À emporter, Danse , Essais et documents, Livre

Rudolf Noureev, une légende en 160 photos

Plus de détails

Noureev, les images d’une vie. Préface de Vladimir Malakhov. Verlhac Editions, Paris. ISBN : 978-2-916954-10-3. Dépôt légal : mars 2008. 184 pages. 39, 95 €.

 

Ce très beau livre de photos, essentiellement en noir et blanc, ravira les afficionados du danseur russe, devenu chorégraphe, qui fut également directeur de la danse au Palais Garnier dans les années 1980. Personnalité exceptionnelle, le jeune danseur d’origine tatare, né dans un wagon du Transsibérien en 1938 a très vite forgé sa légende. Surdoué, mais indiscipliné, il bouscule ses camarades du Bolchoï en attirant l’attention sur lui. Cette légende prendra corps le 17 juin 1961, lorsqu’il demanda l’asile politique à la France à l’issue d’une tournée à Paris. C’est quasiment à cette date que démarre cette biographie illustrée, qui ne publie que quatre photos anonymes de l’époque russe. Les premières photos occidentales du jeune danseur sont d’ailleurs des photos d’actualité, lorsqu’il défraya la chronique en quittant son pays.

Le livre, organisé de façon plus ou moins chronologique, retrace alors par d’admirables photos son exceptionnelle collaboration avec au Royal Ballet de Londres. On suit de cliché en cliché sa vie artistique, mondaine et amicale. Ardent lorsqu’il est en tenue de répétition ou sur la scène, excentrique au milieu des fastes de la jet-set. Ultra-célèbre, il a en effet croisé les grands de ce monde, d’Elisabeth II à Grace de Monaco, en passant par Jackie Kennedy ou Lee Radziwill. Sans oublier les acteurs (Alain Delon, Mireille Darc) et les personnalités artistiques (Yves St Laurent, Roland Petit, Martha Graham) qu’il admirait.

Paradoxalement, ce livre offre peu de photos de scène, à peine compensées par quelques photos prises en coulisses. On remarque des lacunes ou des approximations dans certaines légendes, tandis que les photos en couleurs n’apparaîtront qu’à partir de 1980, date à laquelle il ne quitte plus sa célèbre casquette en cuir et ses vestes ou ses châles colorés. Malgré l’absence d’une chronologie et de la liste de ses prises de rôle, qui seraient utiles au balletomane, , images d’une vie est un livre à posséder dans sa bibliothèque de beaux livres. Il regroupe en effet certaines images superbes et saisissantes de ce grand danseur du XXe siècle, mort du sida en 1993, comme les somptueux portraits signés Eliott Erwitt, Henri Cartier-Bresson, Colette Masson, Francette Levieux ou René Burri.

(Visited 1 352 times, 1 visits today)

Plus de détails

Noureev, les images d’une vie. Préface de Vladimir Malakhov. Verlhac Editions, Paris. ISBN : 978-2-916954-10-3. Dépôt légal : mars 2008. 184 pages. 39, 95 €.

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.