À emporter, Audio, Musique de chambre et récital

Brahms aux couleurs de l’automne par Augustin Dumay

Plus de détails

Johannes Brahms (1833-1897) : Les 3 Sonates pour violon et piano, scherzo de la sonate F.A.E.. Augustin Dumay, violon ; Louis lortie, piano. 1 CD Onyx 4133. Code barre : 8004041332. Enregistré en mars et avril 2014 à Berlin. DDD. Notice trilingue (anglais, allemand, français). Durée : 77’01’’

 

Cover_Brahms_Dumay_Lortie est devenu un artiste plutôt rare au disque comme au concert ; on n’en salue qu’avec plus de plaisir cette nouvelle gravure des trois sonates de Brahms, heureusement complétée par le bref scherzo de la fameuse sonate F.A.E. (Frei Aber Einsam) écrite pour Joachim par Brahms,  Schumann et Dietrich .

D’emblée on est saisi par l’ampleur inusuelle que les deux musiciens donnent à ces pages ; les tempos sont plus que modérés, ce qui accentue le côté crépusculaire que la sonorité chaude mais sombre du Guarnerius de Dumay (ex Kogan) confère spontanément à ces oeuvres. La notice d’Olivier Bellamy rappelle d’ailleurs que Karajan avait dit à Dumay qu’il possédait naturellement le souffle brahmsien. Dans cette conception presque symphonique (ou concertante), le piano de prend une dimension orchestrale qui répond au lyrisme intense du violoniste. Mais ces tempos étirés ne vont pas sans quelques difficultés à soutenir la phrase (adagio de la première sonate) voire quelques duretés du clavier (troisième sonate).  Néanmoins il ressort de cette vision très personnelle un beau disque, si l’on est sensible à un Brahms automnal, lyrique et au parfum capiteux, reflet de l ‘évolution d’un grand artiste.

(Visited 323 times, 1 visits today)

Plus de détails

Johannes Brahms (1833-1897) : Les 3 Sonates pour violon et piano, scherzo de la sonate F.A.E.. Augustin Dumay, violon ; Louis lortie, piano. 1 CD Onyx 4133. Code barre : 8004041332. Enregistré en mars et avril 2014 à Berlin. DDD. Notice trilingue (anglais, allemand, français). Durée : 77’01’’

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.