Bannière-Web-ResMusica-728x90

Visage grave de Charpentier par Stephan MacLeod

À emporter, CD, Musique d'ensemble

Marc-Antoine Charpentier (1643-1704) : Offerte pour l’orgue et pour les violons flutes et hautbois H.514 ; Antienne pour les violons flutes et hautboix H.532 ; Symphonie a trois flutes ou trois violons H.529 ; Ouverture pour le sacre d’un Evesque pour les violons flutes et hautbois H.536 ; Après Confitebor, antienne H.516 ; Pour plusieurs martyrs, motet a voix seule sans accompagnement H.361 ; Pour un reposoir, ouverture dez que la procession paroist H.523 ; Ouverture pour le sacre d’un Evesque pour les violons flutes et hautbois H.537 ; Offerte non encor exécutée H.522 ; Ouverture pour l’Eglise H.524 ; Antienne H.526 ; Pre Leçon de Ténèbres du Mercredy St pour une basse H.120 ; Pre Leçon de Ténèbres du Jeudy St pour une basse H.121 ; Pre Leçon de Ténèbres du Vendredy St pour une basse H.122. Stephan MacLeod, basse-taille ; Arte dei Suonatori, direction : Alexis Kossenko. 1 CD Alpha 185. Code barre : 3760014191855. Enregistré en août 2011. Livret bilingue (français, anglais). Durée : 65’40.

 

Déjà remarqué, en particulier suite à la parution d’albums de concertos d’Antonio Vivaldi et de Carl Philipp Emanuel Bach, déjà à la tête de cet ensemble , le flûtiste nous revient avec ce disque partagé entre des courtes pièces instrumentales destinées à l’église (offertes, antiennes, ouvertures…) et quelques Leçons de Ténèbres pour basse-taille (des œuvres tardives, peu ornementées) renvoyant à la semaine Sainte, avec la participation de . Mais contrairement à ce qui se fait le plus souvent, il n’y a pas eu ici le souci de reconstituer un office religieux.

Écrites pour petit ensemble (essentiellement flûtes, hautbois, cordes et basse continue), les pages instrumentales retenues ont très rarement fait l’objet d’un enregistrement, voire sont inédites. Les musiciens d’ délivre une belle interprétation, soignée, sobre certes, mais vivante. Au milieu de ces pièces instrumentales a été inséré un très inhabituel motet a cappella « Pour plusieurs martyrs » impressionnant et du plus bel effet, que chante . On retrouve en fin de programme le baryton-basse genevois dans trois Leçons de Ténèbres pour l’office du Mercredi, Jeudi et Vendredi Saint, parmi la trentaine que l’on connaît de la main de Charpentier, ce genre étant des plus courants et connaissant un grand succès au XVIIe et au XVIIIe siècle (Lambert, Delalande, Couperin…).

Le fait d’enchaîner ces trois Leçons pour basse-taille à la suite, sans antiennes, répons… accentue l’aspect austère qui se dégage de cette partie du programme. Le beau timbre, le style de Stephan MacLeod séduit toujours autant, la voix est bien posée, projetée, mais on aurait souhaité une meilleure caractérisation du texte, une plus grande variété dans les couleurs vocales, l’expression dramatique.

Le disque n’en demeure pas moins des plus recommandables, notamment du fait de la méconnaissance qu’on a de la majorité de ces pièces choisies dans le corpus de Charpentier.

Banniere-ClefsResmu-ok

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.