ADN Baroque2 Klarthe

Le faune portugais de Meg Stuart dans BLESSED

Danse , La Scène, Spectacles Danse

Paris. Centre Georges Pompidou. 9-II-2018. Meg Stuart / Damaged Goods & EIRA : BLESSED. Chorégraphie : Meg Stuart. Création et interprétation : Francisco Camacho, Kotomi Nishiwaki, Abraham Hurtado. Musique : Hahn Rowe. Dramaturgie : Bart Van den Eynde. Installation : Doris Dziersk. Costumes : Jean-Paul Lespagnard. Création lumière : Jan Maertens. Assistant à la chorégraphie : Abraham Hurtado. Assistant à la scénographie : Ania Pas

est le danseur phare de BLESSED, spectacle paradisiaque et apocalyptique créé en 2007 par la chorégraphe et repris au Centre Pompidou.

Dans une jungle paradisiaque, figurée par un palmier et un cygne en carton, vit un homme vêtu de blanc. Faune contemporain, il est superbe et isolé. C’est , danseur phare des années 90 au Portugal, barbe taillée et cheveux poivre et sel, qui reprend ici son rôle dans BLESSED, dix ans après sa création.

Soudain, la pluie vient – une pluie dense et tropicale – et l’abri qui semblait si sûr se délite progressivement, s’affaissant, comme le palmier et le cygne du décor, ainsi qu’un château de cartes. La vision est superbe et angoissante, la pluie est absorbée par un tapis de liège mais imbibe irrémédiablement les maigres cartons dont le danseur ne fait qu’un tas détrempé à la fin du spectacle.

Alors que les sans-abris et les réfugiés sont de plus en plus nombreux, que les catastrophes climatiques détruisent les maisons de millions de gens à travers le monde, la pièce créée en 2007 prend une résonance universelle, rendant tangible et immédiat le sentiment de précarité qui étreint ceux qui n’ont plus de toit. Eprouvant les sens, l’eau qui coule met à bas les certitudes et fait naître l’insécurité, la fragilité, merveilleusement rendues par Francisco Camacho dans son interprétation sensible et tendue.

Comme souvent dans ses spectacles, s’inscrit dans une démarche proche de l’art contemporain, pratique et observant le sublime de la destruction dans laquelle surnage un naufragé magnifique.

Car BLESSED est aussi le portrait d’un roi de la nuit portugaise, camp ou travesti des bars du Bairro Alto de Lisbonne, Christ triomphant ou star déchue, incarné par le toujours splendide Francisco Camacho, avec lequel Meg Stuart a collaboré pour la première fois dans Disfigure Study en 1991. Un solo qui, depuis, a fait le tour du monde.

Crédits photographiques : © Julieta Cervantes, Chris de Burght, Giannina Urmeneta Ottiker

Banniere-clefsResMu728-90

Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.