Mot-clef : Marlin Miller

Doctor Atomic (Strasbourg14)-10

Strasbourg : Succès pour la création française de Doctor Atomic

Presque neuf ans après sa première représentation au War Memorial de San Francisco le 1er octobre 2005, l’opéra Doctor Atomic de John Adams a enfin connu sa création sur une scène française. L’événement avait lieu à Strasbourg grâce à l’entreprise courageuse et louable de l’Opéra national du Rhin et de Marc Clémeur, son directeur. Doctor Atomic retrace les dernières heures du «Projet Manhattan», celles qui ont précédé l’explosion de la première ...
don giovanni   ©  Fenice / Michele Crosera

La trilogie Da Ponte à la Fenice : Don Giovanni

La reprise de la production 2010 à la Fenice de Don Giovanni, mis à part un changement dans la distribution, propose peu ou prou la même vision dramatique et décorative. Parlons d'emblée du meilleur, à savoir la distribution vocale. Ce soir du 28 mai, Simone Alberghini tenait le rôle-titre avec brio. Bien en voix, sans trop de caricatures machistes, il occupe avec beaucoup de présence d'immenses espaces qui lui sont offerts. ...
Laura Aikin (Lulu) © Ian Patrick / Opéra national de Paris

Lulu revient dans l’arène de Bastille

Lulu est la dernière œuvre laissée inachevée d'Alban Berg ; dans le sillage de Wozzeck mais en appelant cette fois à « l'expressivité dodécaphonique », le compositeur autrichien s'empare de la « tragédie-monstre » de Wedekind pour son second opéra dans lequel il déploie des moyens sonores d'une luxuriance encore jamais atteinte. Composé entre 1928 et 1935, l'ouvrage est délaissé/abandonné en cours d'achèvement, le temps de composer le Concerto à la Mémoire d'un Ange écrit ...
Grise Venise et chant flamboyant

Grise Venise et chant flamboyant

Death in Venice Death in Venice revient aujourd’hui sur les lieux de sa création sur le continent européen (en 1973) et sur ceux de la création mondiale du Turn of the Screw vingt ans plus tôt. L’actuelle production de La Fenice, déjà présentée au Teatro Carlo Felice de Gênes en 1999, est due au savoir-faire de Pier Luigi Pizzi. Sa mise en scène est illustrative, notamment grâce à de beaux décors ...
Luxe aseptisé

The Turn of the Screw selon Luc Bondy : Luxe aseptisé

Bernard Foccroulle, l’actuel directeur du Théâtre Royal de La Monnaie, aura particulièrement œuvré pour établir au répertoire les opéras de Britten : Peter Grimes, A Midsummer Night’s Dream et The Turn of the Screw ont successivement foulé les planches du théâtre Bruxellois. The Turn of the Screw ayant même l’honneur de deux productions différentes. En 1999, le metteur en scène Keith Warner et le chef d’orchestre Antonio Papano conjuguèrent leurs efforts ...