La Scène, Spectacles divers

L’éloge de l’Imagination

Plus de détails

Paris, Théâtre des Bouffes du Nord. 04-V-2011. François Sarhan (né en 1972) : Les Leçons du professeur Glaçon : troisième leçon, Hagiographie. Texte, musique et film de François Sarhan. François Sarhan, conférencier ; Solistes de l’Ensemble Intercontemporain : Benny Sluchin, trombone ; Samuel Favre, percussions ; Sébastien Vichard, piano

Les leçons du professeur Glaçon

Ni raison, ni sens, ni logique (encore moins) dans Les Leçons du professeur Glaçon (alias ) mais de l’imagination, essentiel ressort de l’apprentissage par l’humour (voire la dérision) que ce savant iconoclaste prodigue sur la base de son Encyclopédie : un précieux ouvrage qu’il a entre les mains – et dont Sarhan est l’unique concepteur ! – réunissant des textes en écriture automatique, de la musique, des vidéos et des collages. «C’est une musicologie imaginaire» confie-t-il ; une manière pour lui de détourner cette matière intellectuelle (la recherche) qu’il a beaucoup (trop) pratiquée en décidant de choisir «la méthode improvisatrice liée au hasard» ; cette cure de folie salvatrice n’est d’ailleurs pas s’en rappeler le mouvement Dada du début du XXème siècle.

Après La guitare automatique (Leçon 1) et La vie des bêtes (Leçon 2), le Professeur Glaçon nous entretenait ce soir (Leçon 3) de La vie des Saints (Hagiographie) en plusieurs chapitres et autant de digressions drôles – l’histoire de Maurice et Maurice ou celle des trois frères Jambon – ou plus inquiétantes comme cette vidéo de la Maja desuda de Goya, lentement et systématiquement contaminée par une vermine envahissante.

Si la qualité du support visuel captive de bout en bout, la musique originale de Sarhan – incluant une commande, Talea II, de l’ – était particulièrement bien servie par les trois solistes de l’EIC : , sollicitant toutes les capacités vibrantes d’un piano droit ; , passant du trombone à l’euphonium à deux pavillons et le percussionniste Samuel Favre investissant parfois le devant de la scène pour se livrer à des corps à corps inattendus : après son show éblouissant de percussions corporelles, il conviait à une partie de baffes spectaculaire !

Avec un sérieux de mise et une simplicité bon enfant, , à son micro, introduit et commente (ou non) chaque chapitre de sa Leçon, ouvrant toujours plus grand cet espace de liberté, de fantaisie et d’étrangeté qu’il aime imaginer et dans lequel on pénètre avec délice.

Crédit photographique : François Sarhan © DR

Plus de détails

Paris, Théâtre des Bouffes du Nord. 04-V-2011. François Sarhan (né en 1972) : Les Leçons du professeur Glaçon : troisième leçon, Hagiographie. Texte, musique et film de François Sarhan. François Sarhan, conférencier ; Solistes de l’Ensemble Intercontemporain : Benny Sluchin, trombone ; Samuel Favre, percussions ; Sébastien Vichard, piano

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.