Danse , La Scène, Spectacles Danse

Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta, duo complice

Plus de détails

Paris. Théâtre des Champs-Elysées. 12/III/16. Para-II-èles. Chorégraphie : Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta. Avec Nicolas Le Riche, Clairemarie Osta. Création musicale : Matthieu Chedid. Ingénieur son : Kevin de Lorgeril. Costumes : Olivier Bériot. Lumières : Jean-Michel Désiré.

Parra-II-èles, un spectacle à quatre mains par et au Théâtre des Champs-Élysées, sur une création musicale de M.

C’est un paradoxe ! Lorsqu’ils étaient danseurs étoiles à l’Opéra de Paris, et ont très peu dansé ensemble. Depuis qu’ils ont pris leur retraite, ils ne se quittent plus… Mari et femme à la ville, ils ont créé ensemble une école de danse professionnelle, le LAAC, et cosignent un nouveau spectacle à quatre mains : Para-II-èles.

Complices dans leur travail, ils le sont aussi sur la scène, dans un touchant duo qui s’appuie sur la confiance réciproque que les partenaires de danse doivent s’accorder dans les appuis ou les équilibres. Avec optimisme, ils s’élancent dans un long voyage avec générosité et sincérité, sans prévoir d’autre amortisseur qu’un parachute de soie rouge empaqueté sur le dos, l’une des jolies scènes du spectacle.

Para-II-èles est une succession de moments tendres, de longueurs et de fulgurances dansées. Il met en scène pendant une heure les deux faces d’une même pièce qui vivent, dansent et créent ensemble. Un solo de Nicolas Le Riche met en évidence son charisme et son inégalable technique, avec quelques sauts extraits du Boléro ou de L’Après-midi d’un faune. La présence évanescente de Clairemarie Osta n’est pas sans rappeler la poupée de Coppélia ou la marionnette de Pétrouchka, deux de ses grands rôles. Mais, même sous une pluie d’étoiles ou un nuage de fumée, l’amour et la complicité ne suffisent pas toujours à nourrir une pièce.

Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta auraient dû laisser poser sur eux le regard extérieur d’un chorégraphe, d’un dramaturge ou, à tout le moins, d’un scénographe. Ce regard d’autrui aurait puisé dans l’imaginaire et le vécu des deux interprètes pour le transformer en matière artistique, en pâte humaine. C’est un peu ce qu’a essayé de faire M – leur ami Mathieu Chédid – qui signe la création musicale du spectacle. On rêve de la même tendresse de la part d’un Joseph Nadj, d’un Jean-Claude Gallotta ou de l’un des grands chorégraphes qui ont jadis écrit pour ces danseurs au Ballet de l’Opéra de Paris : Mats Ek ou Jirí Kylián. La prochaine fois, peut-être ?

Crédit photographique : (c) Lisa Roze

Plus de détails

Paris. Théâtre des Champs-Elysées. 12/III/16. Para-II-èles. Chorégraphie : Nicolas Le Riche et Clairemarie Osta. Avec Nicolas Le Riche, Clairemarie Osta. Création musicale : Matthieu Chedid. Ingénieur son : Kevin de Lorgeril. Costumes : Olivier Bériot. Lumières : Jean-Michel Désiré.

Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.