Banniere-ClefsResmu-ok

La Passion selon Saint Matthieu

À emporter, CD, Musique d'ensemble

Orchestre baroque de Montauban, Chœurs de Tarn-et-Garonne Régional Toulouse Midi-Pyrénées, d’enfants La Lauzeta et du Conservatoire de Montauban – Monique Zanetti, soprano ; Claire brua, alto ; Gilles Ragon, ténor ; Frédéric Caton, Stéphane Imboden, basses – Direction : Jean-Marc ANDRIEU – 3 CD, Studio Le Graal-Classique (Toulouse) – Enregistrement public de décembre 2000.

 

Le Graal-Classique

Le monde du chant choral amateur en France fut d’une grande pauvreté pendant tout le XIXème siècle et jusqu’aux années d’après guerre. Alors naquirent de nombreuses associations, fédérations qui relancèrent un mouvement qui n’est pas que musical et a aussi un rôle social. Le chant choral est un élément important dans la vie d’une cité, surtout moyenne. Après des décennies d’un amateurisme pur et dur, les années 80 ont vu ces chœurs se doter de chefs, directeurs musicaux professionnels ou en tout cas formés à cet exercice comme des professionnels. Les modes de travail ont changé, les répertoires aussi. Et avec eux, les modes de diffusion. C’est ainsi que sont apparus sur le marché du disque des productions comme cette Passion selon saint Matthieu sous la baguette de .

Un travail en profondeur

Celui-ci, à la tête de l’ effectue un très bon travail dans un contexte difficile et des moyens financiers limités. Depuis quelques années son ensemble est reconnu et apprécié. Il a réussi à lui donner une belle homogénéité, une réelle solidité et une cohérence stylistique. Bref, un résultat plus qu’honorable : une réussite. L’orchestre est aussi appelé, c’est la volonté de son chef et une de ses missions, à collaborer avec des ensembles chorals de la région Midi Pyrénées. La tentation est grande, bien sûr, de réunir le plus grand nombre possible de choristes pour des œuvres qu’ils n’auront pas, en dehors de ces exceptionnelles occasions, la possibilité de chanter. Et s’il est une œuvre qu’un jour tout choriste a eu envie de chanter et tout chef de diriger, c’est bien la Passion selon saint Matthieu.

L’orchestre ne manque pas de qualités à mettre à l’actif de son chef. L’effectif est suffisamment réduit pour que J-M. Andrieu lui fasse donner le meilleur. Le style est juste, les timbres clairs, les attaques précises, le continuo est particulièrement soigné et l’ensemble est d’une belle cohérence, sans révéler de surprise ou d’audace particulière, ce qui en l’occurrence n’a rien de nécessaire pour retenir notre plaisir.

Une erreur d’objectif

En revanche, le plateau de solistes n’est pas à la hauteur de l’enjeu et bien souvent pas à la hauteur du tout. Nous avons cependant remarqué le beau timbre et la justesse de son et d’intention de l’alto, . Au concert, la prestation qui nous est offerte ici peut passer pour un parterre d’amis et de supporteurs venus entendre un immense chœur se développer et résonner dans le vaste vaisseau de la Halle aux Grains ou sous les voûtes des églises de la région. Seulement voilà : l’erreur est de graver l’erreur. Cette masse vocale est disproportionnée et incontrôlable : il est impossible de la guider. Manifestement le chef, ici, ne peut que laisser faire.

Ce disque est une carte postale : un beau souvenir pour ses auteurs, un témoignage émouvant pour ceux qui la reçoivent immédiatement en direct, mais d’un intérêt poli pour le visiteur. Nous sommes bien obligé de rendre compte du résultat, c’est à dire du disque. Mais nous voulons aussi dire combien est difficile cet exercice louable d’entraîner des amateurs dans de telles aventures musicales avec des musiciens professionnels. C’est un plaisir rare pour eux.

Mais la passion selon Saint Matthieu est gigantesque tandis que le répertoire est immense. Et la gravure n’ajoute rien au plaisir du chant et de la musique vivante.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.