Flash info

L’Ambassade d’Espagne fête les 90 ans de Luis de Pablo

 

Le 28 janvier 2020, jour anniversaire de Luis de Pablo, l’Ambassade d’Espagne conviait un public venu très nombreux à un concert célébrant les 90 ans du compositeur espagnol. Né à Bilbao, et formé dans un premier temps au métier d’avocat, Luis de Pablo s’engage ensuite dans la composition, formant avec Ramón Barcé le groupe Nueva Música. Il mène une carrière internationale, fréquentant les milieux de l’avant-garde musicale (Darmstadt, Donaueschingen, Paris) avant de revenir en Espagne où il introduit le sérialisme et le courant de l’aléatoire. Compositeur prolifique (quelques 250 œuvres à son catalogue, dont cinq opéras), Luis de Pablo n’a pas cessé de travailler et devait être présent pour l’occasion, mais une santé fragile l’a malheureusement retenu à Madrid où il s’est fixé depuis de nombreuses années.

Six œuvres pour ensemble vocal a cappella étaient au programme de ce concert particulièrement émouvant, débutant par le O vos omnes du compositeur espagnol de la Renaissance Tomás Luis de Victoria. Deux pièces pour six voix de Luis de Pablo, Cape Cod (1994) et Variaciones de León (1992-1993) voisinaient ensuite avec celles de deux compositeurs présents dans la salle : Metro Vox in memoriam Iannis Xenakis (2010) pour huit voix, œuvre de José Manuel López López, élève de Luis de Pablo et aujourd’hui professeur de composition à Paris VIII et au CRR de Paris ; El grito. El silencio pour trois voix, donnée en création française, du jeune compositeur sévillan Alberto Carretero.

L’interprétation, aussi engagée que virtuose, de l’ensemble vocal Soli-Tutti dirigé par Denis Gautheyrie, était une performance vocale impressionnante.

(Visited 334 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.