Mot-clef : Nicolas Le Riche

Dans les coulisses du LAAC au Théâtre des Champs-Élysées

Dans le cadre de la préparation du spectacle « Le LAAC en scène(s) », ResMusica a poussé les portes du studio de répétition de l'Atelier d'Art Chorégraphique, fondé par Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta, au Théâtre des Champs-Élysées. C’est dans le mythique studio Coupole du Théâtre des Champs-Élysées, où flotte encore le souvenir des Ballets russes et de Vaslav Nijinsky, que les apprenties du LAAC répètent d’arrache-pied pour préparer la ...
fancy_free_c_sebastien_mathe-OnP_b

Hommage à Jerome Robbins à l’Opéra de Paris

Une soirée de ballets comme on les aime à l’Opéra de Paris, avec cet Hommage à Jerome Robbins qui permet l’entrée au répertoire longtemps attendue de Fancy Free, son premier ballet, sur la musique de Leonard Bernstein. Aussi incroyable que cela puisse paraître, Fancy Free, le premier ballet de Jerome Robbins, ne figurait pas encore au répertoire du Ballet de l’Opéra de Paris. Et pour cause, il fallait pour cela réunir ...

Un Boléro de souffrance pour Marie-Agnès Gillot

Quelques semaines avant ses adieux à la scène de l’Opéra de Paris, Marie-Agnès Gillot reprend le Boléro de Béjart qu’elle était allée apprendre à Lausanne en 2006. Dans ce programme Ravel qui joue le raffinement avec le Daphnis et Chloé de Benjamin Millepied, la supposée puissance de son Boléro ressemble davantage à un chemin de croix pour la danseuse étoile, qui sort épuisée de la performance. Dernière occasion de voir l'œuvre ...

Nicolas Le Riche annonce sa première saison au Ballet Royal de Suède

2018-2019 sera la première saison du Ballet Royal de Suède signée par son nouveau directeur, le danseur étoile Nicolas Le Riche. Elle prévoit une alternance d’œuvres du répertoire classique, comme la version de La Belle au bois dormant signée Marcia Haydée, Casse-Noisette ou Suite en blanc, et de créations de chorégraphes contemporains. Parmi ceux-ci, Angelin Preljocaj, Jiří Kylián ou Wim Wandekeybus. Au cours de cette saison, Jérémie Bélingard, du Ballet ...

Nicolas Le Riche nommé directeur du Ballet Royal de Suède

L'ancien danseur étoile du Ballet de l'Opéra national de Paris, Nicolas Le Riche, prendra la direction du Ballet Royal de Suède dès l'automne 2017. A 45 ans, le danseur et chorégraphe, qui a créé le LAAC (L'Atelier de L'Art Chorégraphique), une école de danse au sein du Théâtre des Champs-Élysées, succède ainsi à Johannes Öhman, qui prend la tête du Staatsballett de Berlin. Nicolas Le Riche signe un contrat de cinq ...

Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta, duo complice

Parra-II-èles, un spectacle à quatre mains par Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta au Théâtre des Champs-Élysées, sur une création musicale de M. C’est un paradoxe ! Lorsqu’ils étaient danseurs étoiles à l’Opéra de Paris, Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta ont très peu dansé ensemble. Depuis qu’ils ont pris leur retraite, ils ne se quittent plus… Mari et femme à la ville, ils ont créé ensemble une école de danse ...
Exposition ETOILES - LAAC - Nicolas Le Riche Clairemarie Osta - copyright Jean-Philippe Raibaud

Une expo XXL pour deux Etoiles d’exception

Dans l’écrin délicatement rénové d’Elephant Paname, à Paris, l'exposition Etoiles dévoile le parcours intime et artistique de Clairemarie Osta et Nicolas Le Riche, étoiles de l’Opéra national de Paris. Formidable exposition qui permet de pénétrer dans l’intimité de deux grands artistes, depuis leurs débuts jusqu’à leur reconversion en professeurs de danse, à travers une scénographie qui alterne souvenirs personnels et photos grands formats. Au rez-de-chaussée de l’hôtel particulier de la rue ...
9-laac-nicolas_et_clairemarie-Jean-PhilippeRaibaud

Nicolas Le Riche, un artiste en mode transmission

Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta, anciens danseurs étoiles du Ballet de l’Opéra National de Paris, donnent un nouveau virage à leur carrière. Dès la rentrée, ils se lancent dans un projet éducatif et artistique dans un théâtre parisien, en ouvrant un atelier d’art chorégraphique, le LAAC. « Le temps des méthodes est révolu ! » ResMusica : Que représente pour vous la transmission ? Nicolas Le Riche : Depuis longtemps, nous nous posons la question de l’apprentissage ...
solaris

La science-fiction à l’opéra avec Solaris de Dai Fujikura

Dans Solaris au Théâtre des Champs-Élysées, avec une chorégraphie somptueuse, Dai Fujikura place l'auditeur au centre de l'espace cosmique. Solaris, le roman de science-fiction de Stanislas Lem, a été porté à l'écran par deux fois, en 1972 par Andreï Tarkovsky et en 2002 par Steven Soderbergh. La planète-océan de l'écrivain polonais avait déjà inspiré Dai Fujikura au sein de son écriture instrumentale. Avec le librettiste Saburo Teshigawara, il adapte le roman ...
NICOLAS LE RICHE ET CLAIREMARIE OSTA@Anne Deniau

La nouvelle carrière de Nicolas Le Riche

Nicolas Le Riche vole désormais de ses propres ailes. Au programme de sa Carte Blanche au Théâtre des Champs-Elysées : Robbins, Diasnas et… Le Riche. La maturité sied à Nicolas Le Riche, l’ex-danseur étoile de l’Opéra de Paris qui entame une nouvelle carrière de chorégraphe sensible et de directeur artistique. Grâce à son expérience d’interprète et de partenaire, il reflète une connaissance intime de son corps de danseur et de ses ...

Nicolas Le Riche fait Commandeur des Arts et des Lettres

Nicolas Le Riche a été fait Commandeur, le grade le plus élevé de l'ordre des Arts et des Lettres, par la ministre de la Culture Aurélie Philipetti, à l'issue de sa triomphale soirée d'adieux le 9 juillet à l'Opéra Garnier.
7077_LE-RICHE-Nicolas-BOLE02-049-copyright-Laurent-Philippe-ONP2008

Nicolas Le Riche : les adieux d’un saltimbanque

La soirée d’adieux exceptionnelle de Nicolas Le Riche à l'Opéra Garnier était placée sous le signe du compagnonnage et de la filiation. Nicolas Le Riche a quitté le 9 juillet le Ballet de l’Opéra de Paris, âge de la retraite oblige, pour vivre de nouvelles aventures chorégraphiques. Une salle fervente a acclamé le danseur, entouré de ses collègues et amis, au cours d’une soirée d’adieux exceptionnelle, placée sous le signe du ...
6740_anne-deniau-1840

Deux beaux portraits de femme au répertoire de Garnier

Le répertoire de ballet de l’Opéra de Paris s’enrichit des œuvres de deux femmes, chorégraphes pionnières dans les années 50, traduisant chacune à sa façon le « roman national ». Rapports de classe ou violences familiales, chacune raconte deux destins tragiques, deux beaux portraits de femme à la narration un peu datée. Agnès De Mille, comme l’écrivain Truman Capote avec « De Sang Froid », s’empare en 1948 d’un fait divers ...
Teshigawara-Brown-Kylian (Saison 2013-2014)

Trois contemporains dans l’espace de Garnier

Du grand art ! Pour dresser les purs sangs que sont Aurélie Dupont et Nicolas Le Riche, il fallait bien « Darkness is hiding black horses », spectacle total du chorégraphe japonais Saburo Teshigawara, qui signe aussi la lumière, la scénographie, les costumes et même la musique (des galops remixés new age) ! Des danseurs racés, profonds, investis à l’image de Nicolas Le Riche – exceptionnel dans son interprétation de cheval sauvage. Fougueux, ample, ...
Roland Petit (3 ballets) (Saison 2012-2013)

Roland Petit à l’Opéra de Paris : ensemble convaincant

Une soirée de tryptique de ballets de Roland Petit efficace, narrative et bien dans la veine actuelle des performances du Ballet de l’Opéra. Le Rendez-vous laisse apparaître une Isabelle Ciaravola absolument fatale et délicieusement perverse, tout en jambes infinies malgré une chorégraphie finalement bien peu présente pour le rôle de la plus belle fille du monde : quelle douce évocation du mépris lorsqu’elle jette aux pieds de l’homme qu’elle vient ...
5772_--ADeniau2012-FB-3551

Le Ballet de l’Opéra de Paris éblouissant dans Forsythe

Une soirée éblouissante presque intégralement consacrée au chorégraphe William Forsythe offre aux spectateurs deux heures de danse pure pour les Fêtes. Pas moins de onze étoiles du Ballet de l’Opéra de Paris participent à ce programme, qui a remporté un grand succès le soir de la Première. William Forsythe est venu à l’Opéra transmettre ces pièces créées pour la compagnie dans les années 80 et 90 à une nouvelle génération de ...
Visuel 2 balanchine

Balanchine, le chorégraphe qui aimait les femmes

Pour débuter la saison, l’Opéra nous propose une soirée en forme de triptyque, placée sous les auspices de Balanchine. Sérénade, Agon et Le fils prodigue : trois œuvres très différentes à la personnalité bien distincte. Du bon et du moins bon tout au long de cette soirée : retour sur les moments forts de la représentation. Sérénade se veut porteuse d’une conception de la danse novatrice et dynamique. Or, si l’œuvre ...
clairemarie-osta-une

Clairemarie Osta, exquise esquisse

« Quelquefois je me demande ce que j’aurais fait si je n’avais pas été danseuse… Je crois que j’aurais fait de la danse », énonce dans un grand éclat de rire Clairemarie Osta, danseuse étoile de l’Opéra de Paris. 13 mai 2012. La jeune femme vient d’effectuer ses adieux officiels sur la scène du Palais Garnier. Elle est âgée de 42 ans, âge de la retraite officielle pour les danseurs de ...
Manon ONP

Manon à l’Opéra de Paris : une certaine idée du répertoire

La dernière série de l’Histoire de Manon à l’Opéra de Paris date de 2003 : autant dire qu’une génération de danseurs est passée ! On ne peut donc que se féliciter de nombreuses prises de rôle. Stéphane Bullion est en tout premier lieu capable de réserver le meilleur de sa technique dans ce qu’il lui est finalement le plus approprié : Lescaut est un personnage adéquat tant par les difficultés ...
Bye(c)Bill Cooper15_vign

Emouvante Sylvie Guillem au Théâtre des Champs-Elysées

Pari difficile que de proposer au public du Théâtre des Champs-Elysées, qui s’attend plus sûrement à une ballerine sur pointes, un programme exclusivement contemporain. C’est désorienté qu’il regarde Rearray de William Forsythe, une structure complexe, intrinsèque, qui semble n’avoir ni début ni fin. Sylvie Guillem et Nicolas le Riche sont au même niveau dans la pénombre du plateau. En duo ou en solo, dans une même complicité virtuose et authentique, ...
Clairemarie Osta et Jérémie Bélingard dans Appartement

Festival de solistes à l’Opéra Garnier

Comme In the night, dont il est le pendant diurne, Dances at a gathering de Jerome Robbins est une pièce légère et mélancolique. Son alchimie comportementaliste repose en grande partie sur l’interprétation des danseurs, dans un équilibre subtil entre individualisme et collectif. La distribution de solistes réunie le soir de la Première sur la scène de l’Opéra Garnier est parfaitement équilibrée. Elle réserve en effet son lot de virtuoses et ...
Lartillot2

Danseur de Christian Lartillot : authentique et intense

Christian Lartillot, dans son dernier ouvrage sobrement intitulé Danseur, nous propose une nouvelle manière d’envisager l’acte de danser. Cette recherche sur le mouvement avait déjà fait l’objet d’un premier opus avec une exposition présentée l’an passé à la Galerie Bensimon : Danseurs, portrait et mouvement. Le temps d’une séance, les étoiles et solistes de l’Opéra de Paris se sont prêtés au mode opératoire du photographe : « Je fixe un cadre ...
Maurice Bejart_vign

A Beaubourg, l’exposition « Danser sa vie » confronte l’art et la danse

Pour la première fois, une exposition tente de démêler l’écheveau serré des relations entre la danse et l’art depuis le début du XXème siècle. Riche et foisonnante, l’exposition « Danser sa vie » propose de confronter les points de vue des peintres ou des sculpteurs au monde de la danse et vice-versa. Une confrontation fructueuse, même si elle ne met pas toujours suffisamment en valeur le rôle moteur des chorégraphes ...
DVDHommageRobbins

Hommage à Jerome Robbins

Bel Air Classiques nous propose, en cette fin d’année, un livre DVD dédié à Jerome Robbins. Cette captation nous permet de revivre le spectacle présenté sur la scène de l’Opéra Garnier en 2008 et 2010. Au programme de cette soirée : En Sol, In The Night et The Concert. Les œuvres présentées témoignent de la diversité du chorégraphe américain. Triade, une pièce de Benjamin Millepied, est également à l’affiche. En Sol se veut ...
L’insoutenable légèreté de l’être

Caligula par Nicolas Le Riche, l’insoutenable légèreté de l’être

La vie de Caligula rassemble tous les ingrédients du plus captivant des romans : de Suétone à Albert Camus, le mythe n’a jamais cessé d’inspirer écrivains et metteurs en scène. Le danseur étoile Nicolas Le Riche signe avec Caligula son premier grand ballet. Créée en 2005 et reprise pour la troisième fois sur la scène du Palais Garnier, l’œuvre est le fruit d’une collaboration avec le dramaturge Guillaume Gallienne. Nicolas Le Riche ...
Panorama des ballets classiques et néoclassiques

Panorama des ballets classiques et néoclassiques

Pour la première fois, un ouvrage permet de rentrer au cœur de l’imaginaire de cinquante ballets du répertoire classique et néoclassique. Un intelligent regard croisé signé Rosita Boisseau et René Sirvin. De A comme "Agon", l’un des musts de Balanchine à T comme "Troisième Symphonie" de Neumeier, ce Panorama des ballets classiques et néoclassiques propose un passionnant voyage à travers le répertoire chorégraphique mondial. La plupart de ces ballets appartiennent au ...
Le sacre du Sacre

Balanchine/Brown/Bausch, le sacre du Sacre

Choc visuel et émotion esthétique pour la reprise du Sacre du printemps de Pina Bausch, dans une soirée consacrée à trois chorégraphes majeurs du XXe siècle. C’est par Le Sacre du printemps que l’on se doit de commencer cette chronique. Même si la couche de terre répandue sur le plateau sur laquelle danse les interprètes repousse nécessairement cette pièce en fin de soirée, marquant l’odorat, la vue et l’ouïe avec intensité. ...
Existentialisme et humanisme

Roland Petit, existentialisme et humanisme

Ne cherchons pas plus loin ! Avec Roland Petit, la France a eu ses Ballets Russes, juste après la seconde guerre mondiale. Petit aperçu avec cette remarquable soirée "patrimoine" qui enchaîne trois histoires d’amour tragiques. Le répertoire de l’Opéra National de Paris recèle de véritables pépites. Leur exhumation permet de concocter des soirées patrimoniales tout à fait exceptionnelles, telle cette soirée Roland Petit qui ouvre la saison du Ballet à l’Opéra Garnier. ...
Tout ce que qui est connu

La Bayadère : tout ce que qui est connu

Comme il est surprenant de constater que l’amateur de ballet en revienne toujours à ses premières amours et à ses Etoiles dont il ne pensait plus forcément les voir ensemble, et comme à chaque fois renouvelées, la joie et le surprise des retrouvailles, et malgré tout, du temps qui passe. Cela est flagrant sur cette reprise de La Bayadère, au Palais Garnier, alors que le ballet a vécu pas mal ...
Une réussite totale !

Siddharta : une réussite totale !

Une réussite totale pour cette commande de l’Opéra national de Paris à Angelin Preljocaj, Bruno Mantovani, Claude Lévêque et Eric Reinhardt sur la jeunesse de celui qui devint Bouddha : le prince Siddharta. C’est une équipe artistique exceptionnelle qui a œuvré de concert pour cette création mondiale, commande de l’Opéra national de Paris pour le Ballet. La chorégraphie a été confiée à Angelin Preljocaj, dont c’est la quatrième pièce pour l’Opéra. Il ...