Mot-clef : Konstantin Sergeyev

Voir Lopatkina

Voir Lopatkina dans le le Lac des Cygnes

Un énième rapport du Lac ? Comment témoigner du plus juste intérêt que celui de voir le même ballet avec la même distribution qui s’exerce depuis de si nombreuses années ? On mesure la pieuse rareté de chacune des représentations d’Ulyana Lopatkina comme autant de nécessité de se reconstituer suffisamment de vigueur et de force intérieure pour la suivante. Dans une temporalité autre, dans la ville magnifiée et méconnaissable de Baden-Baden, on ne peut ...
Simplicité impériale

La Belle au Bois Dormant par le Mariinsky, simplicité impériale

Alors que Baden-Baden se couvre d’un manteau neigeux, le Festspielhaus, bien chanceux d’avoir le Mariinsky pour les fêtes de fin d’année, se donne des airs du prestigieux Théâtre de Saint Pétersbourg. Pour un Noël en règle, la Belle en Bois Dormant dans la version de Sergeyev de 1952. La scénographie est simple, lisible, sans encombres ni fioritures narratives. Les costumes sont d’une simplicité désarmante, voire même assez rustiques : les couleurs ...
Victorieuse

Le Lac des Cygnes au Mariinsky : Victorieuse

Fer de lance du Mariinsky, le Lac des Cygnes proposé dans le cadre du festival international annuel s’est révélé assez décevant. Le corps de ballet fut tout juste correct, et l’on est surpris de nombreuses fois de constater des décalages entre les différents groupes qui manifestement ne cherchent pas la même cohésion en tous points, en tout instant. Ce défaut serait moindre si un quelconque aspect concerné avait été utilisé ; ...
Et, soudain, l’apparition d’un vrai cygne…

Le Lac des Cygnes au Mariinski : une référence

Cette chronique de DVD sera, une fois n’est pas coutume, relativement courte. C’est que, une fois n’est pas coutume, les mots seront bien en deçà de ce que cette simple galette en plastique recèle. Il ne s’agit pas d’une énième version du Lac des cygnes, dont vous pourrez trouver dans nos pages nombre de comptes-rendus. Là, le Kirov danse le Lac des Cygnes, qui est le ballet créé pour ce ...
Le lac des cygnes

Un Lac des Cygnes du Kirov… pour l’excellence du corps de ballet

Le Lac des Cygnes est l’œuvre du ballet russe classique par essence. Qui ne connaît quelques mélodies émaillant la partition sublime de Tchaikovsky ? Ce n’est pas pour autant l’assurance que tous les danseurs russes soient les meilleurs à pouvoir danser ce ballet. Pour quelle raison avoir enregistré Yulia Makhalina et Igor Zelensky, alors que ces deux danseurs ne sont en rien révolutionnaires, et que l’on parvient même à s’ennuyer avec une ...