Flash info

La chorégraphe Carolyn Carlson élue membre de l’Académie des beaux-arts

 

L’Académie des beaux-arts a élu au fauteuil IV de la section de chorégraphie au cours de sa séance plénière de ce mercredi 2 décembre 2020. Cette élection sera soumise dans les prochains jours à l’approbation du Président de la République, protecteur de l’Académie. La section de chorégraphie est ainsi désormais composée de quatre membres : , , et .

Née en Californie en 1943, Carolyn Carlson est arrivée en France en 1971 et a obtenu la nationalité française en 2019. Héritière des conceptions du mouvement, de la composition et de la pédagogie d’ à New York, elle rejoint la compagnie d’Anne Béranger en France. Elle marque de son empreinte l’Opéra de Paris avec le Groupe de Recherches Théâtrales de l’Opéra de Paris et poursuit son parcours en passant par Venise, Roubaix, Bordeaux et Paris. Depuis quatre décennies, son influence et son succès sont considérables dans de nombreux pays européens. Elle a créé plus d’une centaine de pièces, dont les plus marquantes sont Density 21,5, Blue Lady ou Signes. En 2006, son œuvre a été couronnée par le premier Lion d’Or jamais attribué à un chorégraphe par la Biennale de Venise.
Fondatrice de l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson à La Cartoucherie en 1999, elle a été, de 2004 à 2013, directrice du Centre Chorégraphique National Roubaix Nord-Pas de Calais et artiste associée au Théâtre National de Chaillot de 2014 à 2016 avec la Carolyn Carlson Company. Une exposition a été consacrée à son œuvre graphique au musée La Piscine de Roubaix en 2017. (DG)

(Visited 278 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.