Flash info

Royaumont maintient son festival dans une forme allégée

 

Le Festival de Royaumont sera maintenu cette année sous une forme allégée à raison d’une ou deux manifestations par week-end, du dimanche 6 septembre au samedi 31 octobre. En réduisant les jauges, en privilégiant les grandes salles de l’abbaye et les espaces extérieurs, et en multipliant les représentations, les distanciations physiques pourront être respectées.

La programmation illustrera la diversité des expressions artistiques soutenues par la : le répertoire pour la voix et la création dans le domaine de la musique et de la danse. S’y ajoutera une riche programmation destinée aux scolaires et au public familial. Elle ira de et l’Ars Nova aux révélations de la nouvelle génération de compositeurs réunis autour de et , également du Chant de la terre de Mahler et des Liebesliederwalzer de Brahms à Inori de Stockhausen, de la création proposée par , nouvellement accueilli en résidence, aux « Partitas » de Bach offertes par Jean-Luc Ho en partenariat avec le Festival baroque de Pontoise.
Le week-end des 27 et 28 septembre sera consacré à la danse avec Oural de Caroline Grosjean et la Fan dance (danse des éventails) de la Compagnie les Tournesols. (DG)

La Fondation Royaumont souhaite maintenir son festival

 

 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.