À emporter, CD, Musique d'ensemble

L’ensemble I Bassifondi : pour l’amour des cordes pincées

Plus de détails

Diverses pièces vocales et instrumentales de Giovanni Girolamo Kapsperger (c.1580-1654), Arcangelo Lori (1615-1679), Tommaso Marchetti (fl.1660), Simone Vallerotonda (né en 1983), Girolamo Frescobaldi (1583-1643), Giovanni Paolo Foscarini (fl.1629-47), Marco Marazzoli (c.1602-1662), Bernardo Pasquini (1637-1710), Ferdinando Valdambrini (fl.1646-47), Athanasius Kircher (1602-1680). Avec : Emöke Baráth, soprano ; Enrico Onofri, violon. Ensemble I Bassifondi, direction : Simone Vallerotonda. 1 CD. Arcana. Enregistré du 3 au 8 novembre 2018. Notice de présentation trilingue (anglais, français et italien). Durée : 56:37

 

Avec l’ensemble , florilège de musiques romaines du seicento italien. La preuve qu’authenticité et créativité peuvent faire bon ménage.

RomaComposé de trois musiciens experts dans divers instruments à cordes pincées – , Stefano Todarello et Gabriele Miracle –, l’ensemble s’est donné comme mission de faire découvrir au grand public, transcrites pour trois instruments, des musiques inconnues des XVIIᵉ et XVIIIᵉ siècles italien et espagnol. Le programme retenu sur cet album, qui fait la part belle à Tommaso Marchetti et à Giovanni Girolamo Kapsperger – on retiendra pour ce dernier, et à dessein, la graphie italienne – privilégie les compositeurs actifs à Rome tout au long du seicento, en marge des grands centres de production qu’étaient l’opéra et l’église. Reste à voir comment il est possible, aujourd’hui, de restituer des textes transcrits en alfabeto, c’est-à-dire en une version où seuls sont notés les accords et les rythmes. Charge aux interprètes de choisir les instruments, mais également de réécrire les infinies variations sans lesquelles de telles musiques ne pourraient être que du bois mort. Aux trois instrumentistes de cultiver l’art de l’improvisation afin d’exploiter toutes les nuances rythmiques, harmoniques et mélodiques d’une littérature musicale qui ne demande qu’à révéler tous ses secrets.

Le résultat obtenu va au-delà de toutes nos espérances. À la beauté intrinsèque des timbres et des sonorités des divers instruments – lesquels comptent également les percussions, la flûte à bec, la cornemuse…–, se rajoutent l’ivresse des rythmes de danse et la richesse des ornementations. Les options d’improvisation restent dans les limites de l’acceptable en termes d’authenticité, les musiciens ne frôlant avec le jazz qu’à de très rares occasions, beaucoup moins en tout cas que lors de précédentes expérimentations dans le genre telles qu’elles furent pratiquées autrefois par une , ou encore par une , à l’occasion de son disque Monteverdi Meets Jazz. On notera la très belle intervention du violoniste , ainsi que la présence, pour trois plages de l’album, du soprano frais et capiteux d’, véritables plus-values pour cet enregistrement déjà riche et original. Belle réalisation, donc, qui laisse encore augurer de belles découvertes dans les trésors de la musique italienne de cette période.

Plus de détails

Diverses pièces vocales et instrumentales de Giovanni Girolamo Kapsperger (c.1580-1654), Arcangelo Lori (1615-1679), Tommaso Marchetti (fl.1660), Simone Vallerotonda (né en 1983), Girolamo Frescobaldi (1583-1643), Giovanni Paolo Foscarini (fl.1629-47), Marco Marazzoli (c.1602-1662), Bernardo Pasquini (1637-1710), Ferdinando Valdambrini (fl.1646-47), Athanasius Kircher (1602-1680). Avec : Emöke Baráth, soprano ; Enrico Onofri, violon. Ensemble I Bassifondi, direction : Simone Vallerotonda. 1 CD. Arcana. Enregistré du 3 au 8 novembre 2018. Notice de présentation trilingue (anglais, français et italien). Durée : 56:37

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.