Artistes, Chanteurs, Entretiens, Opéra

Albina Shagimuratova, rôle-titre du meilleur enregistrement d’opéra par les ICMA

Plus de détails

 

Shagimuratova2Dans le nouvel enregistrement de l’opéra Semiramide de Rossini publié par Opera Rara, la soprano interprète le rôle-titre. Cette production a été récompensée cette année par les ICMA ( (International Classical Music Awards) dans la catégorie du meilleur enregistrement d’opéra.

« Il n’y avait pas d’enregistrement de la version complète de cet opéra. »

 : Chaque enregistrement a sa propre histoire. Comment vous souvenez-vous de celui-ci ?

: En 2007, j’ai chanté un air de Semiramide au Concours international Tchaïkovski. À l’époque, je n’avais jamais pensé chanter l’intégralité du rôle, comme Rossini l’avait composé pour son épouse, Madame Isabella Colbran, qui était une mezzo-soprano. Pourtant, je pouvais le faire et j’ai commencé à travailler sur le rôle en 2015. L’enregistrement a eu lieu en 2016. Pendant les sessions d’enregistrement, j’ai réalisé et ressenti à quel point cette partie est difficile. À un moment donné, j’ai même regretté d’avoir commencé à travailler dessus, c’était incroyablement compliqué ! Mais le maestro , qui m’avait invitée et m’a soutenue tout au long de l’enregistrement, était persuadé que la partie convient parfaitement à ma voix. Il n’imaginait que moi l’interpréter.

Jusqu’à ce moment-là, il n’y avait pas d’enregistrement de la version complète de cet opéra au format CD. La gravure avec est abrégée, à l’instar des enregistrements avec Montserrat Caballé ou . Ils sont tous différents, mais ils sont tous incomplets. L’idée de était d’enregistrer l’opéra complet, comme Rossini l’avait écrit, sans coupures et sans notes insérées. Pour des raisons techniques, j’ai quand même demandé au maestro Elder quelques notes insérées et, à contrecœur, il m’a permis de le faire. Le travail était énorme : nous avons enregistré l’opéra dans un studio à Londres pendant 10 jours.

 : Cette année, la cérémonie de remise des prix ICMA aura lieu le 10 mai à Lucerne, en Suisse. Qui recevra le trophée au nom de l’équipe Semiramide ?

AS : Ça va être moi. Ce CD a également reçu un autre prix : celui de l’International Opera Award, présenté à Londres. Mais maintenant, j’attends avec impatience la cérémonie de remise des prix ICMA et le concert de gala à Lucerne. Notre enregistrement de Semiramide est très réussi, beaucoup de critiques le louent. Il est dommage que cet opéra ne fasse pas partie du répertoire habituel des maisons d’opéra. La raison en est claire : il est extrêmement difficile de réunir un bon groupe de chanteurs pour cet opéra. En plus de Semiramide, vous avez besoin d’une mezzo-soprano colorature, d’un ténor colorature, d’une basse colorature – et il n’y a presque pas de basse colorature, c’est plutôt difficile de trouver une telle voix !

« Il est dommage que cet opéra ne fasse pas partie du répertoire habituel des maisons d’opéra. »

ICMA : Si nous considérons que le marché du disque compact classique est en régression ces dernières années, il est merveilleux qu’Opera Rara puisse trouver autant de bons chanteurs pour son projet. Comment ont-ils réussi à le faire ?

AS : Opera Rara a des sponsors qui lui permettent de poursuivre ses objectifs en enregistrant des opéras rarement joués. Je viens de participer à un autre enregistrement à Londres avec Il paria, un opéra rarement joué de Donizetti.

ICMA : Espérons qu’il aura autant de succès que Semiramide.

AS : Je suis sûre que le résultat sera bon, surtout avec un chef aussi incroyable que Mark Elder. Il a dirigé l’Orchestre du siècle des Lumières, spécialisé dans les représentations dans un style authentique.

Propos recueillis par Nikolaï Rybinski, critique d’opéra de la Radio Orpheus, membre du jury des ICMA. Traduction et adaptation : Maciej Chiżyński, représentant de ResMusica au jury des ICMA.

Crédits photographiques : © Pavel Vaan, Leonid Semenyuk

Plus de détails

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.