La Scène

Le chant de la terre 1

Le Chant de la Terre au Palais Garnier : endormissement(s)

Après la Troisième Symphonie de Mahler en 2009, John Neumeier donne une création peu inspirée sur Le chant de la Terre, inspiré par des poèmes chinois du VIIIe siècle. La scénographie voulue par Neumeier s'inspire vaguement d'une esthétique extrême-orientalisante, avec l'utilisation de bols chinois, des jeux sur les couleurs entre lumière et ténèbres, des éléments naturels dans leur simplicité épurée (une sorte de gazon amovible, un astre arrondi aux modifications de ...
lionel-bringuier 2015

La Tonhalle de Zurich en tournée européenne

Grâce à l'orchestre de la Tonhalle de Zurich, emmené par la baguette de Lionel Bringuier, musique russe et musique française se conjuguent en une soirée fulgurante. C'est le rêve, à peine avouable, de tout critique : un concert où coïncideraient la qualité musicale du programme, le professionnalisme des instrumentistes, la profondeur de l'interprétation des œuvres, et l'enthousiasme du public. Cette invraisemblable conjonction d'astres, un orchestre invité l'a fait advenir à Lyon ; ...
Ebène

Le quatuor Ebène en mode prudent

En programmant le quatuor Ébène, la série des Grands Interprètes de l'Auditorium de Lyon propose à son public une incursion dans l'univers de la musique de chambre. Le quatuor Ébène n'est pas en bois vert. Depuis sa naissance en 1999, la formation est passée par toutes les étapes du cursus honorum chambriste, jusqu'à se produire aujourd'hui dans le monde entier. Une discographie abondante parachève l'impeccable parcours, et donne un aperçu de ...
Beatrice-Rana-1

La créativité de Beatrice Rana

Lauréate du concours Van Cliburn en 2013 (2e prix), Beatrice Rana, 22 ans, fait preuve d’une incroyable maturité musicale. Son jeu, foisonnant d’idées réellement créatives, n’est cependant pas insolite ; elle ne cherche ni à attirer, ni à faire ressortir intentionnellement quelque chose de nouveau, mais s’attache à exprimer, le plus naturellement du monde. Il est à la fois surprenant et réjouissant d’être témoin d’un tel talent, qui concilie parfaitement originalité ...
DSC00553 recadre¦üe

Les 30 ans de l’Orchestre des Pays de Savoie

Edifiée à Evian pour Rostropovich en 1993, délaissée après sa disparition, La Grange au Lac revit. Pour sa troisième saison de concerts, elle accueille les 30 ans de l'Orchestre des Pays de Savoie. A la fête, ouverte par une création mondiale de Tôn-Thât Tiêt, sont conviés trois prodiges dont  Michael Barenboïm,  la révélation de la soirée. Depuis 1984, dirigé par des noms familiers, d'Armin Jordan à Giuliano Carmignola, recevant des invités ...
AVolodos

Arcadi Volodos dans Brahms à Berlin

Artiste en résidence à la Konzerthaus de Berlin, Arcadi Volodos a fait honneur à cette salle et à son orchestre, en proposant un second Concerto de Brahms plutôt renversant, en compagnie de l’excellent Iván Fischer Contrairement au premier concerto de Brahms, l’opus 83 associe immédiatement l’orchestre et le pianiste : l’entrée cadencée de Volodos dès la deuxième mesure donne aussitôt le sentiment du génie. Il parle le langage des grands pianistes, déployant ...
jean-luc_ho_BernardDupouy

Bach par le trio Musica Humana

Dans le cadre majestueux de la cathédrale Notre-Dame de Paris, les interprètes proposent un programme autour de deux cantates de Bach. Un choix plus audacieux qu’il n’y paraît, et finalement discutable. Le trio masculin Musica Humana et la soprano Isabelle Savigny, issus de la maîtrise de Notre-Dame, ainsi que le claveciniste et organiste Jean-Luc Ho, ont choisi comme pièces maîtresses du concert deux cantates de jeunesse de Bach. Écrites à Mühlhausen ...
e nikitin a paley

Evgeny Nikitin et l’OPRL interprètent Wagner

En avant première d'un futur disque, l'Orchestre philharmonique royal de Liège, son chef Christian Arming et le baryton Evgeny Nikitin proposent un concert Wagner avec à peine quarante-cinq minutes de musique, ce qui peut sembler bien court lorsque l'on mobilise sur scène les larges effectifs wagnériens en plus d'un grand nom de la scène lyrique... Si l'opéra n'est pas, par définition, le premier terrain de jeu de l'Orchestre Philharmonique Royal de ...
1

L’Enlèvement à Metz, entre turquerie et quête initiatique

Plateau décevant pour L’Enlèvement au sérail à Metz. Les choix dramaturgiques n’ont malheureusement pas permis de sauver la mise. Venue du Théâtre-Opéra National de Prague, cette production du premier grand Singspiel de Mozart rappelle les difficultés particulières d’un ouvrage en fait essentiellement statique, qui repose sur une musique d’une qualité certes exceptionnelle, mais qui reste, en raison d’une intrigue mince pour ne pas simpliste, extrêmement peu théâtrale. En dehors des aspects ...
Concert Jansons Amsterdam Paris 20150220 (c) Charles d'HérouvillePhilharmonie de Paris

Mariss Jansons et le Concertgebouw à Paris

Deux jours après une « Resurrection » de Mahler extravertie de Rattle et ses Berliner, la Philharmonie de Paris accueillait un autre orchestre de légende, le Concertgebouw d’Amsterdam, dont on s’était dit que sous la baguette de Mariss Janson, la plus douce et raffinée Symphonie n°4 risquait de sonner bien différemment. Ce fut le cas mais finalement pas autant qu’on s’y attendait. Avant cela l’orchestre, en formation réduite, nous offrait une pièce de ...
LSO_Matsuev_22022015_cdherouville (29b)

Rachmaninov à la fête avec Valery Gergiev

Coïncidence ou pas de la programmation, la Philharmonie de Paris accueillait coup sur coup trois des plus grandes formations symphoniques de la planète, Berlin, Amsterdam et ce soir le London Symphony Orchestra, sous la direction de leur chef titulaire qui, dans les trois cas, sont à quelques mois de la fin définitive de leur mandat. Ayant choisi un programme entièrement Rachmaninov, dont la peu populaire Symphonie n°1 il est vrai à ...
Andsnes Beethoven Lucerne

Voyage Beethoven pour Leif Ove Andsnes et le Mahler Chamber Orchestra

Le « Voyage Beethoven (Beethoven Journey) » au cœur des cinq Concertos, que le pianiste norvégien Leif Ove Andsnes avait entamé il y a quatre ans avec Mahler Chamber Orchestra, touche à son terme au cours de la saison 2014-15. Quatre ans de collaboration et cinq fruits bien mûrs qui offrent une saveur divinement exquise ; voilà l’impression que nous avons eue, profondément, après ces deux soirées intenses. Nous avons été témoins d’une exécution ...
barbierdeseville_0799-®Fr+®d+®ric Iovino

A Dijon, Un Barbiere di qualità !

« Comme une explosion, comme un coup de canon, comme un tumulte général » : c’est le texte même de l’air de la calomnie qui illustre le mieux le tempo de la représentation de ce Barbier de Séville sauce moutarde! Avec les chanteurs survoltés, avec l’orchestre incisif, avec les mouvements incessants sur scène, on retrouve l’esprit de la commedia dell’arte, et son caractère à la fois bouffon et familier. « Figaro qua, ...
Sleeping_Beauty_Staatsballett_Berlin_Nacho_Duato_photo_Yan_Revazov-3813

A Berlin une Belle au bois… endormante

Créée en 2011 au Théâtre Mikhailovsky à Saint-Pétersbourg, La Belle au bois dormant remaniée par Nacho Duato (intendant du Staatsballett et chorégraphe… à ses heures libres) baigne toujours dans un décor carton-pâte, ambiance conte de fées. Le vocabulaire classique est fluidifié, le propos gomme certaines longueurs, mais on se demande si le répertoire du Berliner Staatsballett ne regorgeait pas déjà trop de chorégraphies du même style… La Belle au bois dormant ...
armida_arcal_massy_2015_0

Rajeunissement pour tous avec l’Armida de Mariame Clément

Mariame Clément plonge Armida, premier opéra seria de Joseph Haydn, dans une audacieuse transposition temporelle. En petite forme scénique (production de l'itinérante Arcal oblige) mais nullement privée d'imagination, sa mise en scène, dommageablement contrainte sur le petit plateau du Théâtre Ledoux de Besançon, parvient à instiller un trouble salutaire. Claus Guth, Olivier Py, Robert Carsen, Dmitri Tcherniakov, etc., il est temps d'affirmer que Mariame Clément est la seule femme aujourd'hui à pouvoir ...