À emporter, DVD, DVD Musique, Opéra

Matilde di Shabran avec un Juan Diego Flórez surhumain

Plus de détails

Gioachino Rossini (1792-1868) Matilde di Shabran. Mise en scène : Mario Martone. Décors : Sergio Tramonti. Costumes : Ursula Patzak. Lumière : Pasquale Mari. Avec : Olga Peretyatko, Matilde ; Juan Diego Flórez, Corradino ; Paolo Bordogna, Isidoro ; Anna Goryachova, Edoardo ; Nicola Alaimo, Aliprando ; Chiara Chialli, contessa d’Arco ; Simon Orfila, Ginardo ; Giorgio Misseri, Egoldo ; Marco Filippo Romano, Raimondo ; Ugo Rosati, Rodrigo. Coro del teatro comunale di Bologna, chef de chœur : Lorenzo Fratini, Orchestra del teatro comunale di Bologna, direction : Michele Mariotti. Réalisation : Tiziano Mancini. Enregistré à l’Adriatic Arena de Pesaro en août 2012. Sous titrage en anglais, français et allemand. 2 DVD Unitel Classica 0743813. Code barre 4400743813. Zone 0. Durée 220 minutes.

 

MatildeMatilde di Shabran n’est certes pas l’ouvrage le plus palpitant de Rossini. Composé à la va-vite pour le théâtre Apollo de Rome, nettement moins prestigieux que le San Carlo de Naples, où le compositeur était alors en résidence, il souffre d’une musique bien moins inventive que celle que le compositeur réservait pour Naples, et d’un livret d’une indigence abyssale.

En effet, cet opéra semiseria, c’est à dire alternant moments comiques et instants dramatiques, pratique difficilement le mélange des genres. Les personnages, sans réelle épaisseur, semblent s’appliquer à délimiter leur fonction, comme baryton bouffe pour l’un, basse noble pour un autre, sans possibilité de métissage. Le rôle-titre ne possède aucune cohérence, parfois femme conquérante comme Isabella de l’Italiana in Algeri, à d’autres moments victime soumise comme Nanetta de la Gazza ladra, ce qui empêche toute empathie. Quant aux pulsions profondes du héros, Corradino cœur de fer, toute l’expérience du meilleur des psychanalystes n’arriverait pas à les expliquer…

Pour sauver l’œuvre, il faut donc s’en remettre totalement à l’interprétation de gosiers d’or, ce qui est chose faite avec la distribution réunie à Pesaro en 2012, qui rend l’acquisition de ce coffret DVD absolument indispensable.

 est absolument incroyable, voire inhumain, dispensant à l’envie roulades et suraigus, en rajoutant si besoin en était encore. Sa jolie petite gueule et ses talents d’acteur, patents dans le registre comique, sont suffisants pour nous scotcher devant notre écran. A cela s’ajoute la délicieuse prestation d’, aussi belle à voir qu’à entendre, autant impeccable au plan technique que son partenaire. Son final, explosion de joie digne de celui de la Cenerentola, est à lui seul un moment d’anthologie.

est un très bel Edoardo, qui connaît bien les règles du belcanto. Elle est hélas ridiculisée par une perruque et une fausse barbe grotesques. L’Isidoro de  Paolo Bordogna possède une vis comica de façade, mais il chante bien, tout autant que le très stylé Nicola Alaimo. Chiara Chialli est hilarante en comtesse jalouse, même si elle a peu à chanter. Les seconds rôles sont très bien tenus. connaît tous les secrets de la direction rossinienne, et le montre avec brio.

La mise en scène de reste classique dans un décor sombre qui exploite deux escaliers en colimaçon, et fait montre de costumes très seyants.

Quoiqu’il en soit, ce DVD est à se procurer de grande urgence, à se passer en boucle et à écouter à genoux, pour le couple craquant formé par Juan Diego Florez et  !

Plus de détails

Gioachino Rossini (1792-1868) Matilde di Shabran. Mise en scène : Mario Martone. Décors : Sergio Tramonti. Costumes : Ursula Patzak. Lumière : Pasquale Mari. Avec : Olga Peretyatko, Matilde ; Juan Diego Flórez, Corradino ; Paolo Bordogna, Isidoro ; Anna Goryachova, Edoardo ; Nicola Alaimo, Aliprando ; Chiara Chialli, contessa d’Arco ; Simon Orfila, Ginardo ; Giorgio Misseri, Egoldo ; Marco Filippo Romano, Raimondo ; Ugo Rosati, Rodrigo. Coro del teatro comunale di Bologna, chef de chœur : Lorenzo Fratini, Orchestra del teatro comunale di Bologna, direction : Michele Mariotti. Réalisation : Tiziano Mancini. Enregistré à l’Adriatic Arena de Pesaro en août 2012. Sous titrage en anglais, français et allemand. 2 DVD Unitel Classica 0743813. Code barre 4400743813. Zone 0. Durée 220 minutes.

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.