Danse , La Scène, Spectacles Danse

La nouvelle carrière de Nicolas Le Riche

Plus de détails

Paris. Théâtre des Champs Elysées. 4/XI/2014. Carte blanche à Nicolas Le Riche. Conception et direction artistique : Nicolas Le Riche. Direction technique : Jean-Michel Désiré. A Suite of Dances. Chorégraphie : Jerome Robbins. Musique : Jean-Sébastien Bach, Suites pour violoncelle seul. Costumes : Santo Loquasto. Interprète : Nicolas Le Riche. Violoncelle : Martine Bailly. Une Après-midi, création. Chorégraphie : Nicolas Le Riche. Musique : Claude Debussy, Prélude à l’Après-midi d’un faune. Costumes : Olivier Bériot. Interprète : Clairemarie Osta. Aires Migratoires. Chorégraphie et musiques : Hervé Diasnas. Ensemble Chorégraphique Contemporain d’Envol. Odyssée. Chorégraphie : Nicolas Le Riche. Musique : Arvo Pärt, Trisagion. Interprètes : Clairemarie Osta, Nicolas Le Riche.

NICOLAS LE RICHE ET CLAIREMARIE OSTA@Anne Deniau vole désormais de ses propres ailes. Au programme de sa Carte Blanche au Théâtre des Champs-Elysées : Robbins, Diasnas et… Le Riche.

La maturité sied à , l’ex-danseur étoile de l’Opéra de Paris qui entame une nouvelle carrière de chorégraphe sensible et de directeur artistique. Grâce à son expérience d’interprète et de partenaire, il reflète une connaissance intime de son corps de danseur et de ses capacités expressives. Chorégraphe, il témoigne d’un goût pour le lyrisme et les effets dramatiques que l’on n’avait pas vu depuis le duo Welcome to Paradise de Joëlle Bouvier et Régis Obadia, un des grands succès des années 80. Avec Odyssée, créé en 2013, Nicolas Le Riche a composé pour lui même et son épouse un duo puissant et évocateur, puisant dans l’histoire et imprégné de toutes les influences de sa vie de danseur et par les rencontres avec les plus grands chorégraphes. Les mouvements rapides, les portés étudiés, diffusent une énergie vibratile et enthousiasmante. En voyant ce couple si harmonieux dans des lumières découpées, on pense à Mats Ek qui chorégraphia pour Ana Laguna les moments les plus émouvants qui soient.

Même sentiment de réussite dans le nouveau solo Une Après-midi, où Nicolas Le Riche se révèle un chorégraphe délicat et subtil. Il fusionne le faune et la grande nymphe de la chorégraphie originelle de Nijinski en un personnage frémissant et sensuel, incarné par la silhouette délicatement androgyne de son épouse , ex-danseuse étoile. Le costume original et la scénographie, composée d’images projetées au sol et de pluie de paillettes, impose aussi une véritable signature. Alors que et d’autres chorégraphes ont revisité cette partition mythique, il faudra désormais compter avec la version de Nicolas Le Riche.

NICOLAS LE RICHE dans a suite of Dances photo Emmanuel DonnyPour accompagner et mettre en valeur ces deux petites formes explosives, il fallait composer un programme qui formât un écrin. Les premiers pas de Nicolas Le Riche comme directeur artistique sont, en cela, un peu moins convaincant. Certes, il se réserve un morceau de choix en ouverture de programme avec la nonchalance des Suite of Dances de , écrites en 1994 pour le danseur Mikhaïl Barychnikov. Il s’agit d’une suite de quatre solos décontractés et très souples sur les Suites pour violoncelle seul de Bach, interprétées ici par Martine Clary. Complicité et douceur éclairent ce moment chaleureux. Mais en l’absence du britannique Russell Maliphant, blessé, avec lequel il devait danser le duo Critical Mass, la soirée est un peu déséquilibrée par le choix d’une pièce du chorégraphe , Aires Migratoires. Une sorte de ronde barbare et énigmatique pour sept danseurs, semblant mettre en scène un oiseleur et ses oiseaux. Une incongruité dans ce programme de propositions ciselées.

Photos : © Emmanuel Donny et Anne Deniau

Plus de détails

Paris. Théâtre des Champs Elysées. 4/XI/2014. Carte blanche à Nicolas Le Riche. Conception et direction artistique : Nicolas Le Riche. Direction technique : Jean-Michel Désiré. A Suite of Dances. Chorégraphie : Jerome Robbins. Musique : Jean-Sébastien Bach, Suites pour violoncelle seul. Costumes : Santo Loquasto. Interprète : Nicolas Le Riche. Violoncelle : Martine Bailly. Une Après-midi, création. Chorégraphie : Nicolas Le Riche. Musique : Claude Debussy, Prélude à l’Après-midi d’un faune. Costumes : Olivier Bériot. Interprète : Clairemarie Osta. Aires Migratoires. Chorégraphie et musiques : Hervé Diasnas. Ensemble Chorégraphique Contemporain d’Envol. Odyssée. Chorégraphie : Nicolas Le Riche. Musique : Arvo Pärt, Trisagion. Interprètes : Clairemarie Osta, Nicolas Le Riche.

Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.