La Scène

medee bale

Quand le public bâlois découvre Médée de Charpentier

La vindicative Médée avait de bonnes raisons de vouloir se venger du traitement qui lui avait été réservé fin 2012 au Théâtre des Champs-Élysées puis à Lille. Mise en scène insipide de Pierre Audi, direction brouillonne d’Emmanuelle Haïm, interprète dépassée par le rôle-titre : il était urgent de refouler ce pénible souvenir. La nouvelle production du Théâtre de Bâle pouvait en fournir l’occasion : même si on comprend difficilement l’ampleur de la cure ...
Entre les ecrans du temps(C) Laurent Philippe

Daniel Dobbels à la recherche du temps perdu

La danse peut-elle traduire ce qui imprègne les lieux de mémoire ?  Avec Entre les écrans du temps pour neuf danseurs, le chorégraphe Daniel Dobbels tente de traduire le passé et de s’approprier, par le geste et par un film projeté sur grand écran, la mémoire du palais de Chaillot. Les voix de deux figures emblématiques de ce lieu dont on découvre la beauté, celle de Jean Vilar et celle de Maria ...
Werner Güra © Monika Rittershaus

Une belle Création de Haydn par Thomas Zehetmair

Pour sa première à la Philharmonie de Paris, l'Orchestre de chambre de Paris retrouve le chœur Accentus pour proposer un sommet de la musique religieuse, à même de ravir un public venu nombreux. Les attentes ne sont pas déçues. Dès les premières mesures, on sent que la soirée sera bonne. Hormis quelques petites imprécisions dans l'introduction, l'orchestre offre une bonne maîtrise. Ses sonorités sont équilibrées, malgré la faiblesse relative de ...
capucon

La création française d’Aufgang de Pascal Dusapin

La grande salle de la Philharmonie de Paris affichait complet pour ce concert très attendu, mettant au programme, au côté de l'Orchestre Philharmonique et du Maître Chung, le très charismatique Renaud Capuçon, dans la création française du concerto pour violon Aufgang de Pascal Dusapin, un compositeur dont le calendrier 2015 est particulièrement chargé, anniversaire de ses 60 ans oblige.  C'est dans le moule conventionnel du genre – en trois mouvements, certes ...
Gustavo-Dudamel-012

Dudamel, le roi du bruit à Paris

Après en avoir mis plein les tympans à Bruxelles, Dudamel, l'homme qui déchaîne les décibels, était à Paris pour deux concerts avec en trame de fond, les titans de la musique allemande auxquels se sont ajoutés les Tres Versiones sinfonicas de Julian Orbon. Gustavo Dudamel, fidèle à lui-même, offre un spectacle haut en couleur : la Symphonie n°5 de Beethoven à plein volume, où le chef bat parfois à la demi ...
Denis PASCAL

Chopin sous les doigts de Denis Pascal

Encore et toujours Chopin, pourrait-on faire remarquer, dans une Salle Gaveau où le piano de cette âme sensible a déjà résonné maintes et maintes fois. Ce serait oublier que l'interprète est « l'autre » de Chopin, « plus que l'autre de tout autre », selon la formule singulière d'André Boucourechliev. C'est ce que réaffirmait le récital lumineux de Denis Pascal mettant à son programme quatre Polonaises aux côtés de la Barcarolle et de la Sonate ...
lemieux montreal

Marie-Nicole Lemieux, une Dalila au port altier

Samson et Dalila à l'Opéra de Montréal, un spectacle qui donne à entendre plus qu'à voir. Afin de souligner les 35 ans de vie de l'Opéra de Montréal, le spectacle a été retardé par les discours de Pierre Dufour, directeur général de la Maison, suivi de celui du maire de Montréal, Denis Coderre - provoquant un fou-rire sur la prononciation du nom de "Saint-Saëns"... Saint-Sins ! (sic)" - décidément plus près ...
Rafael-Payare-Luis Cobelo

Rafael Payare, du sang neuf avec le Philharmonique de Vienne

Ce concert du Philharmonique de Vienne qui était prévu avec Lorin Maazel s’est transformé, après la disparition brutale du chef américain il y a quelques mois, en un « Hommage à Lorin Maazel », avec un programme fait pour lui mais une toute jeune baguette pour prendre la relève. Peut-être faut-il commencer à parler de filière vénézuélienne, non pour évoquer un quelconque trafic de substances illicites, mais l’émergence, dans le sillage de Gustavo ...
Katia Kabanova ©Gilles Abegg - Opera de Dijon 3

Kát’a Kabanová à travers l’orage

Éclats somptueux de l’orchestre et cruauté des personnages, fulgurance de l’action et sensation d’un destin en marche, pression sociale et très vif sentiment du péché chez l’héroïne Kát’a Kabanová, telles sont les impressions que donne, à l’Auditorium de Dijon, cette soirée tchèque aux forts accents tchekhoviens. Le chef d’orchestre tchéco-norvégien Štefan Veselka tire de cet orchestre des sonorités remarquablement efficaces pour faire comprendre le sens du texte, il accentue le style ...
stephane deneve

Stéphane Denève prend les rênes du Brussels Philharmonic

Depuis 2012, le Brussels Philharmonic capte l'attention des médias par des initiatives originales. Par des enregistrement de musique de films par exemple, dont celle de The Artist, saluée par un oscar. La même année, l'orchestre faisait le buzz en développant un projet de dématérialisation des partitions prônant l'utilisation de tablettes comme moyen de lecture de la musique. La commercialisation via l'iTunes Store de sonneries pour téléphones portables enregistrées par l'orchestre ...
quarteto casals

Le Quatuor Casals en magnifique harmonie à Lisbonne

Le Quatuor Casals est habitué de la belle salle du grand auditorium Gulbenkian à Lisbonne, comme de toute la scène internationale. Fondé en 1997 à Madrid, ce quatuor s’affirme comme le meilleur ensemble du genre en Espagne, sans renier ses racines catalanes. Très vite, il a remporté des prix importants (Londres, 2000 et Hambourg, 2002, Ciutat de Barcelona, 2005, Prix National de Musique en Espagne en 2006) et développé un important ...
DonQuichotte OT Metz Metropole 2015-4711

Don Quichotte chez la Duchesse de Boismortier

Nouveau succès pour Shirley et Dino. Après King Arthur et La Belle Hélène, Corinne et Gilles Benizio (Shirley et Dino) mettent en scène le ballet-comique de Boismortier. Si le public a fait un triomphe aux deux humoristes, l’œuvre mérite-t-elle vraiment qu’on s’y attache ? La recette avait déjà été éprouvée pour le King Arthur de Purcell monté à Montpellier en juillet 2008, puis redonné à l’Opéra Royal de Versailles en 2011 ...
Lafotogràfica 138

L’Opéra de Paris honore enfin Britten

Les cinq Canticles de Britten n’ont pas à se plaindre d’une discographie déficiente, parce que l’œuvre n’a cessé de fasciner les musiciens Outre-Manche et ailleurs, mais leur réception par le public mélomane est toujours restée plus confidentielle : il est heureux que l’Opéra de Paris ait eu l’idée de les faire découvrir au public français. Et aussi en ayant l’audace de programmer un deuxième concert le lendemain de celui auquel nous avons ...
wedocopyrightluiscastilla

Barenboim et le West-Eastern Divan Orchestra ovationnés à Paris

Le West-Eastern Divan Orchestra et son chef célébrissime Daniel Barenboim sont venus pour la première fois, lundi soir, faire résonner leurs instruments à la Philharmonie de Paris. Au premier abord, le nouveau paquebot de la musique classique a des allures légèrement chaotiques : une équipe débordée face à la foule qui attendait dans le froid de passer les portiques de sécurité, une salle inachevée, un public trop nombreux pour que tous ...
salomé berne

A Berne, Salomé dans la boue

Malgré des décors et des costumes laids et inadéquats, l’engagement musical et théâtral des protagonistes sauve la Salomé bernoise de l’ennui. Musicalement et dramatiquement l’épilogue de Salomé crée inévitablement une gêne extrême. Salomé, parce qu’elle n’a pu assouvir son désir d’embrasser Jochanaan, a convaincu son père Hérode de lui offrir la tête du prophète. Dans la scène finale où la musique de Richard Strauss est à son paroxysme, Salomé, démente, tient ...