Danse , La Scène, Spectacles Danse

Au Théâtre de la Bastille, la relève de la danse portugaise

Plus de détails

Théâtre de la Bastille. 2/IV/14. Hors Série n°6 International. Teresa Silva et Filipe Pereira : O que fica do que passa. Chorégraphie : Teresa Silva. Scénographie : Filipe Pereira. Création lumières, son, costumes et interprétation : Teras Silva et Filipe Pereira. Conseiller à la dramaturgie : Rita Natalio. Conseiller technique : Carlos Ramos. Sofia Diaz et Vitor Roriz : Out of any present. Son : Sofia Dias. Concept et interprétation : Sofia Dias et Vitor Roriz. Collaborateur artistique : Catarina Dias. Invité : Filipe Pereira. Directeur technique et création lumières : Nuno Borda de Agua.

Malgré la crise économique et les restrictions budgétaires qui touchent la culture au Portugal, la danse portugaise résiste et reste vivace.

O que fica do que passa 3 -®Joana PatitaLa relève d’une génération de chorégraphes qui connurent leur apogée dans les années 90 est aujourd’hui engagée dans de multiples projets, collectifs d’artistes et structures de production à géométrie variable. Les chorégraphes d’hier (Vera Mantero, Joao Fiadeiro, Francisco Camacho…) sont devenus producteurs ou maîtres à penser. C’est aussi le cas de Tiago Guedes, directeur artistique de Materias Diversos, la structure de production partenaire du festival Hors Série n°6 International au Théâtre de la Bastille.

, qui est passée par ces compagnies, vole aujourd’hui de ses propres ailes. Elle propose avec O que fica do que passa un solo subtil et frémissant tout en délicatesse, réalisé en collaboration avec . Regard écarquillé et visage joyeux, elle ressemble à l’une des poupées que l’on achète aux petites filles à Noël. Le solo se transforme ensuite en festival d’effets sonores et lumineux, réalisés avec une simple lampe torche derrière un rideau de papier calque. Artisanal, mais efficace ! Un rideau qui se transforme en velum, laissant apparaître la danseuse en tailleur pantalon à fleurs et un fond de scène rudimentaire en papier aluminium pour un final étonnant.

De leur côté, et explorent dans Out of any present un nouveau concept : la danse en parole. Ils chantonnent par anticipation, et en anglais, s’il vous plaît, tous les gestes et mouvements qu’ils vont exécuter, mais sans jamais en esquisser aucun. Un travail vocal subtil, grâce aux deux dictions accordées, qui se révèle plus convaincant que la proposition chorégraphique en elle-même. Le tout sur fond d’images en noir et blanc, un beau travail plastique déroulé grâce à un ingénieux dispositif entraîné par deux chaines de vélo.

Ce qui unit les deux spectacles ? Le minimalisme chorégraphique, l’intérêt plastique, la scénographie rudimentaire et bricolée, le travail vocal et une radicalité poétique que ne renierait pas certains de leurs ainés.

Crédit photographique : © Joana Patita

(Visited 385 times, 1 visits today)

Plus de détails

Théâtre de la Bastille. 2/IV/14. Hors Série n°6 International. Teresa Silva et Filipe Pereira : O que fica do que passa. Chorégraphie : Teresa Silva. Scénographie : Filipe Pereira. Création lumières, son, costumes et interprétation : Teras Silva et Filipe Pereira. Conseiller à la dramaturgie : Rita Natalio. Conseiller technique : Carlos Ramos. Sofia Diaz et Vitor Roriz : Out of any present. Son : Sofia Dias. Concept et interprétation : Sofia Dias et Vitor Roriz. Collaborateur artistique : Catarina Dias. Invité : Filipe Pereira. Directeur technique et création lumières : Nuno Borda de Agua.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.