Mot-clef : Simon Valastro

François Alu prend La Fille mal gardée à l’Opéra de Paris

Dès sa première variation dans La Fille mal gardée, charmant ballet prérévolutionnaire ressuscité par Sir Frederick Ashton dans les années 1960, François Alu affirme sa présence scénique et sa maîtrise technique aux côtés de la mutine Alice Renavand. Un rôle qui aurait dû lui valoir le titre d’étoile… François Alu, Premier Danseur adoré du public et de la presse, ronge son frein en attendant une nomination d’étoile qui ne vient pas. ...
Une voix dans la nuit Letestu

Avec Ombre et Lumière, Bruno Bouché fait ses adieux à sa compagnie

C’est sur la Grande scène du Chesnay que Bruno Bouché quitte avec émotion la direction artistique d’Incidence chorégraphique pour prendre celle du Ballet de l’Opéra national du Rhin à partir de septembre. La relève est assurée puisque Jennifer Visocchi et Yvon Demol assureront sa succession à la tête de la compagnie. Fondée presqu'incidemment il y a 15 ans par Bruno Bouché, sujet à l’Opéra de Paris, Incidence chorégraphique a vocation à ...
Soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul à Garnier

Soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul à Garnier

Programmée par Benjamin Millepied dans le cadre de l’Académie chorégraphique, la soirée Bertaud/Valastro/Bouché/Paul présente les créations de ces quatre danseurs chorégraphes. Leurs propositions nous emmènent dans des univers très différents, dont on retiendra plus particulièrement le brillant Renaissance de Sébastien Bertaud. Quand l’Opéra fait naître des talents de chorégraphes... En 2015, Benjamin Millepied inaugure son Académie chorégraphique, placée sous le patronage de William Forsythe. Quatre danseurs de l’Opéra, Sébastien Bertaud, Simon ...
Postmodernité de Cunningham et Forsythe à Garnier

Postmodernité de Cunningham et Forsythe à Garnier

Le Ballet de l’Opéra de Paris inscrit à son répertoire trois pièces très différentes de Merce Cunningham et William Forsythe. De Walkaround Time, hommage déstructuré à Marcel Duchamp à Herman Schmerman, jubilatoire déconstruction de la danse classique, un regard étonnant sur deux grandes figures de la danse américaine du XXe siècle. Merce Cunningham n’en était pas à son premier coup d’éclat quand il chorégraphia en 1968 à Buffalo le ballet Walkaround ...
bb-julien-benhamou-onp

Bruno Bouché, nouveau directeur du CCN/Ballet du Rhin

Danseur à l’Opéra de Paris, chorégraphe et directeur artistique d’Incidence chorégraphique, Bruno Bouché est quelqu’un qui a soif de questionnements. Récemment nommé directeur du CCN/Ballet de l’Opéra national du Rhin où il prendra ses fonctions en septembre 2017, Bruno Bouché compte bien faire de cette maison un lieu d’expérimentation où développer ses interrogations sur la danse en Europe au XXIe siècle, la fonction narrative du ballet, le rôle de l’artiste ...
Fille mal gardée ONP 2015

La Fille mal gardée à l’Opéra de Paris : en route pour la bergerie

L'été arrive avec son cortège de plaisirs champêtres et ses envies de badinages amoureux : la Fille mal gardée est la reprise de la fin de saison du Ballet de l'Opéra de Paris ! Cela faisait une éternité que Myriam Ould-Braham n'avait pas dansé! C'est en la revoyant que l'on réalise qu'elle est une danseuse qui manque quand elle n'est pas sur scène ; nommée sur ce ballet en 2012, ...
danseurs choregraphes onp 2

Timides tentatives chorégraphiques des danseurs de l’Opéra

Le Ballet de l’Opéra de Paris permet de temps en temps à ses danseurs de s’essayer à la chorégraphie. Résultat, des pièces courtes, souvent anecdotiques, qui apportent une respiration aux interprètes surmenés de la compagnie, mais témoignent, pour la plupart, de leur absence d’inspiration. Une fois éveillé du « Premier cauchemar » de Samuel Murez, qui donne l’occasion à tous les danseurs de la soirée de se produire en hommes et femmes d’affaires, ...
sous apparence opd2

Un chef d’œuvre de Cunningham éclipse Gillot à Garnier

Etonnant ce que des garçons peuvent faire sur des pointes ! C’est la première réflexion qui vient à l’esprit au lever de rideau de la création de Marie-Agnès Gillot pour le Ballet de l’Opéra de Paris. Pour répondre à cette commande de Brigitte Lefèvre, directrice du Ballet, qui souhaitait compléter la soirée en hommage à Merce Cunningham d’une œuvre d’un jeune créateur, la danseuse étoile a fait le choix périlleux d’un ...
du 18 juin au 15 juillet 2012

La Fille mal gardée : petit vent champêtre au Palais Garnier

La Fille mal gardée : ses décors naïfs, ses verts pâturages, ses pots de crèmes fraîches et ses charmants marivaudages ! Le ton est donné dès le premier acte, avec de dodus poulets qui se trémoussent avec beaucoup de bonne humeur sur la partition de Hérold. La Fille mal gardée est le plus ancien ballet d’action connu du répertoire français : tiré d’une pastorale de Jean Dauberval, il fut donné pour ...
Évidence et simplicité

La fille mal gardée : évidence et simplicité

La reprise de La fille mal gardée clôt, tout comme il y a deux ans, lors de son entrée au répertoire, la saison chorégraphique 2008-2009 du Ballet de l’Opéra National de Paris. Ce ballet, facile de compréhension, et attirant toutes les sympathies est absolument adorable quant à le revoir, et c’est un réel plaisir que de retrouver les solistes déjà si appréciés auparavant ; Mlle Ould-Braham, avec sa délicatesse coutumière a ...
Sauvée !

Raymonda à l’Opéra de Paris : sauvée !

Il convient parfois de laisser passer quelques représentations avant d’émettre un jugement que d’aucuns jugeraient définitif. Autant Mlle Gillot se montrait jusque là quelque peu hésitante, autant, ce 15 décembre, elle livre un personnage des plus pertinents qu’il puisse être fourni par les Étoiles de l’Opéra. Là où, parfois, on attend de la virtuosité, elle surprend en y apportant de la douceur, et malgré de longs membres, elle en tire ...
onp_dame_camelias_072008-300x450

La Dame aux Camélias : Un drame, sublime, sous nos yeux

La Dame aux Camélias est le thème romantique par excellence ; tous les arts vivants se sont emparés du sujet, le déclinant au théâtre, à l’opéra, au ballet. La difficulté d’adaptation d’un sujet aussi galvaudé est grande, et ce n’est pas sans appréhension que nous craignions alors de l’entrée au répertoire d’un ballet en trois actes, de facture classique, sur un roman aussi emblématique de la littérature française. Malgré quelques longueurs ...