La Scène

paul daniel 2015

L’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine sur la scène du Corum à Montpellier

C'est la première fois que l'Orchestre National de Bordeaux Aquitaine est invité au festival de Radio France Montpellier Languedoc Roussillon, qui fête cette année son trentième anniversaire. Sous la direction de son chef Paul Daniel, en poste depuis septembre 2013, il donne au Corum un superbe concert associant Alexandre Zemlinsky et Gustav Mahler, deux Viennois portés par un même élan de lyrisme et d'expressivité. Dans l'ombre d'Arnold Schoenberg, dont il fut ...
Gergiev_VFO©AlinePaley-7775

Au Verbier Festival, Gergiev et Ravel, en hommage à Maïa Plissetskaïa

Rarement le chef d’orchestre Valery Gergiev est apparu aussi investi et aussi émouvant que dans cet énorme concert en hommage à la danseuse russe Maïa Plissetskaïa. Salle archi comble. Et si le seul nom de Valery Gergiev suffit à remplir un auditorium, la présence au programme du populairissime Boléro de Ravel n’est pas étranger à ce succès public. Après une spectaculaire mais insignifiante ouverture du concert avec le Concerto pour 3 ...
dq1-le-concert_-spirituel

Apprendre en s’amusant avec Shirley et Dino au festival de Montpellier

La comédie est un art difficile. Ce qui amuse aujourd'hui peut demain ne plus faire rire, par manque de références. Ainsi, ce Don Quichotte chez la Duchesse, racontant l'histoire d'une aristocrate tentant d'humilier par tous les moyens le chevalier à la triste figure, pourrait de nos jours sembler d'une cruauté inouïe, pas drôle pour un sou. C'est là qu'intervient le formidable talent de Corinne et Gilles Benizio (Shirley et Dino), qui ...
20150716_21h_-13

Festival Messiaen : une 18e édition à haute tension

Ce 19 juillet, Gaëtan Puaud et toute l'équipe du festival ont bouclé une 18e édition à haute tension, qui, sans les aléas climatiques, aurait pu culminer à 2 400 mètres d'altitude ! La montée sportive du col du Galibier, passage obligé cette année pour accéder par le nord au village de La Grave, en raison de la fermeture du tunnel de Chambon, n'avait en rien découragé les aficionados du Festival Messiaen ...
Hartelius_Chappuis©AlinePaley-7489

Mozart par Ton Koopman au Verbier Festival

Avec une direction d’orchestre austère, Ton Koopman surprend le béotien en lui faisant pénétrer presque chirurgicalement la musique de Bach et de Mozart. Seul le Requiem retrouve une grâce divine. A-t-on le droit de sourire en chantant une messe des morts ? Reste-t-on alors dans l’esprit d’une musique aussi tristement profonde que celle du Requiem de Mozart ? On serait en droit de se le demander si le sourire qu’affiche ...
fantasio-13

À Montpellier, la redécouverte d’un opéra sentimental d’Offenbach

On retrouve, avec cet opéra peu connu d'Offenbach, une veine trop ignorée de ce compositeur, l'opéra sentimental. Peut-être son tempérament de génial amuseur a-t-il occulté cet aspect, au profit d’œuvres tout aussi bien ficelées, mais dans le genre comique, ce que le public de l'époque – et d'aujourd'hui – réclamait. On se retrouve avec Fantasio plus près des Contes d'Hoffmann que de la Belle Hélène, avec un personnage en or d'étudiant ...
_P6B4837-vf2015-(c)-nicolas-brodard.01

A Verbier, l’énergie débordante de Gianandrea Noseda

Au Verbier Festival, le chef Gianandrea Noseda paye de sa personne dans une soirée dédiée à Verdi et Rachmaninov.  Dans l’œuvre de Verdi, Luisa Miller précède de quelques années la trilogie de sa renommée pérenne, Rigoletto, il Trovatore et la Traviata. C’est dire la maturité de cette partition. Et la musique de l’ouverture en est la preuve évidente. Dès que Gianandrea Noseda lève sa baguette, il se métamorphose. Il grandit, comme ...
RETOUR A BERRATHAM -

Retour à Berratham de Preljocaj déçoit dans la Cour d’Honneur

L'affiche était pourtant alléchante : Angelin Preljocaj à la chorégraphie, Laurent Mauvignier pour le texte et Adel Abdessemed pour la scénographie. Le défi était sans doute trop grand pour les trois hommes, qui n’ont pas su habiter collectivement la cour d’honneur du Palais des Papes, pour cette création au Festival d’Avignon. Est-ce le texte, magnifique mais récité de façon neutre par des comédiens qui n'incarnent jamais cette parole ? Est-ce la ...
Bluthaus10_GP_137

Bluthaus de Georg Friedrich Haas, drame musical pour aujourd’hui

A Sarrebruck, reprise d'un des chefs-d'oeuvre de l'opéra des années 2010 : Bluthaus de Georg Friedrich Haas. Contrairement à une idée reçue, le destin des opéras contemporains n’est pas toujours l’oubli. Créé à Schwetzingen en 2011, donné ensuite à Bonn, l’avant-dernier opéra de l’Autrichien Georg Friedrich Haas a été retravaillé pour une seconde version créée à Vienne en 2014 et reprise à Sarrebruck pour deux représentations. À en juger par le nombre de ...
A MON SEUL DESIR -

Gaëlle Bourges revisite la Dame à la licorne

À la tête de 35 lapins lubriques (et entièrement nus), plus trois danseuses professionnelles, Gaëlle Bourges nous régale dans À mon seul désir de ses commentaires façon historienne de l’art sur la Dame à la licorne. Cette relecture savante et drôle de la tapisserie pré-Renaissance a plus d’un tour dans son sac ! À l’avant-scène, un long rideau rouge garance se couvre peu à peu de mille fleurs, accueillant jeune fille ...
JEPHTHA (c) Philippe L'Eglise_light

Excellence interprétative à Beaune pour un prenant Jephtha

Avec le Jephtha de Haendel donné par l'Accademia Bizantina, sous la direction d'Ottavio Dantone, le festival de Beaune est une fois de plus à marquer d'une pierre blanche. Ultime oratorio de Haendel, Jephtha reste assez méconnu. Il n'offre pas la suite de tubes du célèbre Messie, ni même le hit "Ye happy nations" de l'inconnu Alexandre Balus. Le prolifique Haendel, 66 ans en 1751, est atteint d'une cécité qui le contraint ...
MONUMENT 0 : HANTE PAR LA GUERRE (1913-2013) -

Eszter Salamon : danse macabre à Avignon

Lecture ethnocentrée des guerres coloniales par Eszter Salamon dans Monument O : hanté par la guerre (1913-2013). La chorégraphe grime ses danseurs en bons sauvages et s’exonère de toute vision critique. Eszter Salamon s’inscrit dans la veine expressionniste de l’histoire de la danse, en puisant cette danse macabre dans un vaste répertoire venant d’Afrique, d’Asie ou des Caraïbes. Corps grimés, aux silhouettes modifiées par des académiques peints en trompe-l’œil, ces effrayants ...
Idroscalo Pasolini-photo E. Schneiter

Une journée aux Cantiere de Montepulciano

Reportage aux Cantiere Internazionale d'Arte de Montepulciano, en Toscane, un festival et une école d'été fondés par Hans Werner Henze en 1976. Imperceptible tout d’abord, une très lente rumeur, étirée par les archets des violons, s’élève et tournoie sous la coupole de la merveilleuse église de San Biagio, à Montepulciano. Lente naissance du son, léger grondement, lointain, puis insistant, inquiétant. Grattement des doigts sur les cordes, caresses de la paume. Affolements ...
178137_concert_romain_leleu_amp_convergences_a_chambord

Romain Leleu au festival de Chambord

Cette année, pendant la première quinzaine de juillet, se tenait à Chambord la 5e édition du festival. Le soir tombe sur le château de Chambord. Dans la cour qui commence à fraîchir s'en vont les derniers d'une longue série de visiteurs. Mais ces murs vénérables connaissent peu de répit. À peine les caisses ont-elles fermé que déjà les premiers spectateurs, occasionnels ou habitués du festival, franchissent la porte cochère et prennent ...
breslik1

Pavol Breslik, trop romantique pour Janáček

Les musiciens de l'orchestre de l’Opéra de Munich proposent des mélodies et de la musique de chambre. Rien de plus plaisant, pour un musicien d’orchestre, que de sortir de l’anonymat et de la routine de l’orchestre pour se confronter aux richesses infinies du répertoire chambriste. L’orchestre de l’Opéra de Munich le fait tout au long de l’année, et de manière plus dense pendant le festival d'été, où il dispose qui ...