La Scène

villemorte-63881@Jef-Rabillon

Helena Juntunen, star absolue de La Ville morte à Nancy

L’Opéra national de Lorraine a eu la bonne idée de reprendre sa belle production de La Ville morte de Korngold. Helena Juntunen y réitère son triomphe de 2010 dans le rôle de Marietta. Ceux qui ont manqué la première série de représentations à Nancy en 2010 et à Nantes en mars de cette année devraient profiter de l’opportunité. Les occasions de voir sur scène La Ville morte restent en effet ...
Olga_Peretyatko_turin

A Turin, l’esprit du bel canto redécouvert

Dans cette nouvelle production du Teatro Regio de Turin, la direction inspirée d’un orchestre magnifique transmet à la scène l’esprit du bel canto. Comment chanter le bel canto ? Aujourd’hui, ces intrigues d’un autre temps déclamées avec un langage suranné ne collent plus à l’expression actuelle des sentiments humains. De plus, la toute puissance des metteurs en scène les pousse fréquemment à des transpositions souvent hasardeuses pour démontrer l’actualité du drame. ...
Comte Ory 2

Le Comte Ory à Munich fait découvrir deux interprètes prometteurs

Pour les jeunes chanteurs de son studio lyrique, l'Opéra de Bavière monte Le Comte Ory dans une mise en scène qui ne les aide pas toujours. Chaque année, l’Opéra de Bavière présente les membres de son studio lyrique dans un opéra complet, qui leur permet d’aborder des premiers rôles dans le cadre intime d’un théâtre baroque situé à trois pas de sa maison principale. C’est sur le Comte Ory que le ...
paavo jarvi

Paavo Järvi et Joshua Bell à Munich

Un programme original dominé par Joshua Bell dans un concerto de Tchaïkovski séduisant À défaut d'une grande cohérence, le programme proposé par Paavo Järvi pour son concert à la tête de l'Orchestre philharmonique de Munich a au moins le mérite d'une originalité plus grande que ce que les saisons des grands orchestres internationaux proposent. La courte ouverture de Nielsen qui ouvre le programme n'est guère qu'une mise en appétit du reste fort ...
mikko_franck_2_photo_heikki_tuuli

Prokofiev au sommet avec le Philharmonique de Radio France

En programmant le Concerto pour piano n°1 de Brahms et la Symphonie n°5 de Prokofiev, le Philharmonique de Radio France mettait du solide et consistant à son programme, emplissant copieusement la grande nef de la Philharmonie de Paris. Avec un succès fort mérité dans la symphonie, et une réussite plus limitée côté concerto. A l’évidence le viennois Rudolf Buchbinder connait son Brahms pour l’avoir fréquenté de longue date sinon même l’avoir ...
staier2©-Alvaro-Yanez

Clarinette et piano par Lorenzo Coppola et Andreas Staier

Ce programme viennois pour piano et clarinette fut du plus vif intérêt. On a pu y vérifier l'intérêt des instruments "historiques" pour le répertoire de la fin du XIXe siècle, et même du XXe. Les trois instruments utilisés, qui ne viennent pas du Musée de la musique, sont présentés en français par les interprètes. Lorsque Brahms s'enthousiasma pour le clarinettiste Richard Mühlfeld et lui écrivit ces merveilles que sont le ...
OVHFC©Chloe.Stiefvater

Bach et Brun à Besançon c’est beau

Dans le cadre des nombreuses propositions pédagogiques de ses saisons, l'Orchestre Victor Hugo Franche-Comté invite, pour la cinquième année, Michel Brun. L'homme est un fondu de Bach. Comme Bach… Ainsi s'intitule la manifestation. Tout a commencé à Toulouse. Jean-François Verdier, l'actuel chef de l'OVHFC, y a rencontré Michel Brun. Ce dernier navigue entre enseignement et direction d'orchestre mais est surtout animé par une passion pour le Cantor de Leipzig telle qu'il ...
AAltinoglu

Altinoglu dirige l’ONL dans un programme ravélien

L'Orchestre national de Lyon donne un programme grand public, centré sur le Boléro de Ravel. Ravel est toujours le bienvenu dans la salle lyonnaise qui porte son nom. Lorsqu'il s'agit de plaire aussi bien aux néophytes qu'aux mélomanes les plus blasés, ou de captiver le jeune public, en temps de vacances scolaires, c'est au Boléro que l'on pense d'abord. L'orchestre n'en est pas à sa première interprétation, et l'on sait d'avance ...
pierre_roullier_2e2m

L’ensemble 2e2m à l’heure de la jeune création italienne

L'Institut culturel italien recevait l'Ensemble 2e2m et son compositeur en résidence Francesco Filidei pour un concert-focus sur la jeune création italienne, invitant en soliste la soprano Shigeko Hata et l'accordéoniste Pascal Contet. De Francesco Filidei (cf nos chroniques Resmusica du 23-II et 9-III 2015), pour ouvrir et refermer ce concert sans entracte, nous entendions les deux Esercizii di Pazzia (Exercices de folie) où les exécutants délaissent la lutherie traditionnelle pour jouer ...
Gatti © Silvia Lelli

Un National retrouvé qui fait plaisir à entendre

Sortant d'une période sans concert suite aux mouvements sociaux qui ont secoué la Maison de la Radio pendant presque un mois, l'Orchestre National et son chef Daniele Gatti retrouvait non seulement leur public mais aussi un son, une cohésion, une plénitude qu'on avait pas perçu à ce point depuis un moment. De retour au Théâtre des Champs-Élysées pour deux concerts symphoniques inspirés par des œuvres de Shakespeare, préludes aux représentations scéniques ...
berlin-jansons-munich12

Avec Mariss Jansons, Pétrouchka bondit

Plutôt que pour un concerto de Brahms un peu frustrant, c'est Stravinsky qui triomphe dans le dernier concert de Mariss Jansons à Munich pour cette saison. On ne va pas voir l’orchestre de la Radio Bavaroise, a fortiori quand il est dirigé par son chef titulaire, pour l’originalité de ses programmes, mais pour la haute qualité attendue des interprétations qu’il propose. Pour le dernier programme proposé par Mariss Jansons cette saison, ...
Eschenbach by Eric Brissaud

Un Brahms crescendo ma non tanto du Philharmonique de Vienne

En ayant choisi deux programmes 100% Brahms, le prestigieux Orchestre Philharmonique de Vienne jouait peut-être un de ses compositeurs de prédilection, il n'empêche que ces deux soirées, mollement commencées, allant peut-être crescendo jusqu'à la fin mais pas tant que ça, ne resteront pas mémorables.      On oubliera vite cette Symphonie n°2 qui lança ces deux concerts tant elle nous paru peu palpitante, avec un orchestre presque méconnaissable, à l'exception de ses ...
sally_mattews_vign

Elias piégé par l’acoustique de la Philharmonie de Munich

Andrew Manze, à défaut de pouvoir maîtriser l'acoustique impossible de la salle, fait de son mieux pour donner à l’œuvre sa force prophétique en même temps que sa variété musicale. C'est un conte édifiant : il était une fois une jeune salle de concert qui était si bonne et si belle que tous voulurent avoir la même. À l'autre bout du pays même, elle faisait tant d'envieux qu'on décida de la ...
Ecole de danse 2

Spectacle de l’Ecole de danse de l’Opéra : brillant

Avec deux ballets mettant en valeur les filles et deux autres plutôt pour les garçons, entre pièces très classique, néoclassique et plus actuelle, le programme fourni était riche, dense et intelligemment conçu. Quelle jolie et souriante soirée composée là! S'ouvrant sur la pièce de Béatrice Massin, D'Ores et Déjà, créée à l'origine pour le Tricentenaire de l'Ecole, l'adéquation est meilleure à ce qu'il en avait été représenté à la création; les jeunes danseurs ...
Photo Wilfried Hösl

Berlioz, Hartmann et Ravel dansent à Munich avec Petrenko

Beau programme autour de la musique et de l'esprit français avec l'Orchestre de l’Opéra d’État de Bavière. Même si Munich ne manque pas d'orchestres, celui de l'Opéra ne se prive pas de proposer une petite saison symphonique, avec six programmes annuels - il s'agit même d'une très ancienne tradition, vieille de plus de deux siècles, bien antérieure donc à la formation des autres orchestres. Pour trois de ces concerts, c'est le directeur ...