Concerts, La Scène, Musique d'ensemble

Un grand Requiem pour Pappano

Plus de détails

Rome. Auditorium Parco della Musica. 13–I-2009. Giuseppe Verdi (1813-1901) : Missa da Requiem. Anja Harteros, soprano ; Sonia Ganassi, mezzo-soprano ; Rolando Villazón, ténor ; René Pape, basse. Chœur et Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile (chef de chœur : Andrés Maspero), direction : Antonio Pappano

Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile

a dirigé pour la deuxième fois son orchestre de l’Académie Sainte-Cécile dans la Missa da Requiem de Verdi. Sa première fois remonte au 2005, quand il venait d’être nommé directeur musical de l’Académie, mais la direction de vendredi montre la connaissance pleine de ses troupes. Les passions ont été approfondies, malgré la monumentalité du chef d’œuvre verdien, il a voulu mettre en évidence la tension humaine par la terreur et la magie pour qui le sujet «mort» toujours inspire.

Tout est réalisé sans erreurs, de l’explosion du Dies irae (qui revient plusieurs fois dans le Requiem) jusqu’à la douceur compatissante de l’Agnus Dei, où , mezzo soprano de grand talent et , excellente soprano, nous ont ému jusqu’aux larmes. , basse confirmée et étoile du chant lyrique, donne de sa grandeur vocale et de son prestige dans le Tuba mirum. Sa force vocale est dévastatrice jusque dans le fortissimo «judicanti responsura» et se calme dans la répétition du mot «mors», tel un sinistre présage jusqu’à la prière déchirante du Confutatis. L’interprétation du ténor mexicain a été discrète, surement la moins efficace de la performance des autres trois chanteurs, .

Mais c’est le chœur le vrai protagoniste de la soirée qui, après Porgy and Bess de Gershwin et les Cinq rechants de Messiaen, nous surprend toujours, préparé par , excellent interprète verdien.

Une salle comble a salué la performance d’applaudissements nourris et mérités

Crédit photographique : © DR

Plus de détails

Rome. Auditorium Parco della Musica. 13–I-2009. Giuseppe Verdi (1813-1901) : Missa da Requiem. Anja Harteros, soprano ; Sonia Ganassi, mezzo-soprano ; Rolando Villazón, ténor ; René Pape, basse. Chœur et Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile (chef de chœur : Andrés Maspero), direction : Antonio Pappano

Mots-clefs de cet article

Banniere-clefdor1-aveclogo

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.