Danse , La Scène, Spectacles Danse

Yoann Bourgeois au point d’équilibre

Plus de détails

Théâtre de la Ville. 3/VI/15. Yoann Bourgeois : Celui qui tombe. Conception, mise en scène et scénographie : Yoann Bourgeois, assisté de Marie Fonte. Lumières : Adèle Crépinet. Son : Antoine Garry. Costumes : Ginette. Réalisation scénographie : Nicolas Picot, Pierre Robelin et Cénic Constructions. Avec Mathieu Bleton, Julien Cramillet, Marie Fonte, Dimitri Jourde, Elise Legros, Vania Vaneau.

© Geraldine AresteanuAvec Celui qui tombe, pièce parfaitement maîtrisée, remarquablement éclairée, est parvenu à un point d’équilibre entre la danse et l’acrobatie, le concept et le mouvement.

Est-ce parce qu’il vit en montagne et est né dans le Jura qui est à ce point intéressé par l’ascension, l’escalade et la chute ? Sur un plateau d’abord volant, puis tournant, il met à l’épreuve ses danseurs en les obligeant à lutter contre la gravité ou la force centrifuge. Immobiles, mais pris dans l’énergie du mouvement, les danseurs vont évoluer une heure durant sur ou sous une plateforme géante de bois marqueté, qui grince et qui tremble sous les contraintes de forces antagonistes.
La vedette de Celui qui tombe, c’est le décor, sur lesquels les six danseurs tentent de s’accrocher, de rester debout, quels qu’en soient les mouvements contraires. Ils font penser aux habitants de cette planète du Petit Prince dont on peut faire le tour en quelques secondes. S’ils se penchent trop, ils tombent…

Le ballet est aussi chez les machinistes, qui s’assurent avec soin de la sécurité du spectaculaire dispositif scénique. Ils ont entre leurs mains la vie des six danseurs. D’une extrême dangerosité, ce dispositif donne parfois des sueurs froides ! Souffle coupé, on tremble pour les danseurs, qui semblent éviter à chaque instant un impact violent ou un écrasement mortel. Mais chaque fois, leur agilité millimétrée les fait échapper au pire. Cardiaques, s’abstenir !

Crédit photographique : © Géraldine Aresteanu

Plus de détails

Théâtre de la Ville. 3/VI/15. Yoann Bourgeois : Celui qui tombe. Conception, mise en scène et scénographie : Yoann Bourgeois, assisté de Marie Fonte. Lumières : Adèle Crépinet. Son : Antoine Garry. Costumes : Ginette. Réalisation scénographie : Nicolas Picot, Pierre Robelin et Cénic Constructions. Avec Mathieu Bleton, Julien Cramillet, Marie Fonte, Dimitri Jourde, Elise Legros, Vania Vaneau.

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.