Danse , La Scène, Spectacles Danse

Juliette Binoche superstar

Plus de détails

Paris. Théâtre de la Ville. 19-XI-08. Juliette Binoche, Akram Khan : IN-I. Codirection et interprétation : Juliette Binoche et Akram Kahn. Décor : Anish Kapoor. Musique : Philip Sheppard. Lumières : Michael Hulls. Costumes : Kei Ito. Dramaturgie : Guy Cools. Son : Nicolas Faure.

IN-I

La présence d’une actrice sur scène n’est pas celle d’une danseuse. C’est ce qui frappe dans le duo très physique signé et Akram Kahn dans le cadre de la saison culturelle de la présidence française de l’Union Européenne.

Une présence massive, tenace, presque rustique, qui répond à la physicalité fluide et musclée d’Akram Kahn. Telle nous apparaît , actrice dont l’engagement total pour ce spectacle a fait d’elle une danseuse, au prix de nombreuses heures de répétition. Nature et sans affèterie, brute de décoffrage, elle surgit sur la scène d’un seul bloc. Akram Kahn, plus ondoyant, est un contrepoint sensible à cette pierre mal dégrossie.

Dans ce duo joyeux et brutal, la vision du couple est sombre. De la rencontre très cinématographique, aux scènes cocasses du quotidien, où chaque petit geste les éloigne l’un de l’autre, le couple incarné par Juliette Binoche et Akram Kanh est plein de malentendus, de fantômes d’anciennes histoires. La passion, prise à-bras-le-corps par les deux interprètes, affleure pourtant souvent, mais curieusement, le spectateur ne semble pas y croire, en raison de leur dissemblance.

Créé à Londres et soutenu par Cultures France, le spectacle se veut international. Cela justifie-t-il l’emploi exclusif de l’anglais dans les textes des deux interprètes ? Si l’usage de l’idiome de Shakespeare semble logique dans le long récit d’Akram Kahn, presque un monologue, il l’est moins quand il s’agit de l’actrice française. Beaucoup de compagnies étrangères font pourtant l’effort d’adapter leur spectacle à la langue du pays qui les accueille. Un regret qui n’obère pas l’énorme investissement consenti par les deux interprètes pour ce duo hors normes.

Crédits photographiques © Tristram Kenton

Plus de détails

Paris. Théâtre de la Ville. 19-XI-08. Juliette Binoche, Akram Khan : IN-I. Codirection et interprétation : Juliette Binoche et Akram Kahn. Décor : Anish Kapoor. Musique : Philip Sheppard. Lumières : Michael Hulls. Costumes : Kei Ito. Dramaturgie : Guy Cools. Son : Nicolas Faure.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.