Mot-clef : Monteverdi Choir

Louise Alder

Semele est toujours aussi sexy, à la Philharmonie de Paris

Depuis combien d'années déjà Sir John Eliot Gardiner nous enchante-t-il, à la fois défrichant le répertoire baroque et remettant sans cesse sur le métier des œuvres qu'il a contribué à populariser, telle cette Semele, en dénichant à chaque fois les nouvelles voix qui font mouche ? Tout réside, semble-t-il, dans la modestie. Car non seulement ce concert à la Philharmonie de Paris, annoncé pourtant sans tambours ni trompettes, se poursuivra par ...
Gardiner met le feu au Requiem de Verdi à Luxembourg

Gardiner met le feu au Requiem de Verdi à Luxembourg

Servie par des solistes au format vocal inhabituel pour une telle partition, le Requiem de Verdi dirigé par John Eliot Gardiner frappe par son humanité et sa théâtralité. Prestations grandioses du chœur et de l’orchestre. À l’opposé de la lecture donnée en mars 2016 par Gustavo Gimeno et l’orchestre Philharmonique du Luxembourg, dont nous avions souligné la dimension spirituelle, c’est toute la théâtralité du Requiem de Verdi qui a été ...
lobgesang

Gardiner conclut son intégrale Mendelssohn

Avec cette symphonie-cantate étonnante et monumentale, Sir John Eliot Gardiner achève son cycle remarquable des œuvres symphoniques de Mendelssohn en quatre volumes, plus un éblouissant Songe d’une nuit d’été. Pour ce cycle Mendelssohn, le chef britannique a délaissé son Orchestre Révolutionnaire et Romantique et ses instruments anciens pour le rutilant Orchestre Symphonique de Londres, qu’il connaît parfaitement et fait sonner avec clarté, finesse et subtilité. Œuvre étrange que cette symphonie hybride formée ...
Les finalistes des ICMA 2018

Les finalistes des ICMA 2018

Le jury des ICMA (International Classical Music Awards) a voté pour les meilleurs enregistrements audio et vidéo dans le but de sélectionner les lauréats de l’édition 2018. Ce lundi, la liste des finalistes est publiée, soit trois productions dans chaque catégorie parmi lesquelles seront choisis les lauréats. Les finalistes ont été choisis parmi 357 productions nominées, éditées par 120 labels.  Le résultat final avec les gagnants sera annoncé le 18 janvier 2018. La remise des ...
Les finalistes des ICMA 2018

ICMA 2018 – The finalists

In several rounds, the Jury of the International Classical Music Awards (ICMA) has chosen the releases competing in the finals for the awards 2018. « Our list with a total of 357 nominations comprised many very good as well as outstanding recordings. Yet, the rules are way of cruel, since every member has to eliminate step by step all the releases but one », Jury President Rémy Franck said. « Obviously many excellent productions ...
0092

L’hommage de John Eliot Gardiner à Monteverdi se poursuit à Paris

Sir John Eliot Gardiner a choisi, pour fêter le 450e anniversaire de la disparition de Claudio Monteverdi, d'organiser une tournée mondiale des trois opéras dont les partitions sont arrivées quasi-complètes à notre époque : Orphée, Le Retour d'Ulysse dans sa patrie, Le Couronnement de Poppée. La tournée prenait fin lors de ce week-end Trilogie à la Philharmonie de Paris. Bien sûr, avec le temps, les passions et les révélations musicologiques se ...
DSC00623©SimonBarralBaron pour le Festival Berlioz

Berlioz enfin prophète en son pays

Triomphal brelan de journées en ouverture du Festival Berlioz 2016 à La Côte-Saint-André. Où comment l'intelligence fervente (et malicieuse) d'une programmation est parvenue à rassembler l'attente du mélomane qui savait et la candeur émerveillée du néophyte qui découvre, et à imposer enfin Berlioz comme le monument incontournable qu'il a toujours été. Bruno Messina aime à citer le livre de John Blacking Le sens musical, qui, partant du constat qu'une société, quelle ...
71uapFMFiDL._SL1500_

Sir John Eliot Gardiner au firmament dans les Vêpres de Monteverdi

Le spectacle filmé dans ce DVD est historique à plusieurs titres. John Eliot Gardiner avait choisi le château de Versailles, où il est invité tous les ans, pour célébrer le cinquantenaire de son Monteverdi Choir avec son œuvre préférée. C’est justement avec cette œuvre qu’il avait fondé ce chœur fameux en 1964 lors d’une première interprétation à la chapelle du King’s College de Cambridge où il était encore étudiant, comme ...
pl_aimard

Voyage au festival d’Aldeburgh

Le 68e festival d'Aldeburgh, fondé par Benjamin Britten et Peter Pears dans le Suffolk où ils ont vécu, démontre que leur hospitalité et leur curiosité pour les œuvres nouvelles se sont perpétuées jusqu'à aujourd'hui, et produisent bien des instants exceptionnels. Le Festival dispose aujourd'hui de deux salles dans le village de Snape, au milieu des marais de la rivière Alde, à quelques kilomètres de la mer. L'ancienne usine rachetée par Britten, ...
john_eliot-gardiner-362x361

In Paris, Happy Birthday Sir Gardiner

Oedipus-Rex is a curious work to celebrate a birthday. The opera-oratorio by Stravinsky with a libretto by Jean Cocteau translated into Latin by Cardinal Jean Daniélou (who died in the home of a prostitute), was a "very gruesome gift" according Diaghilev to celebrate the 20th anniversary of the Ballets Russes. It is with this work that John Eliot Gardiner made his tour for his 70th birthday with the LSO, with ...
john_eliot-gardiner-362x361

Happy Birthday Sir Gardiner

Curieuse oeuvre pour fêter un anniversaire. Oedipus-Rex, opéra-oratorio de Stravinsky sur un livret de Cocteau traduit en latin par l'abbé Danielou (celui-là qui mourut, une fois devenu cardinal, d'épectase chez une prostituée), était un "cadeau très macabre" selon Diaghilev pour fêter les 20 ans des Ballets Russes. C'est par cette oeuvre que John Eliot Gardiner fait sa tournée des 70 ans avec le LSO, avec en préambule Apollon Musagète. L'Antiquité n'a ...
Sir John Eliot Gardiner

Le Marathon Bach de Sir John Eliot Gardiner

Sous la direction artistique de Sir John Eliot Gardiner, débute à Paris le Marathon Bach, continuation idéale de celui inauguré à Londres le 1er avril au Royal Albert Hall. Deux jours, samedi et dimanche, consacrés au répertoire aussi sublime que varié de Johann Sebastian Bach dont à la fin de la première journée on aura entendu de la musique instrumentale avec les partitas pour violon solo et les Variations Goldberg pour clavecin, ...
john_eliot-gardiner_une

Exceptionnelle réussite du Requiem de Berlioz au Festival de Saint-Denis

Pour donner le Requiem de Berlioz à la Basilique de Saint-Denis, Sir John Eliot Gardiner n'a pas tenté de reconstituer exactement le dispositif imaginé pour la création à l’Église des Invalides. Les timbales et les cuivres additionnels ne sont pas placés aux quatre points cardinaux, ce qui aurait été très périlleux, mais de chaque côté de l'orchestre, dans les bas-côtés de la nef. Le chœur se tient derrière l'orchestre, sur ...
Gardiner, Berlioz et Le Freichütz

Gardiner, Berlioz et Le Freischütz

A Pillet, directeur de l’Opéra, qui lui avait demandé d’adapter Der Freichütz à la langue française en mettant le texte parlé en récitatifs, puisqu’il fallait qu’à l’Opéra de Paris tout fût chanté, Berlioz répondit en ces termes : «J’accepte votre offre à une condition : Le Freichütz sera joué absolument tel qu’il est sans rien changer dans le livret ni dans la musique». Tenu cependant d’ajouter le divertissement dansé de rigueur («tous ...
Bach made in England

Bach made in England avec John Eliot Gardiner

English Baroque Soloists Pour marquer l’entrée dans le troisième millénaire, qui correspondait au 250e anniversaire de la mort du Kantor de Leipzig, John Eliot Gardiner s’était lancé entre Noël 1999 et Noël 2000 dans un pèlerinage Bach en donnant en concert (et en les enregistrant) les Cantates d’église, en respectant le calendrier liturgique. Pour fêter le dixième anniversaire de ce projet fou, et au moment où paraissent les derniers volumes de ...
400 ans et toujours jeune

Monteverdi, 400 ans et toujours jeune

Ce concert s’est fondé sur un double anniversaire : il y a quatre siècles, le Vespro montéverdien était publié ; et cent ans plus tard, le Roi-Soleil, accablé par son grand âge, inaugurait cette lumineuse chapelle «définitive» (quatre autres – provisoires et implantées ailleurs dans le château, alors en constante germination – l’avaient précédé). Hormis Michel Corboz, John Eliot Gardiner et Nikolaus Harnoncourt, peu de chefs vivants peuvent se targuer de fréquenter le ...
Enchanteresses Saisons

Enchanteresses Saisons

Orchestre Révolutionnaire et Romantique C’est une standing ovation qui a salué le retour en terre lyonnaise de John Eliot Gardiner, directeur musical de l’Opéra de 1983 à 1988, au terme de cette interprétation mémorable des Saisons de Haydn. Hormis un passage par Ambronay (« Bach Cantata Pilgrimage » avec The English Baroque Soloists), le chef anglais s’était fait plutôt rare dans la région alors que nul n’a oublié les superbes Chabrier, Gluck et ...
Le splendide théâtre de Bach

Le splendide théâtre de Bach

Le premier CD débute avec la cantate BWV 178. Un effet théâtral violent fait l’effet d’un soufflet. Réveillés et très attentifs les auditeurs découvrent des chanteurs et des musiciens qui se lancent après l’introduction orchestrale dans un superbe choral orné d’une incroyable virtuosité. Quel panache ! Puis le théâtre de la barque du Christ soumise à de terribles dangers permet à Bach une description d’une tempête violente dans l’air de basse. ...
De l’art d’interpréter Bach

De l’art d’interpréter Bach

Dans cette belle série, comme les portraits ornant les pochettes, les concerts se suivent et ne se ressemblent pas liés comme ils sont aux aléas du direct. La cantate BWV 9 débute pourtant très agréablement. Les flûtes babillent, l’orchestre léger et élégant introduit puis soutient un chœur confiant dans la bonté de la grâce. Plusieurs récits confiés à la basse rappellent combien cette confiance dans le seigneur est difficilement acquise. ...
Quand le verbe et la musique s’épousent

Gardiner/Bach vol. 25, quand le verbe et la musique s’épousent

Contre vents et marées, en dépit de problèmes d’édition et de distribution John Eliot Gardiner et l’équipe de son label Soli Deo Gloria poursuivent très patiemment et fidèlement la parution un à un, à un rythme lent mais imperturbable depuis 2005, les enregistrements des cantates de Bach réalisées en 2000 au cours d’un pèlerinage unique, ayant respecté l’année liturgique à travers l’Ancien et le Nouveau Monde. Retrouver cette équipe au disque ...
Alliance réussie

Retour aux sources musicales de Brahms par Gardiner

Orchestre Révolutionnaire et Romantique C’est dans un programme éclectique et savamment agencé que Sir John Eliot Gardiner a choisi de s’illustrer salle Pleyel. Diriger des motets et des psaumes des XVIe et XVIIe siècles dans un concert consacré à Brahms semble a priori étrange et audacieux. Mais ce choix s’inscrit dans un projet de concerts consacrés aux racines musicales de Brahms. Et le dialogue entre les époques est un succès. Sans ...
Les nourritures de Brahms

Les nourritures de Brahms

Orchestre Révolutionnaire et Romantique Dans le cadre du projet «Brahms : roots and memories», qui l’avait déjà mené salle Pleyel l’année dernière (voir nos chroniques des concerts I et III), Sir John Eliot Gardiner proposait un programme d’une rare intelligence, dont chaque pièce répondait aux autres par des associations littéraires et musicales. Le motif du cor, par exemple, était illustré par deux versions d’un poème de la Renaissance, «Ich schell mein ...
Mysticisme symphonique

Mysticisme symphonique

Festival de Saint-Denis Après un programme sacré proche de l’opéra dirigé par Riccardo Muti, l’Orchestre National de France se lance dans le mysticisme français du XXe siècle avec John Eliot Gardiner. Et expecto resurrectionem mortuorum, pour orchestre de bois, cuivres et percussions métalliques, est fait pour ces vastes espaces – pour une fois l’acoustique de la basilique de Saint-Denis n’est pas gênante. John Eliot Gardiner sait trouver la juste ambiance propice ...
casas_colgadas_nevadas

Semaine de Musique Religieuse à Cuenca

47e Semana de Música Religiosa : Semaine Sainte et musique au centre de l'Espagne. Connaît-on Cuenca ? Au beau milieu de La Mancha, située à 1000 mètres d’altitude, Cuenca est une ville médiévale déclarée au Patrimoine Mondial de l’Humanité et candidate au poste de « Capitale européenne de la Culture » pour 2016. Accrochée en haut de son rocher, la ville est fameuse pour ses casas colgadas (maisons suspendues), ses nombreuses églises et ...
Une étoile a brillé

Réouverture de l’Opéra-Comique, une étoile a brillé

Qu’arrive-t-il donc au spectateur parisien lambda amateur d’art lyrique ? A force de huer Iphigénie en Tauride dans un centre de gériatrie, Le Nozze di Figaro dans une tour de la Défense ou bien La Traviata dans une salle des fêtes, le voilà en train de huer une mise en scène sage et burlesque à la fois, dans de traditionnels décors faits de tentures, panneaux mobiles et toiles peintes. Les huées en ...
Qui doit être la vedette ?

Qui doit être la vedette ?

Brahms et Gardiner à Pleyel, concert III Le parti-pris de jouer sur instrument d’époque la musique du XIXe siècle est toujours contestable : après tout, notre civilisation actuelle descend directement du Romantisme. L’écoute de Brahms joué par Gardiner et son Orchestre Révolutionnaire et Romantique ne pouvait, à coup sur, que susciter étonnement et interrogation. Le Begräbnisgesang de Brahms qui ouvre le concert place d’emblée la « star » du concert : le Monteverdi Choir. Netteté de ...
gardiner_lso_bruxelles

Comment 15’ de Schubert volent la vedette à 1h15 de Brahms

Brahms et Gardiner à Pleyel, concert I Curieux John Eliot Gardiner qui déclare dans la brochure d’accompagnement : « Ce projet auquel nous avons consacré deux ans, visait à replacer cinq des œuvres les plus importantes et les plus célèbres de Brahms – Un Requiem Allemand et les quatre symphonies – dans leur contexte historique », pour conclure une demie page plus tard : « Au bout du compte, notre seul objectif était de découvrir la ...
Un concert spirituel

Domaine Privé de John Eliot Gardiner, un concert spirituel

Avec une grande simplicité et beaucoup d’humilité, Sir John Eliot Gardiner nous a offert un concert des plus magnifiques. Avec pudeur, il nous a confié un « secret » musical et nous a fait plonger dans le passé vers un domaine qui lui est cher : la musique baroque française. Trois univers ont cœxisté ce soir là et trois grands compositeurs nous ont rendu une petite « visite » : Messieurs François Couperin, Jean-Philippe Rameau et ...
Un Castor et Pollux un peu timide

Un Castor et Pollux un peu timide

Gardiner revient à ses premieres amours « Rameau les éclipsera tous. » Cette prophétie de Campra, lors de la représentation d’Hippolyte et Aricie en 1733, pourrait résumer à elle seule l’histoire de la postérité du dijonnais de Louis XV. Si tous les grands compositeurs de son temps avaient déjà produit l’essentiel de leurs œuvres à cinquante ans, Rameau quant à lui n’en est encore qu’à quelques compositions. Mais c’est un homme dont la ...
Fausse bonne idée

John Eliot Gardiner rencontre encore une fois Mozart, une fausse bonne idée

John Eliot Gardiner avait décidé, ce 14 octobre à la Salle Pleyel, de célébrer l’anniversaire Mozart à sa manière. Car, s’il s’agissait bel et bien d’un récital d’extraits d’opéra, nous n’avons pas entendu d’airs célébrissimes chantés par des gosiers illustres, ni vu de divas arborer des robes de grand couturier, mais, exactement à l’inverse, une troupe de chanteurs pour la plupart inconnus, dédiant la soirée principalement à des ensembles, et ...