Flash info

Une nouvelle saison au Ballet de l’Opéra national de Paris

 

présentait ce matin la nouvelle saison du Ballet de l’Opéra national de Paris. Une saison qui permet à la fois de reprogrammer des spectacles annulés cette année ou l’an dernier du fait de la pandémie et de montrer au public des spectacles créés pendant cette période inédite, comme Clouds inside de Tess Voelker et Brise-lames de Damien Jalet ou Les Noces de Nijinska revisités par Dominique Brun, dans une soirée consacrée aux Ballets Russes. Beaucoup de reprises des créations récentes pour la compagnie, comme Body and soul de Cristal Pyte, Play d’Ekman ou Le songe d’une nuit d’été de Balanchine, entré au répertoire en 2017, avec des décors et costumes de Christian Lacroix. Une création très attendue, Le Rouge et le Noir, d’après Stendhal, dont le « maître à danser » Pierre Lacotte signera la chorégraphie, les décors et les costumes. Autres reprises qui réjouiront le public, Giselle dans la version Bart-Polyakov, et les productions Noureev de Don Quichotte et de La Bayadère, sans oublier les traditionnels Gala d’ouverture et spectacle de l’École de danse. (DG)

(Visited 190 times, 1 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.