À emporter, CD, Musique symphonique

Quand on enlève le public…

Plus de détails

Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Messe en ut op. 86 (1) ; Chœur des prisonniers de Fidelio (2). Sally Matthews, soprano ; Sara Mingardo, alto ; John Mark Ainsley, ténor ; Alastair Miles, Basse. London Symphony Chorus. London Symphony Orchestra, direction : Sir Colin Davis. 1 SACD hybride LSO Live LSO0594. Enregistré en public, au Barbican Centre, Londres, en février 2006 (1) et mai 2006 (2). Notice trilingue (anglais, français, allemand). Code barre : 8 22231 15942 1. Durée : 54’20’’.

 

Beethoven a écrit peu d’œuvres pour chœur. On retrouve dans la Messe en ut sa signature, son expressivité exacerbée qui frise parfois l’emphase, sa pâte sonore si dense, son goût pour les contrastes. Les interprètes sont triés sur le volet, sous la baguette d’un chef hors pair. Cet enregistrement public a donc tous les atouts pour séduire ! Pourtant, s’il est effectivement très réussi, il n’est pas aussi enthousiasmant que ce que l’on aurait pu espérer.

Les enregistrements live permettent de saisir des interprétations souvent très intenses, avec cette énergie particulière qui naît de la rencontre de la musique avec le public. Cependant, il ne s’agit que de captations : ce que l’on ressent réellement, physiquement, dans une salle de concert ne peut être rendu. Pour une œuvre aussi grandiose que celle-ci, cela fait naître une certaine frustration : on imagine ce que ces masses sonores ont pu faire ressentir au public sans vraiment le ressentir soi-même. Et cette énergie communicative se transforme en sensation de pesanteur, la densité de la pâte sonore devient trop compacte, sans relief.

Cela est d’autant plus dommage que les solistes sont excellents et l’orchestre, comme toujours, parfait. Mais le tout est parfois terni par un chœur qui a dû sûrement rendre un résultat saisissant en concert, mais paraît ici manquer de rebond, de finesse, de légèreté.

Malgré ces réserves dues à la particularité de l’enregistrement, cela reste un beau CD, une occasion de s’immerger dans la musique si profonde de Beethoven… à écouter de préférence dans de grands espaces pour en profiter pleinement !

Plus de détails

Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Messe en ut op. 86 (1) ; Chœur des prisonniers de Fidelio (2). Sally Matthews, soprano ; Sara Mingardo, alto ; John Mark Ainsley, ténor ; Alastair Miles, Basse. London Symphony Chorus. London Symphony Orchestra, direction : Sir Colin Davis. 1 SACD hybride LSO Live LSO0594. Enregistré en public, au Barbican Centre, Londres, en février 2006 (1) et mai 2006 (2). Notice trilingue (anglais, français, allemand). Code barre : 8 22231 15942 1. Durée : 54’20’’.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.