Franck ? Fauré ? Non : Witkowski !

À emporter, CD, Musique de chambre et récital

Georges Martin Witkowski (1867-1943) : Quatuor à cordes en mi majeur ; Quintette pour piano et cordes en si mineur. Marie-Josèphe Jude, piano. Quatuor Debussy : Christophe Collette, 1er violon ; Anne Ménier, 2nd violon ; Vincent Debrecq, alto ; Alain Brunier, violoncelle. 1 CD Arion ARN 68715. Enregistré en mars 2006 à Lyon. Notice (signée Adélaïde de Place) trilingue – anglais, allemand, français. Durée : 77’32’’

 

Qui est ? Déjà une très intéressante biographie (parue chez Symétrie) nous avait éclairé à son sujet. Et sa musique dans tout ça ? L’omission est en partie réparée par ce nouvel enregistrement, qui outre son excellente qualité, nous livre une esthétique située à mi-chemin entre César Franck et Gabriel Fauré. Chez Witkowski Wagner croise Rameau, le chromatisme joue avec la modalité, et on trouve l’ombre de Bach dans tous les recoins, mâtinée de relents folkloriques. Curieux paradoxe de cette époque créative française, qui se voulait cocardière mais qui allait souvent emprunter des idées outre-Rhin.

Contrairement à bien des « résurrections » dont on se demande parfois la pertinence, ces œuvres de Witkowski paraissent fondamentales tant elles font office de « chaînon manquant » avec celles de Guy Ropartz et Charles Kœchlin entre le XIXe finissant (Fauré, Franck, Chabrier, d’Indy, Saint-Saëns, …) et le XXe naissant (Ravel et Debussy en tête). Défendue avec verve par de tels interprètes, l’évidence saute aux oreilles. Le défend avec conviction cette musique fine et délicate, à l’instar de ses prestations dans Webern, Chostakovitch ou Mozart et on retrouve avec plaisir , qui, de Beethoven à Jolivet, sait s’adapter à tous les styles.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.