Mot-clef : Roland Petit

Benjamin Millepied danse avec LA

Benjamin Millepied danse avec LA

Le Los Angeles Dance Project de Benjamin Millepied revient à Paris avec trois créations, dont une première mondiale. La musique contemporaine et Bach s’y côtoient avec intelligence. La soirée s’ouvre avec Homeward, pour la première française d’un ballet créé en octobre 2018 au Gala du LA Dance Project. Opus en noir et blanc, ce sextuor aux tempi ultra-rapides sur la musique de Bryce Dessner pour quatuor à cordes. Alors que défilent ...
Chaillot : du Palais du Trocadéro au Théâtre national de la danse

Chaillot : du Palais du Trocadéro au Théâtre national de la danse

Devenu théâtre national de la danse en 2016, le Théâtre de Chaillot entretient avec la danse une longue histoire. Dès l'ouverture du Palais du Trocadéro, on retrouvait déjà les têtes d'affiche de la danse contemporaine et un rapport populaire et festif au public, enrichi et encouragé par la suite. Le Palais du Trocadéro est construit pour l’Exposition universelle de 1878. C'est une immense salle des fêtes de 4 600 places qui n’accueille qu’exceptionnellement des ...
cAubert

Abbagnato et Pech : Masterclass en duo au Théâtre de Paris

Sous l'impulsion de Richard Caillat et de Stéphane Hillel, la danse fait son entrée au Théâtre de Paris. Pour cette première édition du Paris de la danse, Eleonora Abbagnato et Benjamin Pech donnent une masterclass avec quatre danseurs du Ballet de l'Opéra de Rome. Les deux étoiles détaillent pour nous deux sublimes pas de deux du répertoire amoureux, extraits de Carmen de Roland Petit et du Parc d’Angelin Preljocaj. Ces deux-là ...
eleonora abbagnato

Eleonora Abbagnato, une volonté pour le Ballet de Rome

Directrice du Ballet de l'Opéra de Rome depuis mai 2015, Eleonora Abbagnato a su imposer des changements de fond :  ouverture du répertoire à des chorégraphes contemporains, augmentation du nombre de productions, recherche de nouveaux mécènes, dans un contexte politique et budgétaire difficile pour la danse en Italie. "Grâce aux liens que j’ai tissés à l’Opéra de Paris, les chorégraphes acceptent de venir ici." ResMusica : Pourquoi avoir accepté de prendre la direction du ...
L’Opéra de Rome rend hommage à la danse française

L’Opéra de Rome rend hommage à la danse française

La Soirée française concoctée par Eleonora Abbagnato met en lumière deux  chorégraphes emblématiques de la danse française, Serge Lifar et Roland Petit. Cette soirée intelligemment conçue nous fait voyager du raffinement du style néoclassique de Suite en blanc à l’énergie électrisante du Pink Floyd Ballet. Eleonora Abbagnato le dit et le répète : Roland Petit a été un « père spirituel » pour elle. Sa bonne étoile aussi, puisque c’est à ...
OperaArlesienneCarmen33_copyrightStofleth

Carmen et l’Arlésienne par le Ballet de l’Opéra de Lyon

Passions tragiques et pas de deux enlevés, Carmen et L'Arlésienne sont de retour, par le Ballet de l’Opéra de Lyon. Yorgos Loukos, le directeur de l’Opéra de Lyon, a été l’assistant de Roland Petit à Marseille. Il a fait entrer Carmen et L'Arlésienne de Bizet, chorégraphiées par ce dernier, au répertoire du Ballet de l’Opéra de Lyon en novembre 2015 et le reprend cette saison pour le bonheur de tous. Ces ...
Le Royal Ballet rend hommage à Kenneth MacMillan

Le Royal Ballet rend hommage à Kenneth MacMillan

Cinq compagnies britanniques s’associent au Royal Ballet pour célébrer le chorégraphe Kenneth MacMillan, 25 ans après sa mort, au Royal Opéra House de Londres. Un programme foisonnant et ambitieux qui permet une moisson de redécouvertes… Cinq compagnies de ballet classique, le Royal Ballet, le Birmingham Royal Ballet, l’English National Ballet, le Northern Ballet et le Scottish Ballet et une compagnie contemporaine, le Yorke Dance Project, sont exceptionnellement réunies en ce mois d’octobre ...
Laëtitia Pujol tire sa révérence à l’Opéra de Paris

Laetitia Pujol tire sa révérence à l’Opéra de Paris

Pour ses adieux, Laetitia Pujol a concocté un programme qui lui ressemble, à la charge émotionnelle forte. En choisissant de danser Émeraudes, puis le pas de deux de Sylvia, elle a rendu hommage à ses partenaires privilégiés, Mathieu Ganio et Manuel Legris, ainsi qu'au chorégraphe qui aura marqué sa carrière, John Neumeier. Faire ses adieux à la scène de l'Opéra de Paris est un moment unique pour toute danseuse ou danseur ...

Décès de la danseuse Janine Charrat

La danseuse et chorégraphe Janine Charrat est morte le 29 août 2017 à l'âge de 93 ans. Enfant prodige de la danse, elle est à 12 ans l'héroïne du film La mort du cygne, réalisé par Jean-Benoît Lévy. Encouragée par Serge Lifar, cette native de Grenoble est la première partenaire de Roland Petit, avec lequel elle forme un couple star pendant la seconde guerre mondiale. En 1945, elle crée son ...
Dossier Musique et Danse sous la Ve République : L’élection de Valéry Giscard d’Estaing en 1974, c’est aussi…

L’élection de Valéry Giscard d’Estaing en 1974, c’est aussi…

Au début des années 1970, la situation de la danse en France était plus que précaire entre danse classique peu valorisée et danse contemporaine émergente. Sous l’impulsion de Michel Guy, nommé secrétaire d’État à la culture dans le premier gouvernement de Jacques Chirac en juin 1974, les conditions d’un soutien et d’une diffusion plus large de la danse commencent à se mettre en place, dans la foulée de la décentralisation ...

Le Ballet de l’Opéra de Rome fait revivre La Chauve-Souris

Dirigé depuis 2015 par la danseuse étoile de l’Opéra de Paris, Eleonora Abbagnato, le Ballet de l'Opéra de Rome se produit pour la première fois à Paris avec La Chauve-Souris, un divertissement de Roland Petit, sur les lieux mêmes de sa création, le Théâtre des Champs-Élysées. C’est une famille bourgeoise, le mari, la femme et leurs enfants, qui reçoivent un vieil ami à dîner ! Dans ce premier tableau très stylisé, Roland ...
57178a0a0000000000000000_BIG

Spectacle de l’École de Danse de l’Opéra : une belle soirée équilibrée

Très belle soirée pour cette cuvée du Spectacle de l’École de Danse de l'Opéra National de Paris, qui reste un rendez-vous incontournable annuel pour prendre la température du niveau de l'école et essayer de découvrir les nouveaux talents de demain. La soirée s'ouvre avec un extrait du Conservatoire de Bournonville. C'est effectivement sage de commencer par cette pièce dont le vocabulaire est un peu étranger à l'école française : tout ne ...
carmencjaimeroquedelacruz0437_3

À l’Opéra de Lyon, de Carmen et l’Arlésienne

Carmen et L’Arlésienne par le Ballet de l'Opéra de Lyon. Roland Petit affirmait que la danse avait tout sanctifié sur son chemin, ce que donne à apercevoir à l’Opéra de Lyon, le duo passionné, tout en pas de deux et en dedans, de Carmen et Don José, incarnés ce soir par Noëllie Conjeaud et Edi Blloshmi. La chorégraphie de Roland Petit, révolutionnaire en son temps, n’a pas vieilli, toujours tonitruante, enlevant de ...
Les forains

Le Ballet du Capitole rend hommage à Lifar et Petit

Pour sa troisième saison à la tête des Ballets du Capitole, Kader Belarbi a décidé d’inscrire au répertoire de la compagnie deux œuvres emblématiques : Les Mirages de Serge Lifar et Les Forains de Roland Petit. Deux ballets placés sous le signe de la tradition et du pur « style français ». Un beau défi, donc, pour la compagnie toulousaine nourrie d’influences diverses : celle-ci est en effet composée de trente-cinq danseurs de seize ...
7077_LE-RICHE-Nicolas-BOLE02-049-copyright-Laurent-Philippe-ONP2008

Nicolas Le Riche : les adieux d’un saltimbanque

La soirée d’adieux exceptionnelle de Nicolas Le Riche à l'Opéra Garnier était placée sous le signe du compagnonnage et de la filiation. Nicolas Le Riche a quitté le 9 juillet le Ballet de l’Opéra de Paris, âge de la retraite oblige, pour vivre de nouvelles aventures chorégraphiques. Une salle fervente a acclamé le danseur, entouré de ses collègues et amis, au cours d’une soirée d’adieux exceptionnelle, placée sous le signe du ...
Visuel Notre-Dame de Paris

Notre-Dame de Paris : une histoire d’amour et de mort à l’Opéra Bastille

Commande de George Auric, alors administrateur de l’Opéra de Paris, le ballet Notre-Dame de Paris marqua le retour fracassant de Roland Petit dans l’institution qu’il avait quittée en 1944 pour monter ses propres créations au théâtre des Champs-Élysées. Le livret de Petit convie sur scène des personnages librement inspirés du roman éponyme de Victor Hugo. Petit signe ici un ballet novateur. L’ensemble s’avère globalement réussi, même s’il manque ce « je-ne-sais-quoi » qui ...
6740_anne-deniau-1840

Deux beaux portraits de femme au répertoire de Garnier

Le répertoire de ballet de l’Opéra de Paris s’enrichit des œuvres de deux femmes, chorégraphes pionnières dans les années 50, traduisant chacune à sa façon le « roman national ». Rapports de classe ou violences familiales, chacune raconte deux destins tragiques, deux beaux portraits de femme à la narration un peu datée. Agnès De Mille, comme l’écrivain Truman Capote avec « De Sang Froid », s’empare en 1948 d’un fait divers ...
etes de la danse © Mikael Pöhn

Retour triomphal du Ballet de Vienne à Paris

Attention, soirée pour balletomanes avertis ! Près de trois heures d’extraits et de pièces courtes autour d’un fil rouge, Rudolf Noureev. Pour ce spectacle inaugural de la neuvième édition du festival Les Etés de la Danse, qui invite chaque année une compagnie étrangère, Manuel Legris, directeur artistique du Ballet de l’Opéra national de Vienne et ancien danseur étoile de l’Opéra de Paris a répondu à l’invitation en choisissant des pièces ...
Roland Petit (3 ballets) (Saison 2012-2013)

Roland Petit à l’Opéra de Paris : ensemble convaincant

Une soirée de tryptique de ballets de Roland Petit efficace, narrative et bien dans la veine actuelle des performances du Ballet de l’Opéra. Le Rendez-vous laisse apparaître une Isabelle Ciaravola absolument fatale et délicieusement perverse, tout en jambes infinies malgré une chorégraphie finalement bien peu présente pour le rôle de la plus belle fille du monde : quelle douce évocation du mépris lorsqu’elle jette aux pieds de l’homme qu’elle vient ...
Portrait de Roland Petit (saison 2010-2011)

Roland Petit, l’adieu au Maître

Roland Petit s’en est allé le dimanche 10 juillet 2011, à l’âge de 87 ans. Retour sur le parcours de cette figure légendaire de la danse. Alvin Ailey : « Nous devons tout à Roland Petit. Nous tous qui voulions dire quelque chose avec la danse. Il a su traduire sur scène des poèmes avec leur poésie, des histoires avec leur morale. La France ne saura jamais tout ce que nous devons à Roland ...
onp_macgregor

Wayne McGregor, très loin de Francis Bacon

Reportée pour cause de grève, l'unique création mondiale de la saison signée du Britannique Wayne McGregor déçoit. Une pluie d'étoiles ne suffit pas à compenser l'absence d'inspiration du chorégraphe. Au lendemain de la mort de Roland Petit, disparu le 10 juillet à Genève, auquel cette représentation était dédiée, on mesure avec d'autant plus de cruauté l'absence de créativité et d'inventivité du chorégraphe Wayne McGregor. L'affiche était pourtant alléchante : pas moins ...
Et bien dansez maintenant !

Scènes de bal, bals en scène au Centre National de la Danse

Lieu de divertissement, de plaisir et de rencontre, le bal fait l’objet, au Centre National de la Danse jusqu’au 30 avril, puis au Théâtre National de Chaillot, d’une exposition qui invite à découvrir son histoire et ses différentes facettes. La physionomie du bal a en effet évolué au fil du temps : entre ordre et désordre, le bal possède, selon les époques et les lieux, ses propres codes et rites. Volte, ...
Panorama des ballets classiques et néoclassiques

Panorama des ballets classiques et néoclassiques

Pour la première fois, un ouvrage permet de rentrer au cœur de l’imaginaire de cinquante ballets du répertoire classique et néoclassique. Un intelligent regard croisé signé Rosita Boisseau et René Sirvin. De A comme "Agon", l’un des musts de Balanchine à T comme "Troisième Symphonie" de Neumeier, ce Panorama des ballets classiques et néoclassiques propose un passionnant voyage à travers le répertoire chorégraphique mondial. La plupart de ces ballets appartiennent au ...

Beaucoup d’oubliées, de nombreux élus…

Concours annuel du Ballet de l’Opéra Le concours de promotion de l’Opéra de Paris demeure le seul moyen de gravir les échelons hiérarchiques au sein du Corps de ballet. En dépit d’un très bon cru, très peu de postes Femmes étaient malheureusement à pourvoir cette année, et seules deux danseuses furent promues à l’issue des épreuves. En revanche, du côté des Hommes, de nombreux postes étaient disponibles, alors que le niveau ...
Existentialisme et humanisme

Roland Petit, existentialisme et humanisme

Ne cherchons pas plus loin ! Avec Roland Petit, la France a eu ses Ballets Russes, juste après la seconde guerre mondiale. Petit aperçu avec cette remarquable soirée "patrimoine" qui enchaîne trois histoires d’amour tragiques. Le répertoire de l’Opéra National de Paris recèle de véritables pépites. Leur exhumation permet de concocter des soirées patrimoniales tout à fait exceptionnelles, telle cette soirée Roland Petit qui ouvre la saison du Ballet à l’Opéra Garnier. ...
Messieurs, mesdames, applaudissez !

Ballets Russes : Messieurs, mesdames, applaudissez !

Une salle cacochyme accueille sans chaleur cette remarquable soirée en hommage aux Ballets Russes, créés il y a cent ans par Serge de Diaghilev. Pour le centenaire des Ballets Russes, l’Opéra National de Paris se devait de nous concocter une soirée patrimoniale, mais vivante, dont il a le secret ! C’est donc à un beau programme de répertoire que les spectateurs cacochymes de l’Opéra Garnier ont eu le droit en ce froid ...
A l’ombre des tourments

Proust ou les intermittences du cœur : à l’ombre des tourments

Le propos de Roland Petit lors de la création de Proust ou les intermittences du cœur en 1974 pour le Ballet de Marseille était de faire «danser les sentiments». Vingt cinq ans plus tard, la dimension érotique se fait plus évidente dans cette transposition chorégraphique du roman monde de Marcel Proust. Tout, dans Proust ou les intermittences du cœur nous ramène aux émois amoureux et aux tourments sexuels des personnages de ...
Quand je n’ai plus d’honneur, l’honneur n’existe plus

Eugène Onéguine par John Cranko : Quand je n’ai plus d’honneur, l’honneur n’existe plus

L’Opéra National de Paris possède un nouveau ballet à son répertoire qui lui faisait jusque là cruellement défaut, Eugène Onéguine de Cranko, très présent sur les scènes européennes, qui a par ailleurs permis la consécration de deux Étoiles lors de la Première, Mathias Heymann et Isabelle Ciaravola. Le ballet est d’une construction très fouillée, et, habitué de voir Neumeier et Kylián, on en pouvait oublier leur maître à eux deux, qui ...
Nicolas Le Riche triomphe dans Boléro

Nicolas Le Riche triomphe dans Boléro

Lifar / Petit / Béjart L’école de danse française, de Serge Lifar à Maurice Béjart, met dans ce programme de rentrée superbement en valeur les étoiles et solistes du Ballet de l’Opéra national de Paris. L’école française, dans toute sa puissance et sa maîtrise réserve un morceau de choix aux solistes de la compagnie. Créativité et inventivité chorégraphique, alliées à une grande rigueur et pureté de style sont au programme de Suite ...
proust_ou_les_intermittences_du_coeur

Proust ou les intermittences du cœur

En mars 2007 entrait au répertoire de l’Opéra de Paris Proust ou les intermittences du cœur de Roland Petit, d’après l’œuvre de Marcel Proust. Ballet créé en août 1974 à l’Opéra de Monte-Carlo, on ne sait exactement quel était l’impératif de faire entrer cette œuvre dans le répertoire de la compagnie nationale. (Très) librement inspiré d’un monument national, la difficulté de passer d’une œuvre écrite à une œuvre chorégraphique est ...