Danse , La Scène, Spectacles Danse

Dance de Lucinda Childs : une reprise majeure

Plus de détails

Théâtre de la Ville. Dans le cadre du Festival d’Automne. 17/X/2014. Lucinda Childs : Dance. Chorégraphie : Lucinda Childs. Musique : Philip Glass. Film : Sol LeWitt. Lumière : Beverly Emmons. Costumes originaux : A. Christina Giannini. Avec la Lucinda Childs Dance Company : Ty Boomershine, Katie Dorn, Kate Fisher, Sarah Hillmon, Anne Lewis, Sharon Milanese, Patrick John O’Neill, Matt Pardo, Lonnie Poupard Jt., Caitlin Scranton, Stuart Singer, Shakirah Stewart.

Dance, pièce majeure de la chorégraphe créée 1979, est aujourd’hui reprise avec une version restaurée du film de Sol LeWitt.

LUCINDA CHILDS'S DANCE- Photo by Sally CohnCo-fondatrice du Judson Dance Theater à New York, est une figure essentielle de la danse minimaliste. Après une collaboration remarquée avec et sur l’opéra Einstein on the Beach, dont elle signe les chorégraphies, elle poursuit ses projets avec des compositeurs et des artistes de son temps tout au long des années 70 et 80. Pour Dance, sa première pièce d’envergure écrite en 1979, elle fait de nouveau confiance à Philipp Glass et confie la scénographie à Sol LeWitt. Plus qu’un décor, le plasticien réalise un film noir et blanc en 35 mm qui sert à la fois de support et d’amplificateur aux mouvements des danseurs.

Cette intense pièce d’une heure se décompose en trois parties de 20 minutes chacune : Dance I, Dance II et Dance III. C’est une trilogie abstraite de corps fluides et bondissants, d’entrées et de sorties réglées au millimètre près, de mouvements techniques ayant l’apparence de l’absolue simplicité. Dès Dance I, la première partie, on suit avec fascination cet unique enchaînement de mouvements qui entraîne les 11 danseurs de cour à jardin et réciproquement.

Le solo central, intitulé Dance II, a été créé par Lucinda Childs elle-même. C’est donc la chorégraphe que l’on voit sur l’écran, dont le visage filmé en gros plan, fascinant d’élégance et de maîtrise ne vieillira jamais. Sur scène, le subtil parcours circulaire dessiné par la danseuse Caitlin Scranton, est infiniment complexe, dessinant une calligraphie corporelle délicate et aérienne.

LUCINDA CHILDS'S DANCE- Photo by Sally CohnEnfin, dans Dance III, les deux parcours, horizontal issu de Dance I et circulaire issu de Dance III, se mélangent avec une complexité géométrique plus grande encore que dans les parties précédentes. Tout au long de la pièce, d’infinies variations de rythme ou de vitesse infléchissent les parcours et les gestes. Les interprètes d’aujourd’hui se superposent en trois dimensions au film projeté en 2 D. A travers cette ellipse, c’est aussi le passé qui se superpose au présent, avec des différences d’échelle ou de point de vue. Grâce aux arrêts sur image, le film offre même au spectateur une surimpression de perceptions.

Grâce à cette reprise, les jeunes générations ont accès à l’un des chefs d’œuvre de la danse minimaliste, dont la dernière présentation à Paris datait de 2003. Musicalité et sobriété, on sait ce que les jeunes danses française ou belge des années 80 et 90 doivent à Lucinda Childs et sa génération. Gageons que les chorégraphes de demain sauront se souvenir de l’efficacité conceptuelle et de la beauté plastique de ce dispositif.

Crédit photographique : Lucinda Childs Dance Company
© Sally Cohn

(Visited 508 times, 1 visits today)

Plus de détails

Théâtre de la Ville. Dans le cadre du Festival d’Automne. 17/X/2014. Lucinda Childs : Dance. Chorégraphie : Lucinda Childs. Musique : Philip Glass. Film : Sol LeWitt. Lumière : Beverly Emmons. Costumes originaux : A. Christina Giannini. Avec la Lucinda Childs Dance Company : Ty Boomershine, Katie Dorn, Kate Fisher, Sarah Hillmon, Anne Lewis, Sharon Milanese, Patrick John O’Neill, Matt Pardo, Lonnie Poupard Jt., Caitlin Scranton, Stuart Singer, Shakirah Stewart.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.