Lieu : Italie

Les lauréats des prix FEDORA 2019

La cérémonie de remise des Prix FEDORA 2019 a eu lieu le 28 juin au Teatro La Fenice à Venise. Les Prix FEDORA sont dédiés à de nouvelles créations d’opéra et de ballet qui sont sur le point d’être créés et impliquent des artistes émergents de nationalités et disciplines différentes. 36 projets présélectionnés ont été soumis au vote électronique pendant 18 jours, ce qui a permis à 23 000 votants ...
036_K65A1064

Lisette Oropesa impressionne à la Scala dans I Masnadieri

Avec I Masnadieri cette année, après Giovanna d’Arco lors de son investiture en 2016 et tout dernièrement Attila, Riccardo Chailly, directeur musical de la Scala de Milan, poursuit sa remise au jour des opéras de jeunesse de Giuseppe Verdi. Une renaissance salutaire, très attendue, qui marque les débuts de la soprano Lisette Oropesa sur la scène scaligère, sous la direction de Michele Mariotti, dans une mise en scène de David ...
sonnambula turin

À Turin, La Sonnambula endort

En reprenant, sans la rénover, une mise en scène vieille de vingt ans, la production de La Sonnambula de Vincenzo Bellini au Teatro Regio de Turin déçoit. On fait du vieux avec du… vieux. Ainsi pourrait se résumer La Sonnambula de Bellini présentée au Teatro Regio de Turin. En effet, cette production n’est qu’un copié-collé du spectacle donné dans ce même théâtre en septembre 1998. Est-ce par souci d’économies qu’on a ...
maria-jose-siri-manon-lescaut-par-david-pountney

À la Scala de Milan, Manon Lescaut de Puccini dans sa rarissime version originale

Au-delà de son intérêt musicologique, cette nouvelle production milanaise de Manon Lescaut tire son indiscutable attrait de l’interprétation poignante de María José Siri, de la direction flamboyante de Riccardo Chailly et de la somptueuse mise en scène de David Pountney. Dans le cadre de son intégrale des opéras de Puccini, le directeur musical de la Scala surprend une fois de plus par son insatiable curiosité musicologique. Après Turandot complété par ...
Agnese.01

Le coup de vieux d’Agnese de Ferdinando Paër

Dans cette saison du Teatro Regio de Turin, concoctée à la hâte depuis le départ précipité de Gianandrea Noseda, cette Agnese de Ferdinando Paër figure comme l’une des raretés lyriques les plus improbables programmées dans une maison d’opéra. Cette œuvre n’avait plus été donnée à Turin depuis 190 ans ! Quand, en 1809, Ferdinando Paër compose Agnese pour une compagnie d’amateurs, il ne s’imagine certainement pas que son opéra deviendrait un ...
La traviata_Claudia Pavone (Violetta), Antonio Poli (Alfredo)_Yasuko Kageyama-Opera di Roma 2018-19_6576 WEB

La Traviata de Sofia Coppola reprise à l’Opéra de Rome

Reprise chaque année à Rome depuis sa création en 2016, la mise en scène inoffensive de Sofia Coppola pour La Traviata offre un spectacle de répertoire au jeu d’acteur travaillé, avec pour cette saison trois distributions différentes, sous la direction propre et sans tourment de Pietro Rizzo. Un mois après l’interprétation passionnante du Rigoletto de Verdi par le nouveau directeur musical des lieux, la reprise de La Traviata à l'Opéra ...
Rigoletto_Roberto Frontali (Rigoletto), Carlo Cigni (Monterone)_ph Yasuk...

Daniele Gatti ouvre la saison de l’Opéra de Rome avec Rigoletto

Alors que le spectacle verdien d’ouverture de saison de La Scala ne convainc pas, celui de l’Opéra de Rome attire par la vision dense et sombre apportée à un Rigoletto trop souvent joué comme une simple pièce populaire. Nous avions fait écho de la rumeur qui avait couté sa place au Concertgebouw d'Amsterdam à Daniele Gatti. Depuis, rien n’est apparu et aucune plainte ni fait nouveau n’est venu confirmer l'information. ...
010_K65A7882 Ildar Abdrazakov

Attila ouvre la saison de La Scala avec Ildar Abdrazakov et Riccardo Chailly

Avec Attila, La Scala et son directeur musical Riccardo Chailly ne parviennent pas à reproduire la réussite de Giovanna d’Arco trois années plus tôt. Lors de son arrivée à la tête du Teatro alla Scala, Riccardo Chailly avait soumis le projet d’une intégrale Puccini, dont on verra cette saison Manon Lescaut, et prévenu qu’il remonterait certains ouvrages rares de Verdi. Giovanna d’Arco avec Anna Netrebko et Francesco Meli avait ouvert la ...
Traviata.03

À Turin, la musique et les mots seuls ne font pas La Traviata

Depuis le départ de Gianandrea Noseda de la direction musicale du Teatro Regio de Turin, les démissions du directeur artistique Gaston Fournier-Facio et du directeur général Walter Vergnano, le nouveau directeur artistique Alessandro Galoppini - alors qu’aucun directeur musical n’a encore été choisi - s’est attelé à une programmation d’urgence de la saison 2018-2019 en favorisant les reprises et les coproductions. C’est le cas de La Traviata de Giuseppe Verdi ...
MiMusica18_0311_OSNRai_Margherita Busacca

György Kurtág à Milano Musica

Il est bien des parcours possibles dans l’œuvre considérable de Kurtág, de la voix au grand orchestre. Le valeureux festival Milano Musica a déjà souvent présenté la musique de György Kurtág ; rien d’étonnant à ce que la création de son premier opéra à la Scala soit l’occasion pour ses organisateurs de revenir sur les six décennies de sa singulière carrière, de la musique de chambre au grand orchestre. L’un des plus ...
079_K61A6981 Michael Volle e Ricarda Merbeth

Elektra à la Scala, en souvenir de Chéreau

Il ne reste plus grand chose du miracle d'Aix en 2013, mais les beaux débuts de Ricarda Merbeth dans le rôle-titre justifient à eux seuls la soirée. Cinq ans après sa création, on n’en a pas fini avec la mise en scène d’Elektra par Patrice Chéreau. Présentée à la Scala dès 2014, elle est remontée cet automne pour une reprise où la plupart des protagonistes initiaux du spectacle aixois ne sont ...
Fin de Partie de György Kurtág, un chef-d’œuvre tant attendu

Fin de Partie de György Kurtág, un chef-d’œuvre tant attendu

Pour ses débuts tardifs à l'opéra, Kurtág offre au public une œuvre puissante à la séduction immédiate et durable. Enfin ! Commandé par Alexander Pereira alors au Festival de Salzbourg, puis programmé et déprogrammé chaque année au Teatro alla Scala, le premier opéra de György Kurtág avait fini par être une Arlésienne à laquelle beaucoup finissaient par ne plus croire. Le compositeur a aujourd’hui 92 ans, et il est sans aucun doute ...
IvanFischer.01

À Vicence, la soprano Sylvia Schwartz invite Mozart

Après l’excellent Falstaff en ouverture du tout nouveau Vicenza Opera Festival, Iván Fischer convie son public à un concert lyrico-symphonique du Budapest Festival Orchestra où les quelque quatre cents places du mythique Teatro Olimpico, ultime chef d’œuvre architectural d'Andrea Palladio (1508-1580) sont toutes occupées. L’orchestre au grand complet est cette fois disposé sur toute la largeur de la scène. On pourra ainsi apprécier plus amplement la qualité de cet ensemble qui, à ...
falstaff.vicenza.02

À Vicence, Ambrogio Maestri poétise Falstaff

Dans le cadre unique et chargé d’histoire du Teatro Olimpico de Vicence, Iván Fischer, cumulant les fonctions de directeur artistique, de chef d’orchestre et de metteur en scène, inaugure un tout nouveau festival lyrique, en s’arrogeant les services d’une distribution de haut vol pour un Falstaff de Giuseppe Verdi ingénieux et superbement chanté. Il n'y a guère d’œuvres du répertoire lyrique qui peuvent se vanter, comme le Falstaff de Giuseppe Verdi, ...
Gioachino Rossini et Pier Luigi Pizzi, duo gagnant à Pesaro

Gioachino Rossini et Pier Luigi Pizzi, duo gagnant à Pesaro

Il y a 50 ans, dirigé par Claudio Abbado, la toute nouvelle production du Barbier de Séville revue par Alberto Zedda avait fait renaître l’opéra et donné à Gianfranco Mariotti l’idée du festival Rossini de Pesaro. Cette œuvre complexe, emblématique du compositeur, a pourtant été peu donnée au festival depuis, et jamais dans une production réellement satisfaisante. Pier Luigi Pizzi relève le défi. Peut-être, comme l’explique Gianfranco Mariotti dans sa préface au programme ...
Lisette Oropesa - Adina enfin heureuse © Amati Bacciardi

Lisette Oropesa, une Adina étincelante au ROF de Pesaro

Entourée d’une troupe de haut niveau, Lisette Oropesa incarne une Adina virtuose et émouvante, au cœur d’une mise en scène très et presque trop « buffa ». Un léger tohu-bohu accueille les spectateurs qui s’installent, une cacophonie moyen-orientale créée par l’orchestre qui s’accorde un peu plus bruyamment que d’habitude et semble mimer phonétiquement de joyeux bruits de rue... Au centre du rideau de scène, un grand faire-part rose annonce à tous les ...
Ricciardo et Zoraide ouvrent le festival Rossini de Pesaro

Ricciardo et Zoraide ouvrent le festival Rossini de Pesaro

Créé en 1818, il y a deux cents ans, Ricciardo e Zoraide est peut-être le moins réussi des opéras écrits par Rossini pour le Teatro San Carlo à Naples, mais cette nouvelle production de Marshall Pynkoski est un feu d’artifice de stars, avec un duel au plus haut niveau entre deux ténors, Juan Diego Flórez et Sergey Romanovsky, et un outsider gagnant, Xabier Anduaga. Le rideau se lève sur une immense tente ...

Une Scala di seta juvénile et craquante à Cortone

Raucous Rossini, la troupe internationale de jeunes artistes réunis par Max Fane, termine sa tournée toscane par un feu d’artifice vocal. Les lumières du Teatro Signorelli s’éteignent imperceptiblement. Silence dans la salle, chacun retient son souffle dans une attente heureuse. La célèbre ouverture commence, légère. Puis, dans le tournoiement des thèmes, au fil des crescendi et decrescendi, l’orchestre lance la mécanique rossinienne et les personnages surgissent dans des vignettes drolatiques qui ...
Fondazione Teatro La Fenice GIORGIO BATTISTELLI, RICHARD III
Direttore: Tito Ceccherini Regia: Robert Carsen
Scene e Costumi: Radu and Miruna Boruzescu
Photo ©Michele Crosera

Richard III de Giorgio Battistelli entre à La Fenice

Repris dans la mise en scène efficace de Robert Carsen, Richard III de Giorgio Battistelli trouve à La Fenice un orchestre compact tenu d’une main de maître par Tito Ceccherini, quand sur scène la troupe et les chœurs exaltent le drame de Shakespeare autour du magnifique roi de Gidon Saks. Lorsque Marc Clémeur, alors directeur du Vlamsee Opera, commande un opéra à Giorgio Battistelli et au librettiste Ian Burton, le premier ...
Fidelio Scala Skelton Pisaroni l

Le Fidelio de Stuart Skelton entre les murs de La Scala

Spectacle d’ouverture de La Scala en 2015, la production du Fidelio de Deborah Warner retrouve les planches milanaises cet été avec en fosse le chef Myung-Whun Chung et une distribution intégralement revue, dont se démarque le Florestan de Stuart Skelton. Ouverture de la dernière saison de Daniel Barenboim à la tête du Teatro alla Scala, la nouvelle production de Fidelio avait surtout marqué lorsque le 10 décembre, Stéphane Lissner, alors encore ...
Fierrabras Scala

Harding superbe de délicatesse pour Fierrabras à La Scala

Claudio Abbado n’a jamais dirigé à Milan l’opéra de Schubert qu’il a permis de faire redécouvrir, mais celui qui aurait eu 85 ans ce 26 juin est dans toutes les mémoires lors de cette dernière représentation du cycle qui permet l’entrée de Fierrabras au répertoire de La Scala, tout particulièrement à l’écoute de la direction si fine et si délicate de l’un des meilleurs assistants du mentor italien, le chef ...
Sonya Yoncheva dans Il Pirata à la Scala

Sonya Yoncheva dans Il Pirata à la Scala

Première soprano à interpréter le rôle d’Imogene sur les planches de La Scala depuis Maria Callas, Sonya Yoncheva touche par les couleurs du timbre d’un chant à la fois souple et ample. Aujourd’hui fantasmée sur la base du répertoire enregistré par Maria Callas, l’histoire d'Il Pirata de Bellini à La Scala présente en réalité peu d’occurrences depuis sa création triomphale sur cette scène en octobre 1827. L’opéra y tient à l’époque ...
Orphée 1

Le chant d’Orphée à la Scala par Juan Diego Flórez

Le chant flamboyant de Juan Diego Flórez n’est pas le seul point positif de l’Orphée et Eurydice présenté à la Scala. Loin de là. C’est bien un spectacle total mené de bout en bout dont la force et la créativité sont à tous points de vue le maître mot. Incandescent. Coïncidence de calendrier : en ce moment, l’Italie chante en français ! Après la version française de La Favorite à Florence, voilà que ...
DSC_6360Miseria e nobiltà

À Gênes, spaghetti et tutti quanti avec Marco Tutino

C’est désormais chose faite : avec le nouvel opéra de Marco Tutino, Miseria e nobiltà, le Teatro Carlo Felice de Gênes intègre désormais la création contemporaine dans sa programmation. Un défi prometteur, mais qui n’en est encore qu’à ses prémices. Il est toujours intéressant d’assister à une création. C’est encore plus vrai lorsque la dernière commande de l’institution à l’initiative du projet date de 1892 ! L’Opéra de Gênes regarde désormais ainsi concrètement ...
28235000_10156119738764035_2855121770130048036_o

Version française de La Favorite à Florence

Jamais jouée à Florence, la version française de La Favorite présentée actuellement au Teatro del Maggio Musicale Fiorentino ne reste qu’une belle promesse, avec un texte le plus souvent incompréhensible porté bon gré mal gré par une distribution majoritairement italienne. Ce serait pourtant vite oublier le tant attendu Mattia Olivieri, excellent dans la langue de Molière comme dans son incarnation du roi Alphonse, alors que Fabio Luisi donne une belle ...
Sonnambula_c-Yasuko Kageyama_2

Jessica Pratt et Speranza Scappucci portent La Sonnambula à Rome

Pour cette Sonnambula du Teatro dell'Opera di Roma, nous retenons l’éclat de la soprano belcantiste Jessica Pratt, ainsi que la direction soignée et bien à propos de Speranza Scappucci. Dans le rôle du comte Rodolfo, Riccardo Zanellato fait  merveille, alors que la mise en scène insipide de Giorgi Barberio Corsetti, parfois banale, souvent basique, n’apporte malheureusement rien de neuf. Intense, doux, bien écrit, et avec une fin heureuse comme cela arrive assez ...
L’Opéra de Rome rend hommage à la danse française

L’Opéra de Rome rend hommage à la danse française

La Soirée française concoctée par Eleonora Abbagnato met en lumière deux  chorégraphes emblématiques de la danse française, Serge Lifar et Roland Petit. Cette soirée intelligemment conçue nous fait voyager du raffinement du style néoclassique de Suite en blanc à l’énergie électrisante du Pink Floyd Ballet. Eleonora Abbagnato le dit et le répète : Roland Petit a été un « père spirituel » pour elle. Sa bonne étoile aussi, puisque c’est à ...
FALSTAFF

À Turin, magnifique Falstaff de Carlos Àlvarez

Pour la vingt-et-unième fois depuis sa première création en décembre 1893, le Teatro Regio de Turin offre un de ses opéras fétiches, Falstaff de Giuseppe Verdi, dans la mise en scène remarquable d’intelligence de Daniele Abbado portée par un magnifique et touchant Carlos Àlvarez dans le rôle-titre. Falstaff. L’opéra des opéras. Tout dans cette musique de l’ultime opéra de Giuseppe Verdi sublime le mot, transcende la parole, exacerbe la phrase. Toutefois, ...
Tristan.01

Tristan à Turin : l’amour manque son rendez-vous

Malgré la baguette attentive de Gianandrea Noseda, l’amour extraordinaire de Tristan und Isolde de Richard Wagner ne parvient pas à se sublimer à cause d’une direction d’acteurs qui ne tient pas suffisamment compte des personnes protagonistes de l’œuvre. La production d’un opéra de Richard Wagner est pain béni pour un metteur en scène. L’esprit souvent irréel, les légendes qui habitent les opéras wagnériens lui permettent un éventail infini d’interprétations. Ainsi les ...
Chœur Odhecaton

Odhecaton chante Palestrina à Castel Rigone

En Ombrie, un chœur de voix d’hommes recrée une messe, dans une atmosphère proche de celle de la Chapelle Sixtine au XVIe siècle. Ému par les tremblements de terre qui ont blessé l'Ombrie l'année dernière, Alberto Batisti, le directeur artistique de la Sagra musicale Umbra a choisi, pour thème de cette 72e édition, la fraternité et la spiritualité, thèmes reflétés par les œuvres au programme. Manifestations régionales, les douze concerts ont ...