Archives de l’auteur : Etienne Cambarre

Brahms, Klavierstücke : au plaisir de Vladar

Brahms, Klavierstücke : au plaisir de Vladar

Longtemps laissés pour compte dans le répertoire des pianistes, les derniers opus pour piano de Johannes Brahms ont l’air de se faire une place au soleil. On continue d’en parler comme d’un testament musical du vieil homme avant que de quitter cette terre. Oh…! Pas si vite : le « vieil homme » a à peine 60 ans tout de même, n’est pas malade et n’a aucune envie de mourir! Nous voulons bien ...
Filomena Moretti

Filomena Moretti

Du violoncelle, du violon, du luth, de la flûte… Si vous achetez ce disque, un conseil : surtout jetez vite le livret sans le lire. Sinon vous aurez jeté le disque avant d’avoir terminé la lecture, ce qui serait franchement dommage! On fait ou on ne fait pas. Point. Mais on ne commence pas par s’excuser ou se justifier de faire! Trois pénibles pages intitulées Musicologie (Morbleu, nous sommes simples en Italie!) ...
André Fleury à Versailles

André Fleury à Versailles

S’il est un artiste qui mérite le nom de soliste, c’est bien l’organiste : sa solitude est multiple. Due à son installation géographique dans un lieu de culte et, dans ledit lieu, souvent en tribune ; dans le répertoire, puisque l’instrument se prête difficilement à la musique d’ensemble et au style concertant ou s’il s’y prête les compositeurs ont rarement trouvé comment ; particularité supplémentaire, il se trouve rarement d’instruments jumeaux : les œuvres ...
François Couperin : Pièces de Viole

François Couperin : Pièces de Viole

De l’audace! Mais quelle intelligence, surtout! Quelle pertinence dans le choix de ces six pièces de François Couperin le Grand! François Couperin l’intime dont le génie se plaît dans les formes minimales à 2 ou à 3 avec, ou mieux, sans continuo. Les 3 Concert royal sont de la deuxième série de pièces de ce type réunies sous le titre Les Goûts réunis tant Couperin est également fils d’Italie que de ...
La Bohème. On n’échappe pas à Puccini

La Bohème. On n’échappe pas à Puccini

L’enregistrement de La Bohème est suivi d’un Bonus où Franco Zeffirelli éclaire sa conception de la mise en scène de l’opéra en général et de celui-ci en particulier : jeunesse, passions, déceptions, tragédies et cet irrépressible besoin d’aimer, de vivre et d’espérer (…) constituent le cœur de ce merveilleux joyau. Certains noteront-ils le manque d’audace ? Le manque de surprise, d’innovation? Il leur répond par avance jugeant, avec une modeste pertinence, sa mise en ...
Rachmaninov par B. L. Gelber

Rachmaninov par B. L. Gelber

Bruno Leonardo Gelber se fait assez rare au disque. C’est tant mieux pour ceux qui ont la chance de pouvoir le suivre ou le rejoindre au concert. Chacun d’eux est en effet une prise de risque, nous ne l’avons jamais vu ne pas se mettre en danger. D’où l’intérêt de cet enregistrement public qui n’est pas non plus celui de n’importe quelle œuvre ! Le toucher de Bruno Leonardo Gelber est reconnaissable ...
Collard en Majesté

Concerto pour piano de Pierre Sancan, Jean-Philippe Collard en Majesté

Trois révélations en une, ce n’est plus un disque, c’est un cadeau. Le retour au disque du plus éblouissant des pianistes français se devait d’être un événement : il l’est ! Relativement peu présent dans les festivals à la mode hexagonale, Jean-Philippe Collard mène une très belle carrière sur les continents nord et sud américain, australien ou extrême-oriental. La France a ses péchés mignons, ses modes qui parfois tombent d’aéronefs et puis ...
Bach, Les suites par D. de Williencourt

Bach, Les suites par D. de Williencourt

EA Records Williencourt est galant homme : pour le 250e anniversaire de son superbe Januarius Gagliano, il lui offre le plus beau joyau : les 6 Suites pour violoncelle seul de J-S. Bach. Mais pas n’importe comment ni dans n’importe quel écrin. Ici, tout semble important, lié, choisi. L’invitation au voyage En prélude, un texte didactique sur les Suites en général et celles de Bach en particulier ; puis une rapide biographie de l’interprète qui s’attache ...
Gabriel Fauré – Mélodies

Gabriel Fauré – Mélodies

Nous demeurons étonnés que Gabriel Fauré ait écrit tant de merveilleuses mélodies empreintes de délicatesse, de finesse, d'invention chaque fois renouvelée, car pas une ne ressemble à une autre, sur des textes qui eussent été oubliés sans son génial esprit inventif. Il faut pour les interpréter une grande force : ne pas se laisser emporter là où la rigueur est nécessaire mais savoir aussi la déborder pour en extirper toute l’ardente ...
La Passion selon Saint Matthieu

La Passion selon Saint Matthieu

Le Graal-Classique Le monde du chant choral amateur en France fut d’une grande pauvreté pendant tout le XIXème siècle et jusqu’aux années d’après guerre. Alors naquirent de nombreuses associations, fédérations qui relancèrent un mouvement qui n’est pas que musical et a aussi un rôle social. Le chant choral est un élément important dans la vie d’une cité, surtout moyenne. Après des décennies d’un amateurisme pur et dur, les années 80 ont ...
Frédéric Chopin ; Nocturnes

Nocturnes de Chopin par Pascal Amoyel : pourquoi?

En ouvrant le coffret, nous nous demandons : « pourquoi ? ». Pourquoi donc le Château de Chambord photographié et commenté, plutôt que la présentation des œuvres, par exemple ? Quel rapport avec Amoyel ? Quel rapport avec Chopin ? Avec des nocturnes ? Sympathique, certes, mais étonnant. Enfin : c’est un détail. Nous apprendrons par la suite que là fut enregistré le disque. Ce doit être ça, la communication. Dès la Berceuse op. 57, livrée en ouverture de cette intégrale, Pascal Amoyel dévoile ...
Compil ou Remixage ?

Compil ou Remixage par l’ensemble Organum et Marcel Pérès ?

On ne peut aborder le Codex calixtinus sans un minimum de références. Marcel Pérès en donne quelques unes dans le livret d’accompagnement du disque. Tout d’abord l’engouement pour Compostelle voit son apogée aux XIe et XIIe siècles. Le Camino nous offre parmi les plus beaux édifices romans. Mais tout n’a pas été gravé dans la pierre. Et le chant encore moins que le reste. Et encore moins que le chant, ...
Un diamant à l’état pur

Diamant à l’état pur par Inger Södergren

Pièces maîtresses et centrales de cet enregistrement, la Fantaisie K475 et la Sonate K457 en Ut mineur sont un pur diamant que Inger Södergren nous livre entre les Sonates K332 et 570. Disons-le tout de suite pour ne plus y revenir : nous demeurons étonné du manque de netteté des trilles, grupettos ou autres motifs de doubles croches ; si cela ne nuit pas à la conception générale d’une oeuvre, le premier ...
Une audace renouvelée

Académie internationale de Musique Maurice Ravel : une audace renouvelée

Sous le soleil encore chaud de la Côte basque, naît tous les ans en septembre une rare alchimie : l'Académie Ravel réunit une cinquantaine de jeunes virtuoses issus des classes de perfectionnement des conservatoires supérieurs ou de leurs équivalents étrangers du Canada, du Japon, d'Allemagne ou encore de Russie, autour d'une dizaine de maîtres et accompagnateurs. Sous la direction attentive de Peter Csaba et plus que bienveillante de Philippe Biros, deux ...