Danse , La Scène, Spectacles Danse

Les petites formes de Daniel Linehan

Plus de détails

Théâtre des Abbesses. 5/XI/13. Daniel Linehan. Digested Noise (2004). Chorégraphie et interprétation : Daniel Linehan. The Sun Came (2006). Chorégraphie et montage musical : Daniel Linehan. Interprété par Boglarka Börcsök, Tarek Halaby, Michael Helland, Anneleen Keppens, Daniel Linehan. Being Together without any Voice (2010). Chorégraphie : Daniel Linehan. Création lumières : Joris De Bolle. Interprété par Daniel Linehan, Michael Helland, Anne Pajunen, Anna Whaley.

Six années après qu’il ait été révélé par les Rencontres chorégraphiques de Seine-Saint-Denis, puis programmé par le Théâtre de la Bastille, le Théâtre de la Ville (aux Abbesses) met enfin à l’affiche ce jeune chorégraphe américain surdoué formé chez P.A.R.T.S à Bruxelles.

Daniel Linehan, Beiing together 1 by Bart GrietensUne quasi-consécration pour celui qui est aujourd’hui artiste associé à l’Opéra de Lille, au De Singel d’Anvers et au Sadler’s Well à Londres. Cette soirée de petites formes jamais programmées à Paris permet de découvrir le talent protéiforme et les armes multiples de Daniel Linehan.

Dans « Digested Noise », premier solo virtuose et bruitiste, le chorégraphe conjugue radicalité conceptuelle et maîtrise gestuelle dans un contrôle absolu où la fantaisie a quand même droit de citer. Même exigence, mais moins convaincante, pour les hipsters de « The Sun Came », la deuxième pièce de ce programme, créée en 2006. On ne sait par quel bout prendre ce quatuor existentiel placé sous le regard bienveillant de , hyper doué pour les jeux et les performances vocales. Actions frénétiques, réactions en chaîne, une danse toujours volubile qui laisse interprètes et spectateurs sans voix.

« Being Together without any Voice », qui lui fait suite, est une désopilante histoire sans paroles où l’absurde – façon Tati, le dispute au comique. Signes distinctifs de ce quatuor de pieds nickelés ? Des sneakers, shorts, collants et chemisettes, un accoutrement qui suscite déjà le sourire. Le reste est basé sur le rebond, le comique de répétition, l’image arrêtée et le principe de décomposition des gestes. Une expérimentation ludique et mouvante de toutes les interactions du corps, avec la grande complicité des interprètes.

Crédit photographique : © Bart Grietens

(Visited 217 times, 1 visits today)

Plus de détails

Théâtre des Abbesses. 5/XI/13. Daniel Linehan. Digested Noise (2004). Chorégraphie et interprétation : Daniel Linehan. The Sun Came (2006). Chorégraphie et montage musical : Daniel Linehan. Interprété par Boglarka Börcsök, Tarek Halaby, Michael Helland, Anneleen Keppens, Daniel Linehan. Being Together without any Voice (2010). Chorégraphie : Daniel Linehan. Création lumières : Joris De Bolle. Interprété par Daniel Linehan, Michael Helland, Anne Pajunen, Anna Whaley.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.