Flash info

Départ annoncé d’Eric Vigié de l’Opéra de Lausanne, entre bilan et critiques

 

Le mois dernier lors de la présentation de la nouvelle saison de l’Opéra de Lausanne, a annoncé qu’il quittera la direction de l’institution en 2024. Après presque vingt ans de mandat, l’heure est donc dès à présent au bilan et aux critiques, comme le rapporte un article paru le 8 mai dans le journal 24H de Lausanne (version abonnés).  Si la municipalité de Lausanne salue une bonne gestion depuis sa nomination en 2004, des comptes positifs et une programmation de qualité, d’autres voix se font entendre pour dénoncer un style de management « autoritaire et chaotique » que l’intéressé préfère qualifier de « à la grand-papa ». Le quotidien de Lausanne recense les principaux griefs émis par une dizaine de personnes (non identifiées pour la plupart) ayant côtoyé le directeur français dans tous les départements de la maison lyrique, et que certains décrivent par une impression de « tour d’ivoire » et un manque manifeste de dialogue à tous les échelons ; le conseil de fondation et la Ville étant eux mêmes accusés de n’avoir rien entrepris malgré plusieurs alertes.

Ce même article de 24 Heures mentionne qu’en 2018, un journaliste de ResMusica s’était vu retirer son accréditation à la suite de la critique d’une production, jugée trop négative, ce qui nous a amené depuis à ne plus couvrir les saisons de l’Opéra de Lausanne. (NF)

(Visited 467 times, 4 visits today)
 
Mots-clefs de cet article
Reproduire cet article : Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir sur votre site, votre blog, etc. ! Le site de ResMusica est protégé par la propriété intellectuelle, mais vous pouvez reproduire de courtes citations de cet article, à condition de faire un lien vers cette page. Pour toute demande de reproduction du texte, écrivez-nous en citant la source que vous voulez reproduire ainsi que le site sur lequel il sera éventuellement autorisé à être reproduit.