël…

L’Ensemble Orchestral invite Kenneth Montgomery Dans les pays germaniques, l’oratorio se fonde dès le XVIIe siècle sur une solide et double tradition - celle de la Bible et celle de la Réforme - pour parvenir à son point culminant dans la première moitié du XVIIIe siècle. Les deux artisans majeurs en demeurent Jean-Sébastien Bach et, surtout, Georg Friedrich Haendel. Mais, à la différence de ce dernier, Bach pense le genre en ...