Mot-clef : Mario Martone

Standing ovation pour Torvaldo et Dorliska à Pesaro

Standing ovation pour Torvaldo et Dorliska à Pesaro

Torvaldo et Dorliska de Rossini, troisième œuvre au programme du Festival Rossini de Pesaro cette année, est un vrai triomphe. Une grille imposante, comme on en voit encore dans les palais ...
Cavalleria Rusticana / Sancta Susanna : quand la passion vient du couvent

Cavalleria Rusticana / Sancta Susanna : quand la passion vient du couvent

À défaut de convaincre totalement, la réunion improbable de Cavalleria Rusticana et de Sancta Susanna permet à l’Opéra de Paris d’élargir son répertoire et de faire découvrir au public parisien ...
Image 2

Macbeth au cœur des ténèbres

Le Macbeth de Verdi s'inscrit explicitement dans la lignée des lectures romantiques qui font du théâtre élisabéthain la toile de fond d'un imaginaire à fleur de peau. Le Théâtre des ...
_12A9121

Musicologie et bel canto au festival Rossini de Pesaro

Cette année, le Festival Rossini de Pesaro fête son 35ème anniversaire. Un festival dont les feux du bel canto font oublier la spécificité musicologique. Son créateur, Gianfranco Mariotti, se souvient : ...
Matilde

Matilde di Shabran avec un Juan Diego Flórez surhumain

Matilde di Shabran n’est certes pas l’ouvrage le plus palpitant de Rossini. Composé à la va-vite pour le théâtre Apollo de Rome, nettement moins prestigieux que le San Carlo de ...
Fidelio_turin1211_une (1)

A Turin, Gianandrea Noseda galvanise Fidelio

Quand un chef d’orchestre galvanise la scène, quand de la fosse jaillit une musique qui tient le public en haleine de la première à la dernière mesure, quand, au moment ...
Une complète réussite !

Une complète réussite !

Falstaff Fin de saison triomphale au Théâtre des Champs-Elysées ! Le dernier opéra mis en scène de la saison est aussi le dernier opéra de Verdi, et une comédie qui appelle un ...
Torvaldo et Dorliska, dramma semiserio

Torvaldo et Dorliska, dramma semiserio

Torvaldo et Dorliska, écrit en 1815, est probablement l’opéra le moins connu de Rossini et surement le moins joué. Opéra semiseria, il se place à moitié chemin entre la comédie ...