Mot-clef : Rolando Villazón

dg4836484cover

Hommage de Deutsche Grammophon à Seiji Ozawa

Alors que les intégrales d'enregistrements d'artistes sortent comme les champignons après la pluie, c'est au tour du chef d'orchestre Seiji Ozawa d'être honoré par la publication d'un volumineux coffret Deustche Grammophon. Cette brique offre copieusement une cinquantaine de disques, et comporte au total plus de 48 heures de musique, dont la plupart ont été gravés dans les années 1972-1992. Force est de constater que la manière de diriger d'Ozawa n'a pas pris une ride, tout ...

Les interprétations historiquement informées : vraies ou fausses ?

Quelques décennies après que les premières interprétations historiquement informées ont vu le jour, sur scène et au disque, le temps est venu de se poser la question de savoir si elles sont vraiment authentiques. Passons en revue certaines questions que celles-ci soulèvent. Les contre-ténors, voix à succès surexploitées ? Pour le baroque et le classicisme, les problèmes d'interprétation concernent notamment la présence des contre-ténors dans la distribution des opéras. Comme le remarquait ...
Zfloete__62bis

Une Flûte Enchantée d’un classicisme marmoréen à Baden-Baden

En 2011, Yannick Nézet-Séguin et Rolando Villazón initiaient avec Don Giovanni leur projet commun d’enregistrer pour Deutsche Grammophon les grands opéras de Mozart lors de concerts donnés au Festival d’Eté de Baden-Baden. Alors que vient tout juste de paraître en CD La Clemenza di Tito de l’an dernier, place cette fois à Die Zauberflöte. Pour les personnages principaux, à une exception près, la distribution réunie à Baden-Baden a su réunir ...
Villazon Abdra

Duos pour ténor et basse par Abdrazakov et Villazón

Programme un peu hétérogène pour l’inhabituelle rencontre entre un ténor et une basse. Rolando Villazón et Ildar Abdrazakov, soutenus par un chef qui visiblement a son mot à dire, défendent avec conviction un défi qui n’était pas gagné d’avance. Si l’on ne compte pas les grands duos pour ténor et baryton, ou bien pour baryton et basse, il faut bien reconnaître que les duos pour ténor et basse ne sont pas ...
BadGala_2017_08

Baden-Baden : La Clemenza di Tito en concert mais pas sans théâtre

Toujours en version de concert et toujours avec un enregistrement discographique à suivre chez Deutsche Grammophon, le Festival d’été de Baden-Baden continue d’explorer les grands opéras de Mozart avec une Clémence de Titus d’un particulier dramatisme grâce à la direction acérée et pleine de vie de Yannick Nézet-Séguin et à l’intense Sesto de Joyce DiDonato. Commencée en 2012 avec Don Giovanni puis poursuivie par Cosi fan Tutte en 2013, L’Enlèvement ...

Rolando Villazón, nouvel intendant de la Semaine Mozart de Salzbourg

La Fondation Mozarteum de Salzbourg a annoncé que Rolando Villazón sera le nouvel intendant de la Semaine Mozart. Il prendra ses fonctions intégralement en 2019, son contrat étant prévu jusqu’en 2023, pour cinq Semaines Mozart. Mais dès ce 1er juillet 2017 le ténor prendra en charge la direction artistique du festival. Selon Johannes Honsig-Erlenburg, Président de la Fondation Mozarteum : « Mozart et Villazón, c’est la relation amoureuse sans doute la ...
LE RETOUR D ULYSSE DANS SA PATRIE - 
Compositeur : Claudio MONTEVERDI - 
Direction musicale : Emmanuelle HAIM - 
Mise en scene : Mariame CLEMENT - 
Scenographie : Julia HANSEN - 
Lumieres : Bernd PURKRABEK - 
Avec : 
Rolando VILLAZON (Ulysse) - 
Magdalena KOZENA (Penelope) - 
Le 18 02 2017 - 
Au Theatre des Champs Elysees - 
Photo : VIncent PONTET

L’umana fragilità d’Ulysse au théâtre des Champs-Élysées

Entre une mise en scène souvent ridicule, une tête d’affiche en la personne de Rolando Villazón qui n'est pas à la hauteur de nos espérances, une prise de rôle de Magdalena Kožená en Pénélope honorable mais sans plus, et notre frustration de voir de brillants chanteurs cantonnés à des seconds rôles, c’est déçue que nous sortons du théâtre des Champs-Élysées après la première de cette nouvelle production de l’opéra de ...
Des Noces presque de référence par Nézet-Séguin

Des Noces presque de référence, par Nézet-Séguin

Après Don Giovanni, L’Enlèvement au Sérail et Cosi fan Tutte, le chef canadien Yannick Nézet-Séguin réunit autour de lui une brochette de stars pour cette nouvelle version des Nozze di Figaro de Mozart captée lors du concert de gala de fin de saison du Festspielhaus Baden-Baden. De l’avis de tous les chanteurs d’opéra, Le Nozze di Figaro de Mozart est le mieux écrit pour la voix. Rien dans l’écriture vocale qui ...

Sonia Yoncheva et Rolando Villazón annulent à Munich

D’après notre confrère Slipped Disc, Sonya Yoncheva et Rolando Villazón ont annulé leur prestation à Munich, dans la Traviata, les 15 et 18 juillet. Ils seront remplacés par Ermonela Jaho et Pavol Breslik. Et il y a même une troisième défection, celle de Christoph Stephinger qui sera remplacé par Kristof Klorek. Lire cet article sur la prestation de Sonia Yoncheva dans la Traviata à Paris, en juin dernier.
DVD-cover-Rondine-700

La Rondine mise en scène par Villazón

Pour sa première mise en scène berlinoise, Rolando Villazón s’attaque à un ouvrage rare de Puccini, La Rondine. L’engagement de tous finit par remporter l’adhésion. Auteur de mises en scène depuis 2010, le protéiforme Rolando Villazón n’a pas choisi la facilité en se mesurant à un ouvrage pour le moins hybride, souvent présenté comme un impossible croisement entre La Bohème, La Traviata, Le Chevalier à la rose et La Chauve-souris. De ...
Photo Wilfried Hösl

South Pole de Srnka à Munich, une création très froide

Il fallait bien que cela arrivât : en 1911 et 1912, deux expéditions successives, celle du Norvégien Amundsen puis celle de l'Anglais Robert Scott, atteignirent le pôle Sud. Le premier en revint avec ses hommes, le second mourut avec les siens sur le trajet du retour. C'est ce que raconte South Pole, créé pour l'Opéra de Bavière par le jeune compositeur tchèque Miroslav Srnka. A vrai dire on ne comprend pas ...
91exisdkODL._SL1400_

L’ Enlèvement au Sérail par Yannick Nézet-Séguin, une pure joie

Deuxième volet du cycle Mozart signé Yannick Nézet-Séguin, cet Enlèvement au Sérail est une pure joie – à une petite exception près. Enregistré en public, nous apprend-on sur la pochette de cet album, mais, à vrai dire, on pourrait en douter. Si l’on en juge par les multiples critiques sorties au lendemain des concerts en juillet 2014, Rolando Villazón s’est présenté (encore une fois) en flagrante méforme : aigus craqués dès le ...
La_Traviata_Baden-Baden_2015_c_Andrea_Kremper (27)

Baden-Baden : La boîte à souvenirs de Violetta

Olga Peretyatko s’affirme comme une magnifique Traviata dans la mise en scène d’un ancien interprète d’Alfredo, le ténor Rolando Villazón. Atalla Ayan et Simone Piazzola complètent une distribution sans fausse note. Bien avant que les violons n’entonnent leur chant éthéré qui ouvre le prélude, Violetta est à l’avant-scène, secouée de quintes de toux, au seuil de la mort, sur une horloge symbolique de la fuite du temps. Seul vestige de sa ...
Don Giovanni.cd.01

Don Giovanni version Nézet-Séguin, un rendez-vous presque manqué

En juillet dernier, notre collaborateur assistait au concert en direct de ce Don Giovanni. Comme il le soulignait, tiré de ces trois concerts, Deutsche Grammophon se proposait d’éditer un album du chef d’œuvre de Mozart dont la dernière version proposée au disque datait déjà de 2006 (René Jacobs) et l’ultime enregistrement du géant jaune de 1998 (Claudio Abbado). En réunissant sur le plateau l’une des plus prestigieuses distributions actuelles, on pouvait ...
Villazon.01w

A Verbier, Rolando Villazón cherche sa voix

L’été des festivals offre souvent l’avantage d’entendre des œuvres que les orchestres programment difficilement dans leurs saisons. Ainsi en est-il de la rare Deuxième Symphonie de Kurt Weill. Composée en 1933, alors que le compositeur allemand séjournait à Paris, elle révèle quelques aspects de cette période trouble du siècle dernier. Sans qu’elle soit dramatiquement aussi noire que les œuvres contemporaines de Chostakovitch, on retrouve ici des climats qui peuvent y ...
werther_villazon_dgg

Rolando Villazón, un Werther extraverti

Il y a seulement dix ans, la parution d'un nouvel enregistrement de Werther nous aurait comblé, tant la discographie, dominée par la version EMI (Plasson, Kraus, Troyanos) pourtant bien froide, était maigre. Les temps changent, et les maisons de disque se sont de nouveau intéressées à certains titres de Jules Massenet, nous proposant, en CD comme en DVD, Cendrillon ou Don Quichotte. Pour l’œuvre qui nous intéresse aujourd’hui, nous disposons ...
hoffmann2_munich_1111

A Munich, des Contes d’Hoffmann sans magie

Rolando Villazon aura chanté la totalité des représentations des Contes d’Hoffmann à l’Opéra de Bavière, sans réussir à les sortir de la médiocrité. La France est très loin de Munich : peut-être n’est-ce qu’une impression personnelle pour ce qui concerne la ville, mais c’est une évidence à l’Opéra de Bavière, malgré quelques efforts récents. Ces Contes d’Hoffmann, qui avaient suscité une grande attente, ne suffiront certainement pas à combler le fossé. Le ...
regine_crespin_vign2

Premier Concours Régine Crespin

Affluence des grands jours pour le premier concours de chant lyrique Régine Crespin. Il était temps qu’une compétition digne de ce nom honore enfin celle qui fut la plus grande représentante du chant français au milieu du XXe siècle, la première française à aller sur la scène de Bayreuth et une professeur reconnue, à l’origine de nombreux talents. Un concours de chant présente plusieurs zones d’ombres : un concours est-il utile ? Si ...
ildebrandoarcangelo_2011

Baden-Baden, Don Giovanni plus giocoso que dramma

Conçu clairement dès le départ, en partenariat avec le Festival de Baden-Baden, comme une opération promotionnelle du label Universal Music, destinée à mettre en valeur quelques-uns de ses chanteurs et chanteuses stars en leur offrant trois représentations de gala et un nouvel enregistrement discographique à la clé, ce Don Giovanni a subi les aléas des ruptures et nouvelles signatures de contrats d’exclusivité et des changements de maison de production. Pressenties ...
Mais, où est donc… Werther ?

Première mise en scène de Rolando Villazón, mais où est donc… Werther ?

Première mise en scène de Rolando Villazón ! Depuis son absence forcée (et espérons temporaire) de la scène lyrique, le ténor, interprète de maintes productions triomphales, s’essaye à la mise en scène d’opéra. Largement médiatisée, l’attente était grande en ce soir de première. Un drapé de toile légère en guise de rideau explose brusquement dès les premiers accords tragiques de l’ouverture découvrant un univers d’une blancheur immaculée. Tout est blanc. La table, ...
51

Rolando Villazon

Rien de mieux que le concert en direct

Requiem de Verdi par Pappano, rien de mieux que le concert en direct

En janvier dernier, notre collègue assistait en direct au concert donné par le chœur et l’orchestre de l’Académie Sainte-Cécile de Rome qui sous la direction d’Antonio Pappano offrait l’imposante Messa di Requiem de Giuseppe Verdi. Elle nous raconte l’émotion de cette soirée. Aujourd’hui, la captation discographique de cet événement paraît sous le label EMI. On écoute, prêts à vibrer comme notre collègue aux voix, à l’orchestre et au ...
Villazón en grande forme

Villazón en grande forme pour Roméo et Juliette

La rumeur le disait en mauvaise forme vocale : ses Don Carlo de Londres en juin dernier l’avaient mis en difficulté, et le concert parisien face à Florez avait également souligné certains problèmes avec sa voix. Dans ce DVD capté à Salzbourg quelques semaines plus tard, Rolando Villazón affiche une forme éblouissante, et rend pleinement justice à la musique de Gounod et à cette partition qui fait appel à un subtil ...
Un grand Requiem pour Pappano

Un grand Requiem pour Pappano

Orchestre de l’Académie Sainte-Cécile Antonio Pappano a dirigé pour la deuxième fois son orchestre de l’Académie Sainte-Cécile dans la Missa da Requiem de Verdi. Sa première fois remonte au 2005, quand il venait d’être nommé directeur musical de l’Académie, mais la direction de vendredi montre la connaissance pleine de ses troupes. Les passions ont été approfondies, malgré la monumentalité du chef d’œuvre verdien, il a voulu mettre en évidence la tension ...
Pour Netrebko et Villazón

Une Manon pour Netrebko et Villazón

Filmé en 2007 au théâtre Under den Linden de Berlin, ce spectacle est la reprise de la mise en scène conçue par Vicent Paterson à Los Angeles en 2006, alors sous la direction musicale de Plácido Domingo. Manon y est présentée comme une fraîche et naïve jeune fille, soucieuse avant tout de ressembler aux stars de cinéma de son époque. Tour à tour présenté sous les traits de Audrey Hepburn, ...
Manon

Manon incontournable avec Dessay et Villazón

Hasard des programmations lyriques, si la saison 2005-2006 fut celle des Così – année Mozart oblige – et que la saison 2007-2008 sera celle des Cenerentola, la saison 2006-2007 fut celle des Manon, avec trois couples vedettes : Netrebko/Villazón à Berlin, Netrebko/Alagna à Vienne et Dessay/Villazon à Barcelone. Le Liceu donnait donc une production exceptionnelle pour les deuxièmes Manon de Natalie Dessay et le Des Grieux d’un Rolando Villazón en forme. Pour ...
Soirée de plein air à Berlin

The Berlin Concert, soirée de plein air à Berlin

Voulez-vous déguster une excellente soirée en plein air à Berlin ? Rien de plus simple avec l’acquisition de ce fort sympathique DVD enregistré en juillet 2006 au « Waldbühne » (que l’on peut traduire par la Scène forestière). En vedette, la belle soprano Anna Netrebko, tour à tour sensuelle, enjôleuse ou grave, vocalement très présente et précise. A ses côtés, le merveilleux et légendaire Plácido Domingo et celui que l’on considère comme son héritier, ...
La Bohème festival de Bregenz

La Bohème au Festival de Bregenz

Si les Scènes d’une vie de Bohème se déroulent dans le Paris de la fin du XIXe siècle, la mise en scène conçue par Richard Jones et Antony McDonald ne retient de la capitale française que quelques éléments épars comme un fameux cendrier publicitaire, une carte postale géante et deux agents de police en tenue d’époque. Pour le reste, le dénuement relatif de la conception scénique se veut de tous les ...
Fleming, Villazon, Bruson... Tout un programme !

Fleming, Villazon, Bruson… Tout un programme !

Opening night hollywoodienne (mais après tout, nous y sommes) de la saison 2006-2007 du Los Angeles Opera. Paillettes, fanfreluches, people (vous êtes assis devant Michael York, près de Michael Eisner, PDG de Disney), froufrous, (faux) visons... musiques enfin ! Marta Domingo nous ressert, comme l’on ressert une vieille soupe hâtivement mal réchauffée, dans les anciens décors et costumes d’un milieu bourgeois XIXe, légèrement surannés, agréables à l’œil mais bien élémentaires, une ...
Myung Whun Chung dirige une distribution de rêve

Myung-Whun Chung dirige une distribution de rêve

Festival de Saint Denis Requiem de Verdi C’est un magnifique et émouvant concert que nous a offert le festival avec quatre voix descendues du ciel, un orchestre et des chœurs sublimes sous la baguette fervente de Myung Whun Chung. En 1874, à l’occasion du premier l’anniversaire de la mort de l’écrivain Alessandro Manzoni Verdi écrivit cette bouleversante et magnifique méditation sur l’éternité. Le compositeur voue une immense admiration à l’auteur d’I ...