Concerts, La Scène, Opéra

Véronique Gens, une tragédienne pour le Roi Soleil

Plus de détails

Manège de la Grande Ecurie, Versailles. 22-IX-2007. Les 20 ans du Centre de Musique baroque : Voyage au cœur du baroque. Jean-Baptiste Lully (1632-1687) : Amadis (extraits). Véronique Gens (dessus). Les Chantres du Centre de Musique baroque de Versailles. Musica Florea. Direction artistique : Marek Štryncl. Direction et chef de chœur : Olivier Schneebeli.

Les 20 ans du Centre de Musique baroque

Pour ce premier week end-anniversaire des 20 ans du Centre de Musique baroque de Versailles, le thème est : Les plaisirs de Versailles sous le règne de Louis XIV. Et qui mieux que Lully a le pouvoir d’évoquer ce Versailles resplendissant du règne du Roi Soleil ?

Dans le livret d’Amadis, et pour la première fois, Lully et Quinault abandonnaient la mythologie pour l’épopée médiévale. Amadis fait partie des derniers ouvrages du compositeur et prend valeur de témoignage de son plein accomplissement. L’objectif étant de divertir, tout est ici mis en œuvre pour y parvenir. « Les chœurs sont puissants, les airs d’une grande intensité expressive et l’orchestre dense et omniprésent ».

Dans le Manège de la Grande Ecurie, le décor en lui-même donne un côté héroïque à ce concert, durant lequel n’ont été donnés qu’un certain nombre d’airs de la tragédie lyrique. Décor au bois chaud et présence dessinée et sculptée des chevaux de Bartabas qui en temps ordinaire occupent cet espace.

, Musica Florea (dont les violons sont du velours) et , dont la structure et les techniques de chant « à la françoise » sont celles du baroque initial, offrent à un écrin où s’épanouit pleinement son talent de tragédienne.

Une présence indiscutable, une voix puissante et maîtrisée, murmurante et plaintive ou assaillie par la colère : en quelques airs, elle nous donne non seulement un aperçu de l’œuvre et des personnages, mais de la palette incroyablement riche de son talent et de sa maîtrise du chant. Elle devient la scène corps et âme, faisant palpiter les miroirs qui nous entourent, de ses multiples rôles qu’elle épouse avec ivresse, sensualité, force et conviction.

Quel dommage que cela soit si court, quel dommage qu’ils ne s’agissent que d’extraits, et quel dommage qu’il faille passer si vite au concert suivant et traverser au plus vite la place d’Armes sans prendre le temps de savourer ces précieux instants ! Un grand bravo Madame, votre chant nous montre la grande richesse, la diversité et le bonheur de la musique baroque.

Crédit phottographique : © DR

Plus de détails

Manège de la Grande Ecurie, Versailles. 22-IX-2007. Les 20 ans du Centre de Musique baroque : Voyage au cœur du baroque. Jean-Baptiste Lully (1632-1687) : Amadis (extraits). Véronique Gens (dessus). Les Chantres du Centre de Musique baroque de Versailles. Musica Florea. Direction artistique : Marek Štryncl. Direction et chef de chœur : Olivier Schneebeli.

Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.