Mot-clef : Pierre-Emmanuel Rousseau

OryRouen3©JeanPouget

L’Opéra de Rouen révèle Perrine Madoeuf dans le Comte Ory

Bel canto oblige, cette nouvelle production du Comte Ory, par ailleurs peu convaincante, fournit à la jeune soprano Perrine Madoeuf l’occasion d’une brillante interprétation. Dans la droite ligne du Voyage à Reims composé trois ans auparavant, Le Comte Ory de Rossini (1828) tient à la fois de l’opéra comique français et de l’opéra buffa italien. En s’appuyant sur une ancienne légende picarde, son livret, nous narre les assauts du libertin Comte Ory ...
Le Barbier de Séville à Strasbourg : triomphe de la jeunesse

Le Barbier de Séville à Strasbourg : triomphe de la jeunesse

Pour le Barbier donné en ouverture de saison à l’Opéra national du Rhin, l’aisance scénique et le dynamisme d’une distribution jeune et techniquement très aguerrie, associés à une direction d’orchestre précise, assurent le succès d’une production stylée et efficace. Ce qui frappe en premier à l’issue de ce Barbier de Séville , c’est l’énergie débordante, la vitalité quasi adolescente, la liberté scénique presque insouciante des trois interprètes principaux, en parfaite adéquation physique ...
JZ7A5860

A Metz, Don Pasquale chez Arlequin, Pierrot et Colombine

Esthétique résolument XVIIIe siècle pour un ouvrage vu au travers de ses liens avec la commedia dell’arte. Plateau homogène pour une œuvre qu’on a toujours plaisir à revoir, et qui se prête ici à une étonnante relecture. Le parti pris peut surprendre. Convaincu que Don Pasquale est une œuvre dure, amorale et grinçante, le metteur en scène Pierre-Emmanuel Rousseau fait du couple Norina-Malatesta les deux grands manipulateurs de l’intrigue. Tels Merteuil ...