À emporter, Essais et documents, Livre

L’Orchestre de la Suisse Romande en poche

Plus de détails

L’Orchestre de la Suisse Romande. Un siècle en poche. Jean-François Monnard. Editions Infolio Microméga. 143 pages. Novembre 2018. 10€

 

couv_OSR_déf.inddParmi les innombrables commémorations, écrits et autres manifestations célébrant le centenaire de l’Orchestre de la Suisse Romande, le musicologue et chef d’orchestre publie un petit livre retraçant les évènements importants qui ont jalonnés son histoire.

Depuis le début de cette année, en Suisse Romande, on ne compte plus les livres, les articles de journaux, les magazines, les émissions radiophoniques ou télévisées, les concerts consacrés au centenaire de l’. A Genève où cette formidable aventure a commencé, on ne parle que de ça. Du moins dans les milieux musicaux. Et c’est tant mieux car c’est en forgeant qu’on devient forgeron, donc en insistant de tous côtés sur cet anniversaire qu’on réussira à motiver le public à s’intéresser un peu plus à sa phalange locale et ainsi à renouveler un public qui, comme partout, vieillit.

La longue épopée de l’, de sa laborieuse genèse avec la figure emblématique de son fondateur, jusqu’à nos jours, demanderait une édition spéciale en plusieurs volumes. La résumer à une centaine de pages tient de l’exploit. Dans ce court volume, relate en de brefs paragraphes les points importants qui ont jalonné ces cent ans d’existence. A chaque année ses trois ou quatre évènements principaux. Avec quelques arrêts épistolaires pour la présentation des neuf chefs d’orchestre qui se sont succédés à la direction artistique de l’orchestre depuis la retraite d’ en 1967, après 49 ans à sa tête.

A la lecture, il ressort pourtant que l’auteur privilégie un angle d’approche sur les œuvres de musique contemporaine jouées tout au long de l’existence de l’orchestre. Une perspective qui pourrait faire croire que l’Orchestre de la Suisse Romande est un orchestre spécialisé dans la musique du XXe siècle. A côté de l’admiration (en même temps que l’amitié) que portait pour Béla Bartók et Igor Stravinski dont il a créé plusieurs œuvres, l’Orchestre de la Suisse Romande s’est fait une réputation dans l’exécution de la musique romantique allemande et la musique française. Ainsi, l’ouvrage de Jean-François Monnard traduit plus l’intérêt de l’auteur pour la musique contemporaine que celui de l’histoire objective de l’orchestre.

Pour égayer l’austérité que ce catalogue des aventures musicales de l’Orchestre de la Suisse Romande pourrait donner, Jean-François Monnard parsème son texte de quelques saillies des chefs d’orchestre dont la fameuse sortie d’ nouvellement intronisé : « Vous avez eu , maintenant vous aurez Frankenstein ! »

Plus de détails

L’Orchestre de la Suisse Romande. Un siècle en poche. Jean-François Monnard. Editions Infolio Microméga. 143 pages. Novembre 2018. 10€

 
Mots-clefs de cet article

Banniere-ClefsResmu-ok

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.