Mot-clef : Emöke Baráth

Cavalli

Album Cavalli avec Philippe Jaroussky

La sélection opérée par Philippe Jaroussky et l’ensemble Artaserse atteste l’extrême diversité d’un répertoire qu’on commence à peine à découvrir. Interprétation optimale pour une musique dont on ne cesse de compter les multiples beautés. Avec la découverte récente à la scène de titres comme Erismena, Giasone, Eliogabalo, Oristeo, Didone ou Xerse, sans oublier les classiques que sont désormais Calisto ou Ormindo, on ne peut plus dire que les opéras de Cavalli ...
Emöke Baráth

Délices haendéliennes avec Philippe Jaroussky et Emöke Baráth

Dans ce récital à la Philharmonie de Paris proposé par Philippe Jaroussky avec la complicité de la soprano Emöke Baráth et de l’ensemble Artaserse, c’est toute la carrière d’Haendel qui défile. Commençons d’abord par souligner l’originalité de la construction du programme qui échappe à la simple succession d’airs entrecoupés d’ouvertures. Comme pour son récital avec Cecilia Bartoli, Philippe Jaroussky a choisi d’enchaîner les récitatifs, arias, duos et pièces orchestrales sans pause, ...
Orfeo_1

Au Théâtre des Champs-Élysées, Orfeo sur terres arides

Pour cette affiche de premier ordre au Théâtre des Champs-Élysées avec Patricia Petibon et Philippe Jaroussky, on était en droit d’espérer un Orfeo ed Euridice incandescent. Platonique et un brin ennuyeux, on ne peut pas dire que Gluck ait beaucoup inspiré Robert Carsen et les musiciens. Patricia Petibon, singulière Euridice, aurait eu les moyens de rehausser une soirée bien austère si la production avait choisi une autre version de l'opéra ...
Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi à Salzbourg, Savall au sommet

Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi à Salzbourg, Savall au sommet

Un musicien d'élite dans un répertoire essentiel : Jordi Savall est justement fêté à Salzbourg. Depuis 2012, le Festival de Salzbourg dure un peu plus longtemps : Alexander Pereira avait introduit une sorte d'avant-propos au festival proprement dit, sous le titre Ouverture Spirituelle, et le nouveau directeur du festival, Markus Hinterhäuser, a choisi de conserver cette nouveauté. On peut être sensible à l'aspect religieux, très autrichien, de ces journées initiales, on ...
Jaja

L’histoire d’Orphée avec Emőke Baráth et Philippe Jaroussky

De Monteverdi à Sartorio, en passant par Rossi, ce sont trois facettes du couple Orphée-Eurydice que nous proposent des interprètes investis et talentueux. À quand une intégrale de Sartorio ? Que l’on n’aille pas penser qu’il s’agit du dernier récital de Philippe Jaroussky, même si tout, dans l’emballage communicationnel et promotionnel – photo de couverture, note d’intention du contre-ténor français, choix des couleurs pour le nom des interprètes –, pourrait le ...
jordi savall

La Resurrezione des utopies par Jordi Savall

La région Bourgogne-Franche-Comté accueille Jordi savall à Arc-et-Senans, commune de la Saline royale. La Resurrezione de Haendel ouvre en majesté une résidence prévue pour trois années. Puissante idée que celle de faire coïncider les utopies fortes de Claude-Nicolas Ledoux, dont la cité visionnaire fut la première réalisation illustrant l'idéal de progrès du siècle des Lumières, et celles de Jordi Savall dont l'orchestre, le Concert des Nations, évoque une œuvre de Couperin ...
7168fFA49FL._SX355_

Une Partenope enchanteresse

Tout n'est que séduction dans Partenope, l'opéra injustement délaissé pour lequel Haendel avait une affection particulière. L'on sait combien l'unique sujet des opéras de Haendel est la relation amoureuse. Pour la réflexion sociétale il faudra plutôt chercher du côté des oratorios. Le livret de Silvio Stampiglia, déjà adapté par Caldara et Vinci, narre les ravages du pouvoir de séduction de la reine Partenope, (prénom d'une des deux sirènes qui tentèrent Ulysse lors ...
xerse_1066-050

Redécouverte d’un chef-d’œuvre : Xerse de Cavalli à l’opéra de Lille

Xerse est LA belle surprise de cette rentrée lyrique. L'opéra baroque de Francesco Cavalli, agrémenté par la musique de ballet de Lully est actuellement donné à l'Opéra de Lille. Emmanuelle Haïm y déploie une lecture dramatique très dense et animée, face à un plateau de haute tenue. En programmant Xerse de Cavalli, l'Opéra de Lille choisit de redonner vie à un opéra interprété lors du mariage de Louis XIV avec Marie-Thérèse ...
Les Nouveaux Caractères à la Trinité (Photo Claude Juin)

Retour au pays pour Jean-Marie Leclair

Sébastien d'Hérin donne une version trop sage de l'unique opéra de Jean-Marie Leclair, qui vaut surtout pour les deux chanteurs principaux Après un concert à l'Opéra Royal de Versailles au début du mois, c'est la chapelle de la Trinité qui accueille l'unique opéra conservé du compositeur lyonnais Jean-Marie Leclair tel que remis sur le métier par Les Nouveaux Caractères de Sébastien d'Hérin. Le phénomène est assez récent, attendu et très bienvenu ...
emoke barath

Glaucus et Scylla, renaissance d’un chef-d’œuvre à Versailles

En marge des festivités du 250e anniversaire de la mort de Rameau, Sébastien d'Hérin et ses Nouveaux Caractères font renaître à Versailles les feux et le fantastique de l'unique tragédie lyrique de Jean-Marie Leclair. Une interprétation de haut vol qui vient rappeler fort à propos les mérites d'un compositeur injustement oublié. La renommée de Jean-Marie Leclair pâtit encore aujourd'hui de l'ombre de Rameau, sans compter les trois mystérieux coups de poignard ...
L'Orfeo (Nancy2014)-4

Orfeo terriblement humain face à la mort à Nancy

Toujours en coproduction avec le Theater an der Wien, l’Opéra national de Lorraine reprend la recette qui avait fait l’intérêt du Messie de Haendel il y a presque cinq ans. C’est donc dans une mise en scène de Claus Guth qu’était présenté L’Orfeo de Monteverdi, après Vienne qui a vu la création du spectacle en décembre 2011. Claus Guth y reste fidèle à sa conception dramaturgique coutumière. Que Monteverdi et son ...
ELENA (repetition) (Jean-Yves Ruf) 2013

Francesco Cavalli’s Elena, the lyrical discovery of Aix

At last! After a remarkable - albeit not very lyrical - premiere (The House Taken Over), a poor Rigoletto, a Don Giovanni with a dubious cast, the Aix festival eventually rose to the level it should always reach. Lifted by a young and talented cast, inventive staging, and exceptional musical conducting, the Elena by Francesco Cavalli was the welcome surprise of the 2013 festival. In the direct line of Venetian opera—of ...
ELENA (repetition) (Jean-Yves Ruf) 2013

Elena de Francesco Cavalli, découverte lyrique d’Aix

OUF ! Après une remarquable mais peu lyrique création (The House Taken Over), un Rigoletto indigent, un Don Giovanni à la distribution bancale, enfin le festival d'Aix se hisse à ce qui devrait être son niveau permanent. Portée par une distribution jeune et talentueuse, une mise en scène inventive et une direction musicale exceptionnelle, cette Elena de Francesco Cavalli est l'heureuse surprise de ce cru 2013. Dans la lignée de l'opéra ...
Roberta Mameli / DR

A Vienne, Amadigi ou l’étourdissante Melissa de Roberta Mameli

C’est avec un opéra de jeunesse, Amadigi di Gaula, que l’infatigable chef Alan Curtis poursuit son incroyable conquête des opéras de Haendel, l’aventure le portant cette fois vers les contrées inquiétantes de la magicienne Melissa qui tente désespérément de conquérir le coeur du chevalier Amadigi, amoureux de la douce Orianna, qui elle même a éconduit le prince Dardano. Difficile sans mise en scène de prendre toute la mesure de la ...
Roberta Mameli © Kohei Take

Orlando ouvre les festivités à Versailles

Après le succès de « Venise Vivaldi Versailles » en 2011, le Château de Versailles propose un passionnant festival intitulé « Le Triomphe de Haendel », regroupant les œuvres majeures du compositeur: les opéras Giulio Cesare, Serxes ou Alcina, mais aussi les oratorios Messiah, Solomon, Saul ou Israel in Egypt, œuvres entremêlées de prestigieux récitals où les contre-ténors sont à l’honneur ainsi que l’incontournable Cecilia Bartoli. C’est avec son chef d’œuvre Orlando que débute le ...