Mot-clef : Marianne Cornetti

Ballo In Maschera_une

A Turin, le Regio clôt le Bal de la saison avec brio

Dépoussiérer n’est pas synonyme de transposer. Ainsi dans sa mise en scène créée lors de la saison turinoise de 2003/2004, Lorenzo Mariani situe le drame de Verdi à la belle époque. Si l’intrigue verdienne veut se référer à l’assassinat du roi Gustave III de Suède en 1792, aucun événement ne justifierait sa transposition au début des années 1920 si ce n’est l’occasion pour Maurizio Millenoti d’habiller le plateau de costumes ...
Semi-Nabucco

Semi-Nabucco au Cirque royal de Bruxelles

Unique rescapé d’un dytique sur l’Intolérance Verdi/Nono, mis à mal par le décès prématuré du metteur en scène allemand Christoph Schlingensief en charge du projet Nono, ce Nabucco en version de concert, se retrouve seul, esseulé, dans le gigantesque Cirque royal de Bruxelles, aussi délicat par son acoustique, que surchauffé par les des températures déjà estivales ! Dans ce contexte, il faut saluer la prestation de l’orchestre dirigé avec une rare compétence ...
Merci Monsieur Marcelo Alvarez !

Adriana Lecouvreur : Merci Monsieur Marcelo Álvarez !

Quand Arturo Toscanini affirmait que pour faire une bonne production d’Il Trovatore il suffisait d’avoir les quatre meilleurs chanteurs du monde, il aurait pu aisément généraliser sa citation et l’appliquer à presque tous les opéras. Ainsi est Adriana Lecouvreur même si cet opéra fait plus appel à de véritables acteurs. Des acteurs qui savent chanter plus que des chanteurs qui savent jouer. Dans ce drame, Adriana est une actrice de théâtre, ...
Rires jaunes…

Rires jaunes au Bal masqué…

Annoncée avec Rolando Villazon et dans une mise en scène de Willy Decker, cette production du Bal masqué de Verdi, dut se remettre des forfaits des deux principaux et médiatiques protagonistes ! Pour éviter toute annulation, l’opéra néerlandais a loué, à celui de Francfort, une récente production (2005) de cette œuvre réglée par le très actif et souvent inspiré Klaus Guth. Mais, avant d’évoquer cette scénographie, il faut saluer bien bas, la ...
Pour une nouvelle lecture de Trovatore

Pour une nouvelle lecture de Trovatore

Il Trovatore, d’après El Trobador de Garzia Gutierrez est le deuxième opéra de la trilogie verdienne, dite populaire qui comprend Rigoletto et Traviata. Le livret est le fruit d’un travail de Cammarano et de Leone Emanuele Bardare, qui à la mort du précieux collaborateur de Verdi, se charge de le remanier afin de le faire passer la censure autrichienne. C’est pourquoi apparemment il manque d’unité et de clarté. ...
Un ballo in maschera

Un ballo in maschera

XXVIIIe saison L’Opéra de Montréal ouvre sa vingt-huitième saison avec une excellente production d’Un Ballo in Maschera, mélodrame de Verdi, où se mêlent – ici dans son contexte suédois – les ingrédients qui font toujours recette : la conjuration politique contre un pouvoir, sans doute despotique, et la passion amoureuse réciproque de Gustave III et d’Amelia, l’épouse fidèle d’Anckarström. L’opéra a pour thème l’amitié trahie, où interviennent les prophéties de la sorcière ...
Débuts réussis

Débuts réussis pour Marcelo Álvarez en Manrico

Il Trovatore à Parme L’attention du public de Parme, toujours très exigeant, était ce soir concentrée sur les débuts de Marcelo Álvarez dans le rôle de Manrico. Il faut dire d’emblée que de ce point de vue, la soirée était pleinement réussie. Le ténor convainc par la pure beauté de son timbre et de ses aigus impeccables - Il faut chercher loin pour trouver un Manrico avec des contre-ut si pleins ...