À emporter, CD, Musique de chambre et récital, Opéra

Juan Diego Florez and friends : tous superbes !

Plus de détails

Bel canto spectacular. Œuvres de Gioacchino Rossini (1792-1868) ; Gaetano Donizetti (1797-1848) ; Vincenzo Bellini (1801-1835). Juan Diego Flórez, ténor ; Anna Netrebko, Patrizia Ciofi ; sopranos ; Daniela Barcellona, mezzo soprano ; Plácido Domingo, ténor ; Mariuz Kwiecien, bariton ; Chœur de la Generalitat Valenciana, chef de chœur : Francesc Perales ; Orchestre de la Communitat Valenciana ; direction : Daniel Oren. Un CD Decca 47 80315 ; Code barre : 0 28947 80315 7 ; Enregistré en novembre 2007 ; Texte de présentation et traduction des airs en français, anglais, allemand, italien. Durée 76’50’’.

 

Ce CD est certainement le plus beau récital de Juan Diego Flórez. Pourtant ce n’est pas le titre ridicule et ringard et à contre sens qui permettra de s’en rendre compte. La magie vocale qui distille tout au long de cette grande heure de musique vient de l’indéniable très bon goût du ténor dans le choix de ses amis.

Les duos qui s’intercalent entre les airs permettent une variété et une intensité que l’art du ténor péruvien, aussi grand soit –il, n’offre pas quand il est seul.

Le timbre est on or, l’art du chant est totalement maîtrisé, le suraigu est vaillant et brillant, la ligne de chant et le souffle semblent sans limites. Pourtant seul, cet artiste lasse par tant de perfection car rien ne semble jamais l’émouvoir. Dès l’entrée d’ en Elvira des Puritains c’est le feu qui jaillit, la passion qui fuse et le ténor en devient touchant. C’est ce duo qui fera de ce CD un must absolu, aussi excitant vocalement et émotionnellement que le duo Callas Di Stefano d’antan, mais avec chez Flórez une classe vocale proche de la perfection.

Les airs sont beaux, rien ne peut leur être reproché, sauf peut être cette recherche de pureté vocale qui nuit un peu à l’expression. Par contre tous les duos réveillent la passion du ténor, tant ces partenaires sont excellents et l’obligent à s’investir émotionnellement, ce que son chant un peu trop hédoniste quand il est seul ne permet pas. Le choix des langues (l’italien pour «La Figlia del Regimento», et le français pour la Favorite) apporte de la diversité et un changement bienvenu par rapport aux versions enregistrées précédemment, de même que la version de «Una Furtiva Lagrima» qui est ornée. Certains rôles n’ont pas encore été abordés à la scène et sont très prometteurs dont tout particulièrement Linda di Chamonix avec l’étourdissante . Enfin pour terminer le CD un improbable duo d’Otello de Rossini lui permet le graver pour l’éternité au coté de encore très en voix.

dirige l’orchestre et les chœurs avec énergie et élégance, sachant être à l’écoute des chanteurs sans les laisser jamais s’alanguir.

La prise de son Decca est comme le plus souvent excellente et très vivante.

Aussi beau soit il, a urgemment besoin de partenaires de sa trempe pour donner le meilleur de lui-même. Ce récital le démontre avec bonheur et prouve que Flórez l’a parfaitement compris. Rien qu’en raison du duo absolument magique avec , une intégrale des Puritains nous est due.

Plus de détails

Bel canto spectacular. Œuvres de Gioacchino Rossini (1792-1868) ; Gaetano Donizetti (1797-1848) ; Vincenzo Bellini (1801-1835). Juan Diego Flórez, ténor ; Anna Netrebko, Patrizia Ciofi ; sopranos ; Daniela Barcellona, mezzo soprano ; Plácido Domingo, ténor ; Mariuz Kwiecien, bariton ; Chœur de la Generalitat Valenciana, chef de chœur : Francesc Perales ; Orchestre de la Communitat Valenciana ; direction : Daniel Oren. Un CD Decca 47 80315 ; Code barre : 0 28947 80315 7 ; Enregistré en novembre 2007 ; Texte de présentation et traduction des airs en français, anglais, allemand, italien. Durée 76’50’’.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-clefdor1-aveclogo

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.