À emporter, CD, Opéra

Raoul Barbe-Bleue, ou quand Grétry a le vent en poupe

Plus de détails

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) : Raoul Barbe-Bleue, comédie en trois actes et en prose sur des paroles de Michel-Jean Sedaine. Avec : Chantal Santon-Jeffery, Isaure ; François Rougier, Vergy ; Matthieu Lécroart, Raoul ; Manuel Núñez Camelino, Osman ; Eugénie Lefebvre, Jeanne, une Bergère ; Enguerrand de Hys, Le Vicomte de Carabi ; Jérôme Boutillier, Le Marquis de Carabas ; Marine Lafdal-Franc, Jacques. Orchestre Nord, direction : Martin Wåhlberg. 1 CD Aparté. Enregistré au Little Tribeca à Selbu (Norvège) en novembre 2018. Notice en français et en anglais. Durée : CD1 : 64:00 et CD2 : 24:00

 

A croire que cette année est l’année Grétry ! Après le succès du Richard Cœur de Lion versaillais, le label Aparté propose en premier enregistrement mondial son Raoul Barbe-Bleue.

gretry_raoul_barbe_bleue_aparteTout le monde connaît le conte de Perrault que Sedaine, librettiste le plus réputé de cette période, respecte ici au plus près, mêlant mariage contraint par des règles diplomatiques et souveraines d’un autre temps, à la menace d’une mort fatale face à une découverte macabre. Pourtant, c’est bien un aspect comique que développe les artistes au moment des textes parlés (trop rarement présents en enregistrement), conception classique d’un opéra-comique alternant déclamation parlée et chant simple et séduisant. Mais tout comme Richard Cœur de Lion, les couleurs médiévales prisées à la fin du XVIIIe siècle ponctuent l’ouvrage grâce aux références de plusieurs romans médiévaux bien connus lors de sa création en 1789.

Musicalement, on retrouve l’art mélodique flamboyant d’ et les figuralismes caractéristiques de son écriture vocale et orchestrale. Sous la direction de Martin Wåhlberg, chaque effet de l’ est rutilant, animé avec une fougue et un panache qui assurent l’attention de l’auditeur de bout en bout. Les couleurs orchestrales révèlent surtout un tempérament de bon ton, plein de mordant et de sincérité, perpétuellement renouvelé, ne laissant aucun instrumentiste se reposer sur ses lauriers.

Dans le rôle-titre, le choix de touche en plein dans le mille ! Porté par des lignes mélodiques particulièrement attrayantes, que ce soit dans son air « Venez régner en souveraine » empreint d’une séduction non feinte, que dans « Perfide, tu l’as ouverte », air débordant de rage et de colère. Les intonations de cette basse sont criantes de vérité et de noblesse, charmeuses et conquérantes, effrayantes voire glaçantes. Malheureusement, ce constat n’est pas le même pour l’incarnation d’Isaure par . La soprano déploie une voix agile, dont l’effet est affaibli par une diction approximative et une exagération des intentions qui rend difficile de compatir au périple de cette épouse apeurée. Son amant Vergy, en la personne de , donne la réplique avec une compréhension musicale et dramatique indéniable de cet ouvrage pourtant rare.

La prise de son précise lors des épisodes chantés, est quelque peu déséquilibrée lors des interventions parlées, l’auditeur devant tendre l’oreille pour apprécier la variété de ton de chaque déclamation, pourtant particulièrement travaillée. Et même si l’intrigue peut donc se suivre avec une simple écoute, il reste toujours préférable de s’accompagner du livret présent dans la notice afin de ne pas passer à côté des nombreuses didascalies de Sedaine, typique de l’époque, pouvant révéler certains aspects théâtraux qui ne se retrouvent naturellement pas dans un simple enregistrement sonore.

Plus de détails

André-Ernest-Modeste Grétry (1741-1813) : Raoul Barbe-Bleue, comédie en trois actes et en prose sur des paroles de Michel-Jean Sedaine. Avec : Chantal Santon-Jeffery, Isaure ; François Rougier, Vergy ; Matthieu Lécroart, Raoul ; Manuel Núñez Camelino, Osman ; Eugénie Lefebvre, Jeanne, une Bergère ; Enguerrand de Hys, Le Vicomte de Carabi ; Jérôme Boutillier, Le Marquis de Carabas ; Marine Lafdal-Franc, Jacques. Orchestre Nord, direction : Martin Wåhlberg. 1 CD Aparté. Enregistré au Little Tribeca à Selbu (Norvège) en novembre 2018. Notice en français et en anglais. Durée : CD1 : 64:00 et CD2 : 24:00

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.