Flash info

Un Studio Pierre Henry au Musée de la musique

 

La « maison des sons » que habitait depuis 1971 à Paris dans le douzième arrondissement n’a pu être conservée et a été rendue à son propriétaire-promoteur le 31 octobre 2018. Son patrimoine, appareils et archives, a heureusement pu être préservé : la BnF a reçu plus de 12 000 bandes qui y sont conservées et numérisées et le Musée de la Musique a acquis par donation le studio Son/Ré que le compositeur avait établi depuis 1982 dans sa maison. était attaché à la Cité de la Musique, il y avait donné son dernier concert en janvier 2016, ses instruments et machines y trouvent ainsi naturellement leur place. Pour l’institution cette acquisition est une opportunité d’ouvrir ses collections sur les musiques actuelles et le XXIe siècle, tel un point de convergence avec les musiques dites savantes, et intéresser ainsi un nouveau public.

Ce nouvel espace de 120 m² (créé en un temps record !) occupe la dernière salle du parcours permanent. La muséographie s’articule autour de trois œuvres : les Variations pour une porte et un soupir (1963), la Messe pour le temps présent (1967) et la Dixième Symphonie de Beethoven (1979/1988). Le studio Son/Ré y est reconstitué, en état de marche et dans une disposition proche de celle d’origine. Tout du long un dispositif interactif permet d’écouter divers sons, de les agencer puis comparer le résultat à la version de Pierre Henry. Un espace est réservé aux « Home studios » avec par exemple un synthétiseur de Frank Zappa de 1976, tandis qu’un écran propose une visite virtuelle fascinante en 360° de la maison du compositeur réalisée grâce à des scans 3D et des prises de vues par drone. Extraordinaires et foisonnants, les lieux avaient accueilli, entre 1996 et 2010, 11 000 spectateurs lors de concerts.

Isabelle Warnier, la femme du compositeur, et Bernadette Mangin, son assistante, qui ont installé la totalité des archives papiers et certains tableaux « concrets » dans un nouveau lieu, passage Hennel (12e), élaborent actuellement un catalogue des œuvres de Pierre Henry à paraître aux éditions de la Philharmonie en avril 2021.
Du 20 au 24 novembre prochains, la Philharmonie rendra hommage au compositeur autour de plusieurs concerts, rencontres et conférences. (NF)

 

 
Mots-clefs de cet article

Resmusica-bannière-01

Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.