Une nouvelle Création de Sir Colin Davis

À emporter, CD, Musique symphonique

Franz Joseph Haydn (1732-1809) : Die Schöpfung. Sally Matthews, Gabriel, Eva ; Ian Bostridge, Uriel ; Dietrich Henschel, Raphael, Adam. London Symphony Chorus (chef de chœur : Joseph Cullen), London Symphony Orchestra, direction : Sir Colin Davis. 2 CD LSO Live. Référence et code barre : 8 22231 16282 7. Enregistrement live les 6 et 7 octobre 2007 au Barbican Center de Londres. Notice trilingue (anglais, allemand, français) de Lindsay Kemp. Durée : 37’42 et 65’07’’

 

Sir parvient dans cet enregistrement à nous communiquer la joie, la foi et l’enchantement propre à cet oratorio, qui ne relate rien moins que les six jours de la Création et les plaisir d’Adam et de Eve au jardin d’Eden. L’orchestre est précis, dynamique, électrisé sous la baguette de son chef. Les chœurs sont impliqués, ciselés, notamment dans les pages fuguées, hommages de à Haendel. Le choix s’est porté sur la version en langue allemande, et la diction en est claire et nette. La partition est bien servie par l’énergie naturelle de Sir et du et Orchestra : netteté et subtilité se dégagent de l’enregistrement. Un seul bémol : les solistes, un peu ternes et maniérés, qui semblent moins engagés.

La « Représentation du Chaos » qui introduit l’oratorio est particulièrement remarquable. Le chef a su laisser parler l’imaginaire dans les séquences descriptives, et a donné vie à cette émouvante peinture musicale, dont l’harmonie semble parfois mystérieuse. L’introduction est empreinte d’une émotion concentrée : Sir dévoile progressivement la riche palette de couleur de son orchestre et crée des effets de crescendo subtils, avant les accords lumineux et la figuration saisissante de la création de la terre. On se prend à rêver et on se laisse emporter par le tourbillon musical qui se déchaine peu à peu. L’orchestre est visiblement sous le magnétisme du chef, et produit une excellente prestation.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.