Plus de détails

György Ligeti (1923-2006) : Works. CD1 : œuvres de chambre pour cordes ; Quatuor Arditti. CD2 : œuvres vocales a capella ; London Sinfonietta Voices, direction : Terry Edwards. CD3 : œuvres pour piano ; Pierre-Laurent Aimard. CD4 : musique vocale ; The King’s Singers ; Sibylle Ehlert, soprano colorature ; Phyllis BrynJulson, soprano ; Rose Taylor, contralto ; Omar Ebrahim, baryton ; Christine Œlze, soprano ; Irina Kataeva, piano ; Rosemary Hardy, soprano ; Eva Wedin, soprano ; Malena Erman, mezzo-soprano. Membres du Philarmonia Orchestra, direction : Esa-Pekka Salonen. CD5 : musique mécanique ; Pierre Charial, orgue de Barbarie ; Jürgen Hocker, pianola. CD6 : œuvres pour clavier ; Irina Kataeva, Pierre Laurent Aimard, pianos ; Elisabeth Chojnacka, clavecin ; Zsigmond Szathmary, orgue. CD7 : musique de chambre ; Saschko Gawriloff, violon ; Marie-Luise Neumecker, cor ; Pierre-Laurent Aimard, piano ; London Winds ; Tabea Zimmermann, alto. CD8 et 9 : Le Grand Macabre ; Sibylle Ehlert, Venus / Gepopo ; Laura Claycomb, Amanda ; Charlotte Hellekant, Amando ; Jard van Nes, Mescalina ; Derek Lee Ragin, Prince Go-Go ; Graham Clark, Piet the Pot ; Steven Cole, White Minister ; Richard Suart, Black Minister ; Willard White, Nekrotzar ; Frode Olsen, Astradamors ; Martin Winkler, Ruffiack ; Marc Campbell-Griffiths, Schobiack ; Michael Lessiter, Schabernack. London Sinfonietta Voices (chefs de chœur : Grant Gershon et Terry Edwards), Philarmonia Orchestra, direction : Esa-Pekka Salonen. Coffret Sony music 88697 61641 2 code barre 8 86976 16412 6. Notice et livret bilingues (anglais et allemand). Durée totale : 10 heures.

 

C’est dans un luxueux coffret de 9 CD que Sony classical réédite la « Edition» débutée en 1997 (sous l’autorité de Ligeti lui-même) et restée inachevée : manquent en effet toute l’œuvre pour orchestre ainsi que certaines pièces majeures comme le Kammerkonzert ou le Requiem disponibles aujourd’hui dans cet autre coffret en cinq CD paru en 2008 chez Teldec, «The Ligeti Project», complément indispensable pour qui veut embrasser l’œuvre complète du maître.

Admirables à bien des égards, ces gravures réunissent une pléiade d’excellents interprètes, le plus souvent dédicataires des œuvres qu’ils ont pu travailler avec le compositeur : les Arditti dans les deux quatuors et duos pour cordes (CD1), (CD3), qui reste la référence absolue dans l’interprétation des Etudes tout comme dans l’œuvre pour clavecin ou dans la Sonate pour alto. Le Voices excelle dans le domaine des œuvres vocales a capella (CD2) recelant bon nombre de pépites composées durant la période hongroise du compositeur. Rappelons que Sony inclut également l’adaptation de certaines pièces (Continuum, Etudes, … ) pour orgue de barbarie et pianola (CD5), des mécaniques de précision qui ont toujours fasciné notre artiste. A ce titre, les témoignages des deux interprètes, Jürgen Hocker et , viennent compléter ceux de Ligeti, qui nourrissent par ailleurs la totalité des notices d’œuvres mais dont la traduction française fait toujours défaut.

Les deux derniers CD donnent in extenso Le Grand Macabre, unique opéra et coup de maître de Ligeti : captation live de la production du Châtelet de 1998, cette superbe version de la partition révisée en 1996 réunit, autour d’un plateau d’exception, le voices et le Philarmonia Orchestra sous l’éminente baguette d’ : une version d’anthologie qui referme ce coffret, précieux autant qu’incontournable.

Plus de détails

György Ligeti (1923-2006) : Works. CD1 : œuvres de chambre pour cordes ; Quatuor Arditti. CD2 : œuvres vocales a capella ; London Sinfonietta Voices, direction : Terry Edwards. CD3 : œuvres pour piano ; Pierre-Laurent Aimard. CD4 : musique vocale ; The King’s Singers ; Sibylle Ehlert, soprano colorature ; Phyllis BrynJulson, soprano ; Rose Taylor, contralto ; Omar Ebrahim, baryton ; Christine Œlze, soprano ; Irina Kataeva, piano ; Rosemary Hardy, soprano ; Eva Wedin, soprano ; Malena Erman, mezzo-soprano. Membres du Philarmonia Orchestra, direction : Esa-Pekka Salonen. CD5 : musique mécanique ; Pierre Charial, orgue de Barbarie ; Jürgen Hocker, pianola. CD6 : œuvres pour clavier ; Irina Kataeva, Pierre Laurent Aimard, pianos ; Elisabeth Chojnacka, clavecin ; Zsigmond Szathmary, orgue. CD7 : musique de chambre ; Saschko Gawriloff, violon ; Marie-Luise Neumecker, cor ; Pierre-Laurent Aimard, piano ; London Winds ; Tabea Zimmermann, alto. CD8 et 9 : Le Grand Macabre ; Sibylle Ehlert, Venus / Gepopo ; Laura Claycomb, Amanda ; Charlotte Hellekant, Amando ; Jard van Nes, Mescalina ; Derek Lee Ragin, Prince Go-Go ; Graham Clark, Piet the Pot ; Steven Cole, White Minister ; Richard Suart, Black Minister ; Willard White, Nekrotzar ; Frode Olsen, Astradamors ; Martin Winkler, Ruffiack ; Marc Campbell-Griffiths, Schobiack ; Michael Lessiter, Schabernack. London Sinfonietta Voices (chefs de chœur : Grant Gershon et Terry Edwards), Philarmonia Orchestra, direction : Esa-Pekka Salonen. Coffret Sony music 88697 61641 2 code barre 8 86976 16412 6. Notice et livret bilingues (anglais et allemand). Durée totale : 10 heures.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.