À emporter, Audio, Musique d'ensemble

Nicolas Bucher sculpte le temps avec Grigny à La Chaise-Dieu

Plus de détails

Écrire le temps. Nicolas de Grigny (1672-1703) : Livre d’orgue. Nicolas Lebègue (1631-1702) : motets. Ensemble Gilles Binchois, direction : Dominique Vellard. Marion Tassou, dessus. Vincent Lièvre-Picard, taille. Nicolas Bucher, orgue. 2 CD Hortus. Enregistré à l’abbatiale Saint-Robert de La Chaise-Dieu en août 2019. Durée totale : 2:39:13

 

La parution d’une nouvelle intégrale de l’œuvre d’orgue de est toujours un événement. a choisi l’orgue de l’abbatiale de La Chaise-Dieu, reconstruit par Michel Garnier en 1995. Le plain-chant de l’alternatim est confié à l’, et des motets de Lebègue ponctuent les hymnes du génial organiste de Reims.

Nicolas de Grigny_Livre d'orgue_Nicolas Lebegue_Motets_HortusUne messe et cinq hymnes : l’unique Livre d’orgue de , sommet de la littérature pour orgue, tient en deux CD. Plein-jeux, fugues à cinq, duos, récits, dialogues : bien que l’idiome en soit parfaitement classique et formaté selon les règles de l’époque et les contraintes de la liturgie, il y a quelque chose en plus dans cette écriture. nous parle de sa « rhétorique saisissante », d’une expressivité intemporelle. Le temps, justement, est le leitmotiv de cet enregistrement, que l’interprète a choisi d’intituler « Écrire le temps » pour mieux nous dire la capacité qu’a Grigny à « dissoudre » la contrainte temporelle. Ce temps qui a tant manqué au jeune compositeur, mort à trente-et-un ans, donnant à son œuvre un « goût d’inachevé si achevé ». La restitution de l’alternance entre versets d’orgue et versets chantés est devenue incontournable pour donner à cette musique fonctionnelle toute sa respiration. Le parfait unisson des chantres emmenés par et la fluidité du plaint-chant s’intègrent à merveille avec la richesse de l’écriture des versets d’orgue. Quant aux motets à voix seule qui ponctuent les hymnes, ils ont judicieusement été choisis parmi ceux de Nicolas Lebègue, qui fut le professeur et le mentor de Grigny. Deux sont confiés à l’excellent ténor , deux autres à la soprano dont la voix peut sembler un peu trop lyrique pour ce répertoire.

Lorsque Grigny publie son livre d’orgue en 1699, il est organiste de la cathédrale de Reims où il dispose d’un très grand instrument. Avec ses quarante jeux et ses quatre claviers manuels, l’orgue de La Chaise-Dieu présente les caractéristiques techniques nécessaires à ce répertoire. Les jeux d’anches sont particulièrement somptueux. Une seule petite réserve : la flûte de pédale sonne de façon un peu trop lointaine dans les grandes fugues à cinq parties. Nicolas Bucher, actuel directeur du Centre de Musique Baroque de Versailles, maîtrise parfaitement le grand style versaillais et donne à son interprétation toute l’éloquence nécessaire. Chaque phrase est magnifiquement sculptée. Son toucher ample et précis rend parfaitement les qualités de cette musique, à la fois déclamatoire et sensible. On ne peut s’empêcher de penser à la très belle interprétation que nous a laissée le regretté Jean Boyer (qui fut le professeur de Nicolas Bucher) du Livre d’orgue de Grigny enregistré à Levroux en 1978. La gravure que nous propose aujourd’hui Nicolas Bucher se hisse d’emblée au niveau des plus grandes références de cette œuvre magistrale.

Plus de détails

Écrire le temps. Nicolas de Grigny (1672-1703) : Livre d’orgue. Nicolas Lebègue (1631-1702) : motets. Ensemble Gilles Binchois, direction : Dominique Vellard. Marion Tassou, dessus. Vincent Lièvre-Picard, taille. Nicolas Bucher, orgue. 2 CD Hortus. Enregistré à l’abbatiale Saint-Robert de La Chaise-Dieu en août 2019. Durée totale : 2:39:13

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.