Danse , La Scène, Spectacles Danse

36, Avenue Georges Mandel de Raimund Hogue : Hommage à la Callas

Plus de détails

Paris. Théâtre de la Bastille. 06-III-2008. Raimund Hogue : 36, Avenue Georges Mandel. Conception, chorégraphie et danse : Raimund Hogue. Collaboration artistique : Luca Giacomo Schulte. Danseur invité : Emmanuel Eggermont. Lumière : Raimund Hogue et Amaury Seval. Son : Patrick Buret. Musique : airs de Vincenzo Bellini, Gaetano Donizetti, Giuseppe Verdi, Gasparo Spontini, Umberto Giordano, Christoph Willibad Gluck, Jules Massenet, Alfredo Catalani, Camille Saint-Saëns et Georges Bizet enregistrés par Maria Callas entre 1949 et 1974.

36, Avenue Georges Mandel

, ancien dramaturge de Pina Bausch, aime . Et il a l’orgueil de le faire savoir. Sur un plateau entièrement nu, à l’exception de quelques accessoires disposés sur le sol, il convie donc le public à une rencontre auditive et sensorielle avec la cantatrice. Allergiques au lyrique et à l’immobilité elliptique, s’abstenir ! A chaque air, une action – parfois très lente -, ou un symbole. Airs de tristesse ou d’adieu, d’amour ou de libertinage, autant de rôles – mais aussi de sons d’archives – qui ont marqué le parcours et la vie de .

Dans cet inventaire fétichiste et austère, dont les principaux acteurs sont une paire d’escarpins, un poudrier, une couverture à la Joseph Beuys, un imperméable et un bandeau noir, est néanmoins capable d’émouvoir d’un geste, d’une expression du visage. Il n’hésite pas un instant à utiliser sa propre difformité, sa laideur, son âge, se rapprochant ainsi de son héroïne qui mourut seule et brisée, le 16 septembre 1977, au 36, avenue Georges Mandel. Mais l’indifférence du public, voire sa gêne, prouve aussi à quel point cette icône s’est éloignée de nous et sa biographie, comme sa discographie ou la liste de ses grands rôles, s’est émoussée dans certaines de nos mémoires.

Crédit photographie : © Rosa Frank

Plus de détails

Paris. Théâtre de la Bastille. 06-III-2008. Raimund Hogue : 36, Avenue Georges Mandel. Conception, chorégraphie et danse : Raimund Hogue. Collaboration artistique : Luca Giacomo Schulte. Danseur invité : Emmanuel Eggermont. Lumière : Raimund Hogue et Amaury Seval. Son : Patrick Buret. Musique : airs de Vincenzo Bellini, Gaetano Donizetti, Giuseppe Verdi, Gasparo Spontini, Umberto Giordano, Christoph Willibad Gluck, Jules Massenet, Alfredo Catalani, Camille Saint-Saëns et Georges Bizet enregistrés par Maria Callas entre 1949 et 1974.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.