Flash info

Sonate de Vinteuil & tablette

 

Double originalité pour un concert qui sera donné le 15 septembre par l’Orchestre de l’Opéra de Rouen dirigé par Yvan Cassar, dans le cadre de la 3e édition du festival Normandie Impressionniste 2016.
Première surprise avec ces « Portraits de la Sonate de Vinteuil », production de l’Opéra de Rouen Normandie et NoMadMusic en partenariat avec le Conservatoire à rayonnement régional de Rouen. L’Orchestre de l’Opéra de Rouen ouvrira la cérémonie avec l’hymne du festival « Portraits de la Sonate de Vinteuil », suivi de sept compositions : trois issues d’un concours et quatre œuvres classiques.
On peut rappeler que la Sonate de Vinteuil n’existe pas, qu’elle est le produit de l’imagination de Marcel Proust dans A la Recherche du temps perdu et que cette œuvre fictive pour piano et violon a fait couler beaucoup d’encre. Nombre d’œuvres ont été considérées comme de possibles sources d’inspiration pour l’écrivain (Camille Saint-Saëns, César Franck, Gabriel Fauré, Guillaume Lekeu).
Autre surprise : les musiciens ne joueront pas à partir de partitions papier mais à partir de 36 tablettes, équipées d’un logiciel, lecteur universel de partitions digitales. Si l’usage des partitions sur tablettes se répand rapidement chez les musiciens, dans le cadre de leur travail musical, il n’est pas encore très courant dans les concerts.

(Visited 460 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.